Définir les variables de contexte - 7.0

Guide utilisateur de Talend Data Management Platform Studio

author
Talend Documentation Team
EnrichVersion
7.0
EnrichProdName
Talend Data Management Platform
task
Création et développement
EnrichPlatform
Studio Talend

Procédure

  1. Cliquez sur le bouton [+] en bas de l'assistant pour ajouter une ligne de paramètre dans la table.
  2. Cliquez dans le champ Name et saisissez le nom de la variable que vous créez, host dans cet exemple.
  3. Dans la liste Type, sélectionnez le type de la variable correspondant au champ de composant dans lequel cette variable sera utilisée. Dans cet exemple, il s'agit du type String pour la variable host.
  4. Si nécessaire, cliquez dans le champ Comment et saisissez un commentaire décrivant la variable.
  5. Cliquez dans le champ Value et saisissez la valeur de la variable sous chaque contexte.
    Selon le type de variable, le champ Value différera légèrement lorsque vous cliquerez dedans et fonctionnera de manière différente :

    Type

    Champ de valeur

    Valeur par défaut

    String (type par défaut)

    Champ de texte éditable

    Null

    Boolean

    Liste déroulante avec deux options : true et false

    Character, Double, Integer, Long, Short, Object, BigDecimal

    Champ de texte éditable

    Date

    Champ de texte éditable, avec un bouton pour ouvrir la boîte de dialogue [Select Date & Time].

    File

    Champ de texte éditable, avec un bouton pour ouvrir pour la boîte de dialogue [Open] pour la sélection de fichiers.

    Directory

    Champ de texte éditable, avec un bouton pour ouvrir la boîte de dialogue [Browse for Folder] pour la sélection de dossiers.

    List of Value

    Champ de texte éditable, avec un bouton pour ouvrir la boîte de dialogue [Configure Values] pour la création et la configuration de listes.

    (Vide)

    Password

    Champ de texte éditable.

    Avertissement :

    Il est recommandé que d'entourer les valeurs des variables de type String par des guillemets doubles afin d'éviter d'éventuelles erreurs lors de l'exécution du Job.

  6. Si nécessaire, cochez la case à côté de la variable qui vous intéresse et saisissez le message Prompt dans le champ Prompt correspondant. Cela vous permet de voir un prompt pour la valeur de la variable et de le modifier lors de l'exécution.
    Vous pouvez afficher ou cacher une colonne Prompt de la table en cliquant sur le triangle noir pointant vers la droite ou la gauche, à côté du nom du contexte correspondant.
  7. Répétez les étapes décrites ci-dessus pour définir toutes les variables dans cet exemple.
    • port, de type String,

    • database, de type String,

    • username, de type String,

    • password, de type Password,

    • table_name, de type String

    Toutes les variables créées et leurs valeurs sous les différents contextes sont affichées dans la table et sont prêtes à être utilisées dans votre Job. Vous pouvez continuer d'éditer les variables si nécessaire.