Principales différences entre la Staging Area et la base de données maître - 7.1

Guide d'installation de Talend MDM Platform pour Linux

EnrichVersion
7.1
EnrichProdName
Talend MDM Platform
task
Installation et mise à niveau
EnrichPlatform
Studio Talend
Talend Activity Monitoring Console
Talend Administration Center
Talend Artifact Repository
Talend CommandLine
Talend Data Preparation
Talend Data Stewardship
Talend DQ Portal
Talend ESB
Talend Identity and Access Management
Talend Installer
Talend JobServer
Talend Log Server
Talend MDM Server
Talend MDM Web UI
Talend Repository Manager
Talend Runtime
Talend SAP RFC Server

Il y a relativement peu de différences entre le schéma de la base de données maître et celui de la Staging Area.

Différence

Description

Pas de relations de Clé étrangère

Dans la Staging Area, toutes les relations de clé étrangère sont désactivées. Ceci permet aux utilisateurs de charger les données sans prendre en compte les relations entre entités.

Colonne supplémentaire pour la source

Dans la Staging Area, le schéma de la base de données contient une colonne de texte supplémentaire où les utilisateurs MDM peuvent fournir des détails sur l'origine de l'enregistrement. Cette colonne est libre et non obligatoire.

Par exemple, en chargeant des données dans la Staging Area, un utilisateur peut indiquer que les enregistrements ayant l'ID 1 viennent de SAP et les enregistrements ayant l'ID 2 viennent d'un autre système existant.

Colonne supplémentaire pour le statut

Dans la Staging Area, cette colonne est utilisée pour stocker des actions effectuées par MDM sur l'enregistrement staging. Cette colonne contient un code :
  • 000 ou NULL signifie "nouvel enregistrement".

  • les valeurs 2nn (200, 201...) signifient que l'enregistrement a passé avec succès une étape de validation des enregistrements.

  • les valeurs 4nn (400, 401...) signifient que l'enregistrement n'a pas passé l'étape de validation des enregistrements.