Créer un ou plusieurs contextes pour la même analyse - 6.5

Talend Data Services Platform Studio Guide utilisateur

Version
6.5
Language
Français (France)
Product
Talend Data Services Platform
Module
Studio Talend
Content
Création et développement
Qualité et préparation de données

Vous pouvez créer un ou plusieurs contextes pour une analyse de base de données et sélectionner des valeurs de contexte spécifiques avec lesquelles exécuter l'analyse. Définir des variables de contexte dans une analyse vous permet d'exécuter l'analyse sur différentes données, à l'aide de la même connexion .

Prérequis : Vous devez avoir créé une analyse de base de données ayant déjà existé dans la perspective Profiling du studio.

Définir les contextes

  1. Double-cliquez sur l'analyse de la case pour ouvrir son éditeur.

  2. Sélectionnez Window > Show View > Profiling > Contexts pour ouvrir la vue des contextes dans la perspective Profiling.

  3. Cliquez sur le bouton [+] dans le coin supérieur droit.

    La boîte de dialogue [Configure Contexts] s'ouvre et un contexte nommé Default est créé par défaut.

  4. Sélectionnez le contexte par défaut et cliquez sur Edit afin de le renommer, en Prod dans cet exemple. Cliquez sur OK.

  5. Dans la boîte de dialogue ouverte, cliquez sur New... et saisissez Test dans la boîte de dialogue [New Context], puis cliquez sur OK.

  6. Cochez la case à côté du contexte que vous souhaitez configurer comme contexte par défaut.

    Vous pouvez également configurer le contexte par défaut en sélectionnant le nom du contexte dans la liste Default context environment, dans la vue Contexts.

    Si nécessaire, déplacez un contexte vers le haut ou vers le bas en le sélectionnant et en cliquant sur le bouton Up ou Down.

    Dans cet exemple, définissez Test comme contexte par défaut et déplacez-le vers le haut.

  7. Cliquez sur OK pour valider votre définition de contexte et fermer la boîte de dialogue.

    Les nouveaux contextes s'affichent dans la table des variables de contexte, dans la vue Contexts.

  8. Répétez les étapes ci-dessus pour ajouter autant de contextes que nécessaire.

    Si vous ne souhaitez pas définir les valeur de chaque nouveau contexte de zéro, vous pouvez créer le premier contexte et définir ses valeurs, car, lorsque vous créez un nouveau contexte, tous les paramètres du contexte par défaut sont copiés dans le nouveau contexte. Vous pouvez ensuite modifier les valeurs du nouveau contexte selon vos besoins.

Définir les variables

  1. Cliquez sur le bouton [+] au bas de la vue Contexts pour ajouter des lignes à la table.

    Imaginez que vous souhaitez profiler une colonne postal_code et analyser les codes postaux commençant par 15 dans l'environnement de développement et commençant par 75 dans l'environnement de production. De plus, imaginez que vous souhaitez permettre plusieurs connexions simultanées par analyse dans les deux environnements.

  2. Cliquez dans le champ Name et saisissez le nom de la variable que vous créez.

    Nommez la première variable where_clause dans cet exemple.

  3. Dans la liste Type, sélectionnez le type de la variable.

    Avertissement

    Si vous modifiez le type d'une variable ayant déjà une valeur, la valeur sera effacée et vous devrez la configurer à nouveau.

  4. Si nécessaire, cliquez dans le champ Comment et saisissez un commentaire décrivant la variable.

  5. Cliquez dans le champ Value et saisissez la valeur de la variable sous chaque contexte.

    Selon le type de variable, le champ Value différera légèrement lorsque vous cliquerez dedans et fonctionnera de manière différente :

    Type

    Champ de valeur

    Valeur par défaut

    String (type par défaut)

    Champ de texte modifiable

    Null

    Boolean

    Liste déroulante avec deux options : true et false

    Character, Double, Integer, Long, Short, Object, BigDecimal

    Champ de texte modifiable

    Date

    Champ de texte éditable, avec un bouton pour ouvrir la boîte de dialogue [Select Date & Time].

    File

    Champ de texte éditable, avec un bouton pour ouvrir pour la boîte de dialogue [Open] pour la sélection de fichiers.

    Directory

    Champ de texte éditable, avec un bouton pour ouvrir la boîte de dialogue [Browse for Folder] pour la sélection de dossiers.

    List of Value

    Champ de texte éditable, avec un bouton pour ouvrir la boîte de dialogue [Configure Values] pour la création et la configuration de listes.

    (Vide)

    Password

    Champ de texte modifiable. Le texte saisi est crypté.

    Avertissement

    Assurez-vous d'entourer la valeur d'une variable de type String de guillemets doubles, si elle a des guillemets doubles en début et/ou fin de champ dans sa valeur. Entourer de guillemets doubles les valeurs des variables de type String n'a pas d'impact négatif.

  6. Si nécessaire, cochez la case à côté de la variable de votre choix et saisissez, dans le champ Prompt, le message que vous souhaitez afficher. Cela vous permet de voir un prompt pour la valeur de la variable et de le modifier lors de l'exécution.

    Vous pouvez afficher ou cacher une colonne Prompt de la table en cliquant sur le triangle noir pointant vers la droite ou la gauche, à côté du nom du contexte correspondant.

  7. Répétez les étapes ci-dessus pour définir toutes les variables pour les différents contextes.

    Dans cet exemple, configurez la valeur de la variable where_clause pour le contexte Test à postal_code like '15%' et pour le contexte Prod à postal_code like '75%'. Configurez la valeur des connexions simultanées par analyse dans les environnement de développement et production à respectivement trois et cinq.

  8. Cliquez sur le bouton au bas de la vue pour importer l'un des contextes créés et centralisés dans le référentiel du studio et les utiliser avec l'analyse courante.