Propriétés du tMarkLogicOutput Standard

MarkLogic

author
Talend Documentation Team
EnrichVersion
6.4
EnrichProdName
Talend Real-Time Big Data Platform
Talend Open Studio for Big Data
Talend Big Data Platform
Talend Big Data
Talend Data Fabric
task
Gouvernance de données > Systèmes tiers > Composants Database > Composants MarkLogic
Création et développement > Systèmes tiers > Composants Database > Composants MarkLogic
Qualité et préparation de données > Systèmes tiers > Composants Database > Composants MarkLogic
EnrichPlatform
Studio Talend

Ces propriétés sont utilisées pour configurer le tMarkLogicOutput s'exécutant dans le framework de Jobs Standard.

Le composant tMarkLogicOutput Standard appartient à la famille Big Data.

Le composant de ce framework est disponible dans tous les produits Big Data de Talend.

Basic settings

Property Type

Peut être Built-in ou Repository.

Built-in : Propriétés utilisées ponctuellement.

Repository : Sélectionnez le fichier dans lequel sont stockées les propriétés du composant. Les champs suivants sont alors pré-remplis à l'aide des données collectées.

Depuis la version 5.6, les modes Built-In et Repository sont disponibles dans toutes les solutions de Talend.

Use an existing connection

Cochez cette case et sélectionnez le composant de connexion adéquat dans la liste Component list pour réutiliser les paramètres d'une connexion que vous avez déjà définie.

Remarque : Notez que lorsqu'un Job contient un Job parent et un Job enfant, si vous devez partager une connexion existante entre ces deux niveaux, par exemple pour partager la connexion créée par le Job père au Job fils, vous devez :
  1. au niveau du Job père, enregistrer la connexion à la base de données à partager dans la vue Basic settings du composant de connexion créant cette connexion à la base de données.

  2. au niveau du Job fils, utiliser un composant de connexion dédié afin de lire cette connexion enregistrée.

Pour un exemple de partage d'une connexion à une base de données à travers différents niveaux de Jobs, consultez le Guide utilisateur du Studio Talend .

Host

Saisissez l'adresse IP ou le nom d'hôte du serveur MarkLogic.

Port

Saisissez le numéro du port d'écoute du serveur MarkLogic.

Database

Saisissez le nom de la base de données MarkLogic que vous souhaitez utiliser.

Username et Password

Saisissez les informations d'authentification de l'utilisateur pour accéder à la base de données MarkLogic.

Pour saisir le mot de passe, cliquez sur le bouton [...] à côté du champ Password, puis, dans la boîte de dialogue qui s'ouvre, saisissez le mot de passe entre guillemets doubles et cliquez sur OK afin de sauvegarder les paramètres.

Authentication

Sélectionnez dans la liste un type d'authentification, DIGEST ou BASIC. Pour plus d'informations concernant les types d'authentification, consultez http://docs.marklogic.com/guide/security/authentication#id_56266 (en anglais).

Action

Sélectionnez l'opération à effectuer

  • UPSERT : créer des documents s'ils n'existent pas ou mettre à jour le contenu de documents existants.

  • PATCH : effectuer une mise à jour partielle du contenu des documents.

  • DELETE : supprimer les documents correspondants au flux d'entrée.

Notez que lorsque l'opération DELETE est sélectionnée dans la liste Action, le schéma d'entrée doit contenir au moins une colonne docId décrivant l'URI des documents à supprimer. Les autres colonnes, s'il y en a, seront ignorées.

Schema et Edit schema

Un schéma est une description de lignes, il définit le nombre de champs (colonnes) qui sont traités et passés au composant suivant. Le schéma est soit local (Built-In), soit distant dans le Repository.

Depuis la version 5.6, les modes Built-In et Repository sont disponibles dans toutes les solutions de Talend.

Le schéma de ce composant est en lecture seule. Vous pouvez cliquer sur le bouton [...] à côté du champ Edit schema pour voir le schéma prédéfini contenant les deux colonnes suivantes :
  • docId : URI du document.

  • docContent : contenu du document.

Advanced settings

Doc Type

Sélectionnez le type des documents à traiter : MIXED, PLAIN TEXT, JSON, XML ou BINARY.

Auto Generate Doc ID

Cochez cette case pour générer automatiquement les URI des documents et, dans le champ Doc Id Prefix qui s'affiche, saisissez le préfixe utilisé pour construire les URI des documents.

Cette case est disponible uniquement lorsque l'opération UPSERT est sélectionnée dans la liste Action et que le type MIXED n'est pas sélectionné dans la liste Doc Type.

  • Si cette case est cochée, le schéma d'entrée doit contenir une colonne docContent décrivant le contenu du document et les autres colonnes seront ignorées, s'il y en a.

  • Si cette case est décochée, le schéma d'entrée doit contenir deux colonnes, docId et docContent, décrivant l'URI et le contenu du document.

tStatCatcher Statistics

Cochez cette case pour collecter les données de log au niveau du Job ainsi qu'au niveau des composants.

Global Variables

Global Variables

ERROR_MESSAGE : message d'erreur généré par le composant lorsqu'une erreur survient. Cette variable est une variable After et retourne une chaîne de caractères. Cette variable fonctionne uniquement si la case Die on error est décochée, si le composant a cette option.

Une variable Flow fonctionne durant l'exécution d'un composant. Une variable After fonctionne après l'exécution d'un composant.

Pour renseigner un champ ou une expression à l'aide d'une variable, appuyez sur les touches Ctrl+Espace pour accéder à la liste des variables. A partir de cette liste, vous pouvez choisir la variable que vous souhaitez utiliser.

Pour plus d'informations concernant les variables, consultez le Guide utilisateur du Studio Talend.

Utilisation

Règle d'utilisation

Ce composant est généralement utilisé comme composant de fin et nécessite un flux d'entrée.

Dynamic settings

Cliquez sur le bouton [+] pour ajouter une ligne à la table. Dans le champ Code, saisissez une variable de contexte afin de sélectionner dynamiquement votre connexion à la base de données parmi celles prévues dans votre Job. Cette fonctionnalité est utile si vous devez accéder à plusieurs tables de bases de données ayant la même structure mais se trouvant dans différentes bases de données, en particulier lorsque vous travaillez dans un environnement dans lequel vous ne pouvez pas changer les paramètres de votre Job, par exemple lorsque votre Job doit être déployé et exécuté dans un Studio Talend indépendant.

La table Dynamic settings n'est disponible que si la case Use an existing connection est cochée dans la vue Basic settings. Lorsqu'un paramètre dynamique est configuré, la liste Component List devient inaccessible dans la vue Basic settings.

Pour des exemples sur l'usage des paramètres dynamiques, consultez Lire des données dans des bases de données à l'aide de connexions dynamiques basées sur les variables de contexte et Lire des données à partir de différentes bases de données MySQL à l'aide de paramètres de connexion chargés dynamiquement. Pour plus d'informations concernant les Dynamic settings et les variables de contexte, consultez le Guide utilisateur du Studio Talend.