Accéder au contenu principal Passer au contenu complémentaire

(Facultatif) Configurer une solution de stockage Longhorn pour votre cluster Kubernetes

Availability-noteBêta

Si vous ne pouvez utiliser ni Amazon EFS, ni le Service Azure Kubernetes pour fournir un stockage persistant afin de stocker les artefacts de Jobs, installez Longhorn dans votre cluster, un système de stockage de blocs distribué pour Kubernetes.

Longhorn est également un système de stockage persistant supporté par le moteur dynamique.

Procédure

  1. Vérifiez et installez les prérequis à Longhorn.
    Vous pouvez directement vérifier que votre cluster répond aux spécifications dans la documentation Longhorn (en anglais) ou utiliser un script de vérification d'environnement (en anglais) fourni par Longhorn afin de vérifier et d'installer les éléments manquants.

    Une vérification réussie d'environnement se présente comme ceci :

    [INFO]  Required dependencies 'kubectl jq mktemp sort printf' are installed.
    [INFO]  All nodes have unique hostnames.
    [INFO]  Waiting for longhorn-environment-check pods to become ready (1/2)...
    [INFO]  All longhorn-environment-check pods are ready (2/2).
    [INFO]  MountPropagation is enabled
    [INFO]  Checking kernel release...
    [INFO]  Checking iscsid...
    [INFO]  Checking multipathd...
    [INFO]  Checking packages...
    [ERROR] cryptsetup is not found in ip-10-0-1-51.ec2.internal.
    [ERROR] cryptsetup is not found in ip-10-0-2-58.ec2.internal.
    [INFO]  Checking nfs client...
    [INFO]  Cleaning up longhorn-environment-check pods...
    [INFO]  Cleanup completed.
    Vous pouvez ignorer l'erreur cryptsetup is not found car ce n'est pas requis par les moteurs dynamiques.
  2. Installez Longhorn avec Helm (en anglais).
    • Lors d'une installation avec Helm, assurez-vous de créer un fichier de valeurs personnalisées, par exemple, longhorn-values.yaml et ajoutez-y les lignes suivantes :
      persistence:
        defaultClassReplicaCount: 2 # depends on the number of available nodes in the cluster
        defaultDataLocality: best-effort
        defaultFsType: xfs
        defaultClass: 'true'
      Lors de l'étape d'installation de Longhorn, quand vous suivez la documentation Longhorn, ajoutez -f longhorn-values.yaml à la commande à exécuter. La ligne complète de commande se présente comme suit :
      helm install longhorn longhorn/longhorn --namespace longhorn-system --create-namespace --version 1.6.1 -f longhorn-values.yaml
      Cette commande ajoute une section persistence au fichier de valeurs personnalisées Helm utilisé par l'installation de Longhorn. Ainsi, une classe de stockage persistant est bien configurée.

Résultats

Suivez la documentation officielle de Longhorn (en anglais) pour vérifier que votre installation s'est bien terminée.

Que faire ensuite

Si vous souhaitez désisntaller Longhorn, suivez cette documentation Longhorn (en anglais).

Cette page vous a-t-elle aidé ?

Si vous rencontrez des problèmes sur cette page ou dans son contenu – une faute de frappe, une étape manquante ou une erreur technique – dites-nous comment nous améliorer !