Extraire des données modifiées en mode journal AS/400 - 7.3

Guide d'utilisation de Talend Data Fabric Studio

Version
7.3
Language
Français (France)
EnrichDitaval
Data Fabric
Product
Talend Data Fabric
Module
Studio Talend
Content
Création et développement

Pourquoi et quand exécuter cette tâche

Une fois l'environnement CDC défini, vous pouvez créer un Job dans le Studio Talend utilisant un composant tAS400CDC pour extraire les modifications apportées aux données dans le système source.

Procédure

  1. Déposez un tAS400CDC et un tLogRow depuis la Palette dans l'espace de modélisation gaphique. Reliez les deux composants à l'aide d'un lien Row > Main.
  2. Double-cliquez sur le tAS400CDC pour afficher sa vue Basic settings.
  3. Sélectionnez Repository dans la liste déroulante Property type et cliquez sur le bouton [...] pour récupérer le schéma correspondant à votre connexion CDC. Les champs suivants sont automatiquement renseignés avec les informations de connexion de à la base de données CDC.
  4. Sélectionnez Repository dans la liste déroulante Schema et cliquez sur le bouton [...] pour récupérer le schéma correspondant à votre table Oracle à monitorer.
  5. Dans le champ Table Name, saisissez le nom de la table source monitorée par le CDC, CUSTOMERS dans cet exemple.
  6. Dans le champ Source Library, saisissez le nom de la bibliothèque source. Par défaut, c'est le nom de la base de données source.
  7. Dans le champ Subscriber, saisissez le nom du souscripteur qui va extraire les changements. Par défaut, le souscripteur est nommé APP1.
  8. Dans le champ Events to catch, cochez la case correspondant à l'événement ou aux événements à surveiller.
  9. Depuis votre système AS/400, exécutez CHGJRN JRN(<Source_library_name>/<Journal_name>) JRNRCV(*GEN) pour détacher l'ancien récepteur du journal et créer et attacher un nouveau récepteur au journal, afin de récupérer la dernière modification.

    Par exemple, le tAS400CDC exécute par défaut la commande RUNCDC :

    <CDC_library_name>/RUNCDC FILE(<Source_library_name>/<Source_table_name>) LIBOUT(<CDC_library_name>) MODE(*DETACHED) MBROPT(*ADD)

    Vous pouvez également automatiser le processus d'attachement et détachement en cochant la case Customize Command et en ajoutant la commande personnalisée suivante dans la vue Advanced settings du composant tAS400CDC :

    <CDC_library_name>/RUNCDC FILE(<Source_library_name>/<Source_table_name>) LIBOUT(<CDC_library_name>) MODE(*DETACHED) MBROPT(*ADD) DTCHJRN(*YES)
    Notez que la configuration de la commande RUNCDC par défaut dans le composant tAS400CDC lit les modifications d'une seule table. Si vous souhaitez lire les modifications de plusieurs tables (jusqu'à 300) en même temps et que ces tables sont toutes sur le même journal, vous pouvez utiliser plusieurs composants tAS400CDC dans votre Job et ajouter une commande
    <CDC_library_name>/RUNCDC FILE(<Source_library_name>/<Source_table_name1> <Source_library_name>/<Source_table_name2> ... <Source_library_name>/<Source_table_nameN>) LIBOUT(<CDC_library_name>) MODE(*DETACHED) MBROPT(*ADD)
    personnalisée pour le premier tAS400CDC et désactiver la commande pour les autres tAS400CDC en cochant la case Disable Command dans la vue Advanced settings. Le premier tAS400CDC exécute la commande RUNCDC et extrait les données de changement de toutes les tables source. Les autres composants tAS400CDC lisent simplement les données préparées par le premier tAS400CDC.

    Vous pouvez également désactiver la commande pour tous les composants tAS400CDC et exécuter la commande personnalisée manuellement dans votre système AS/400.

  10. Enregistrez votre Job et appuyez sur F6 pour l'exécuter.
    Dans la console, vous pouvez lire les résultats en sortie qui correspondent à ce que vous pouvez voir dans la boîte de dialogue View All Changes.