tCyberarkInput - 7.3

CyberArk

Version
7.3
Language
Français (France)
Product
Talend Big Data
Talend Big Data Platform
Talend Data Fabric
Talend Data Integration
Talend Data Management Platform
Talend Data Services Platform
Talend ESB
Talend MDM Platform
Talend Open Studio for Big Data
Talend Open Studio for Data Integration
Talend Open Studio for ESB
Talend Real-Time Big Data Platform
Module
Studio Talend
Content
Création et développement > Systèmes tiers > Vault > Composants CyberArk
Gouvernance de données > Systèmes tiers > Vault > Composants CyberArk
Qualité et préparation de données > Systèmes tiers > Vault > Composants CyberArk

Récupère le contenu d'un objet secret (généralement un mot de passe) stocké dans une chambre forte CyberArk, lors de l'exécution. Le contenu récupéré est stocké dans la variable After SECRET, pouvant être référencée par les composants subséquents du Job. Le contenu peut également être passé au composant suivant dans une colonne nommée secret à l'aide d'un lien Row > Main.

Pour plus de technologies supportées par Talend, consultez Composants Talend.

Pour utiliser ce composant :
  • Vous avez un compte utilisateur·trice CyberArk.
  • Credential provider fourni par CyberArk est installé et configuré sur la machine d'où vous souhaitez récupérer le mot de passe. Consultez Install the Credential Provider et Credential Provider Configuration (en anglais) pour plus d'informations.
  • Le service système Windows CyberArk Application Password Provider est en cours d'exécution.
  • Le module requis par CyberArk (par exemple, JavaPasswordSDK.jar ou cyberark-cp-sdk-custom.jar) est installé. Vous pouvez trouver ce fichier sur le site Web de CyberArk ou dans le dossier où est installé Credential provider. Consultez Java Application Password SDK (en anglais) pour plus d'informations.
  • Un coffre-fort (Safe) est créé pour votre application et votre compte est ajouté comme membre du coffre-fort. Consultez Build the Environment for the Credential Provider (en anglais) pour plus d'informations.
  • Une application est créée et votre machine est ajoutée comme machine autorisée. Consultez Manage applications (en anglais) pour plus d'informations.