Qu'est-ce que Snowflake ? - 7.3

Snowflake

Version
7.3
Language
Français (France)
Product
Talend Big Data
Talend Big Data Platform
Talend Data Fabric
Talend Data Integration
Talend Data Management Platform
Talend Data Services Platform
Talend ESB
Talend MDM Platform
Talend Open Studio for Big Data
Talend Open Studio for Data Integration
Talend Open Studio for ESB
Talend Real-Time Big Data Platform
Module
Studio Talend
Content
Création et développement > Systèmes tiers > Stockages Cloud > Composants Snowflake
Gouvernance de données > Systèmes tiers > Stockages Cloud > Composants Snowflake
Qualité et préparation de données > Systèmes tiers > Stockages Cloud > Composants Snowflake
Snowflake est une technologie de données brevetée, conçue spécialement pour le Cloud, s'exécutant sur Amazon Web Services (AWS), Microsoft Azure, ou Google Cloud Platform (GCP).
Lorsqu'implémenté en tant que base de données entièrement relationnelle, Snowflake supporte les données structurées et semi-structurées, les requêtes SQL standards et permet une conformité ACID sans prérequis d'administration ou d'opération complexe. L'architecture Snowflake sépare le stockage de données d'une structure de calcul multi-cluster, permettant ainsi de gérer une ressource d'entreposition de données dans le Cloud unique et évolutive.

La clé pour comprendre le fonctionnement d'une base de données Snowflake est le fait que le mécanisme de stockage (basé sur AWS S3 , Azure Blob Storage, ou Google Cloud Storage), est séparé du mécanisme de calcul. Lorsqu’une connexion est établie, les deux mécanismes travaillent ensemble. Cela permet à Snowflake de fournir une base de données dans le Cloud hautement évolutive, à laquelle vous pouvez ajouter autant d'espace de stockage que nécessaire et sur laquelle vous pouvez créer un cluster Elastic pour les opérations nécessitant de la puissance de calcul. Pour faire simple, vous payez pour ce que vous utilisez, lorsque vous l'utilisez.

Snowflake propose un Workbench (Espace de travail) en ligne dans lequel les utilisateurs et les utilisatrices peuvent administrer et configurer un environnement. La création d'un Warehouse (entrepôt) à la taille appropriée y est simple. Vous pouvez y configurer le moment auquel une instance inactive doit s'arrêter, ainsi que le nombre de nœuds à traiter.
Passer à l'onglet Database (Base de données), créer une base de données et attribuer les autorisations aux utilisateurs et utilisatrices est également très simple. Vous pouvez voir ici les tables de la base de données sélectionnée ainsi que son empreinte actuelle.
L'onglet Worksheet (Feuille de travail) propose une interface graphique dans laquelle l'utilisateur ou l'utilisatrice peut exécuter des requêtes SQL directement sur une base de données.