Microservices - Cloud

Guide utilisateur de Talend Remote Engine pour Linux

author
Talend Documentation Team
EnrichVersion
Cloud
EnrichProdName
Talend Cloud
task
Création et développement
Installation et mise à niveau
EnrichPlatform
Talend Remote Engine

Déploiement

Les déploiements de microservices sont exécutés directement via Talend Remote Engine. Pour chaque microservice, le Data Service Runner démarre un processus Java distinct comme sous-processus du moteur distant lui-même.

Chaque microservice est déployé avec un identifiant unique et obtient dynamiquement un port HTTP unique lors de son démarrage. Il est affiché dans la page task Details de Talend Cloud Management Console après un déploiement réussi.

Le déploiement avec un identifiant et un port HTTP unique vous permet de déployer le même Artefact Talend Cloud dans différentes Tâches avec différentes configurations dans le même moteur distant.

Par défaut, le déploiement est composé des éléments suivants :
  • un Artefact (le déploiement de microservice avec un ZIP)
  • un fichier application.properties
  • un fichier de propriétés de contexte (selon l'environnement Talend Cloud et les paramètres d'écrasement définis dans Talend Cloud Management Console)
  • exécution d'un nouveau sous-processus Java du Talend Remote Engine actuel

Pendant le déploiement, un port de réseau est attribué à chaque microservice, en commençant par 5060 par défaut.

Le nombre de microservices déployés est limité à 10 par défaut.

Retrait

Après le déploiement d'un microservice, la seule action liée à son identifiant unique est le retrait. Le retrait signifie que toute trace de son déploiement est supprimée du répertoire <MicroserviceExecutionDirectory>. Après le retrait, le port de réseau est libéré et il est disponible pour un nouveau déploiement.

Reprise

Si Talend Remote Engine, le Data Service Runner ou la machine hôte est arrêté(e), tous les microservices déployés sont arrêtés et conservés dans le répertoire <MicroserviceExecutionDirectory>. Lorsque tous les services redémarrent, le microservice démarre avec la même configuration qu'avant.

Toute mise à jour de configuration entre le démarrage et l'arrêt est ignorée par le microservice déployé. Pour éviter la reprise, les microservices doivent être retirés.