Propriétés du tESBConsumer - 6.1

Composants Talend Open Studio Guide de référence

EnrichVersion
6.1
EnrichProdName
Talend Open Studio for Big Data
Talend Open Studio for Data Integration
Talend Open Studio for Data Quality
Talend Open Studio for ESB
Talend Open Studio for MDM
task
Création et développement
Gouvernance de données
Qualité et préparation de données
EnrichPlatform
Studio Talend

Famille du composant

ESB/Web Services

 

Fonction

Appelle la méthode définie du Service Web invoqué et retourne la classe, selon les paramètres spécifiés.

Objectif

Invoque une méthode via un Service Web.

Basic settings

Service Configuration

Description des bindings et de la configuration du Service Web. Le champ Endpoint est automatiquement rempli après complétion de la configuration du service.

 

Input schema et Edit schema

Un schéma est une description de lignes, il définit le nombre de champs (colonnes) qui sont traités et passés au composant suivant. Le schéma est soit local (Built-In), soit distant dans le Repository.

Depuis la version 5.6, les modes Built-In et Repository sont disponibles dans toutes les solutions de Talend.

Cliquez sur Edit schema pour modifier le schéma. Si le schéma est en mode Repository, trois options sont disponibles :

  • View schema : sélectionnez cette option afin de voir le schéma.

  • Change to Built-In property : sélectionnez cette option pour passer le schéma en mode Built-In et effectuer des modifications locales.

  • Update repository connection : sélectionnez cette option afin de modifier le schéma stocké dans le référentiel et décider de propager ou non les modifications à tous les Jobs. Si vous souhaitez propager les modifications uniquement au Job courant, sélectionnez No et sélectionnez à nouveau la métadonnée du schéma dans la fenêtre [Repository Content].

Cliquez sur Sync columns afin de récupérer automatiquement les colonnes du composant précédent.

 

 

Built-in : Le schéma sera créé et conservé pour ce composant seulement. Voir également le Guide utilisateur du Studio Talend.

 

 

Repository : Le schéma existe déjà et est stocké dans le Repository. Ainsi, il peut être réutilisé dans divers projets et Jobs. Voir également le Guide utilisateur du Studio Talend.

 

Response schema et Edit schema

Un schéma est une description de lignes, il définit le nombre de champs (colonnes) qui sont traités et passés au composant suivant. Le schéma est soit local (Built-In), soit distant dans le Repository.

Depuis la version 5.6, les modes Built-In et Repository sont disponibles dans toutes les solutions de Talend.

Cliquez sur Edit schema pour modifier le schéma. Si le schéma est en mode Repository, trois options sont disponibles :

  • View schema : sélectionnez cette option afin de voir le schéma.

  • Change to Built-In property : sélectionnez cette option pour passer le schéma en mode Built-In et effectuer des modifications locales.

  • Update repository connection : sélectionnez cette option afin de modifier le schéma stocké dans le référentiel et décider de propager ou non les modifications à tous les Jobs. Si vous souhaitez propager les modifications uniquement au Job courant, sélectionnez No et sélectionnez à nouveau la métadonnée du schéma dans la fenêtre [Repository Content].

 

 

Built-in : Le schéma sera créé et conservé pour ce composant seulement. Voir également le Guide utilisateur du Studio Talend.

 

 

Repository : Le schéma existe déjà et est stocké dans le Repository. Ainsi, il peut être réutilisé dans divers projets et Jobs. Voir également le Guide utilisateur du Studio Talend.

 

Fault Schema et Edit Schema

Un schéma est une description de lignes, il définit le nombre de champs (colonnes) qui sont traités et passés au composant suivant. Le schéma est soit local (Built-In), soit distant dans le Repository.

Depuis la version 5.6, les modes Built-In et Repository sont disponibles dans toutes les solutions de Talend.

Cliquez sur Edit schema pour modifier le schéma. Si le schéma est en mode Repository, trois options sont disponibles :

  • View schema : sélectionnez cette option afin de voir le schéma.

  • Change to Built-In property : sélectionnez cette option pour passer le schéma en mode Built-In et effectuer des modifications locales.

  • Update repository connection : sélectionnez cette option afin de modifier le schéma stocké dans le référentiel et décider de propager ou non les modifications à tous les Jobs. Si vous souhaitez propager les modifications uniquement au Job courant, sélectionnez No et sélectionnez à nouveau la métadonnée du schéma dans la fenêtre [Repository Content].

 

 

Built-in : Le schéma sera créé et conservé pour ce composant seulement. Voir également le Guide utilisateur du Studio Talend.

 

 

Repository : Le schéma existe déjà et est stocké dans le Repository. Ainsi, il peut être réutilisé dans divers projets et Jobs. Voir également le Guide utilisateur du Studio Talend.

 

Use Service Locator

Use Service Locator : Maintient la disponibilité du service pour répondre aux demandes et aux accords de niveau de service (Service Level Agreements).

Cette option est indisponible lorsque la case Use Service Registry est cochée.

 

Use Service Activity Monitor 

Capture les événements et stocke les informations pour permettre des analyses en profondeur de l'activité du service et un suivi des messages à travers une transaction métier. Cette option peut être utilisée, entre autres, pour analyser le temps de réponse du service, identifier les modèles de trafic ou effectuer une analyse de cause racine.

Cette option est désactivée lorsque la case Use Service Registry est cochée, si vous avez souscrit à l'une des solutions Enterprise ESB de Talend.

 

Use Authentication

Cochez cette case pour activer l'option d'authentification. Choisissez entre Basic HTTP, HTTP Digest, Username Token et SAML Token (ESB runtime only). Saisissez un identifiant et un mot de passe dans les champs correspondants. Les options Basic HTTP, HTTP Digest et Username Token fonctionnent dans le studio et dans le conteneur d'exécution. L'authentification via SAML Token fonctionne uniquement dans le conteneur d'exécution.

Lorsque l'option SAML Token (ESB runtime only) est sélectionnée, vous pouvez fournir les informations d'authentification pour envoyer la requête ou effectuer l'appel si un utilisateur est authentifié, en propageant les informations d'authentification. Sélectionnez :

- : Saisissez l'identifiant et le mot de passe dans les champs correspondants afin d'accéder au service.

Propagate using U/P : Saisissez l'identifiant et le mot de passe utilisés pour vous authentifier via STS.

Propagate using Certificate : Saisissez l'alias et le mot de passe utilisés pour vous authentifier via STS.

Pour saisir le mot de passe, cliquez sur le bouton [...] à côté du champ Password, puis, dans la boîte de dialogue qui s'ouvre, saisissez le mot de passe entre guillemets doubles, puis cliquez sur OK afin de sauvegarder les paramètres.

Cette option est indisponible lorsque la case Use Service Registry est cochée.

 

Use Business Correlation

Cochez cette case pour créer un ID de corrélation dans ce composant.

Vous pouvez spécifier un ID de corrélation dans le champ Correlation Value. Dans ce cas, l'ID de corrélation est passé au service qu'il appelle, afin que les appels en chaîne de services soient groupés sous cet ID de corrélation. Si vous laissez ce champ vide, cette valeur est générée automatiquement au moment de l'exécution.

Lorsque cette option est activée, le tESBConsumer extrait également l'ID de corrélation de l'en-tête de réponse et le stocke dans le composant pour usage ultérieur dans le flux.

Cette option est automatiquement activée lorsque la case Use Service Registry est cochée.

 

Die on error

Cochez cette case si vous souhaitez arrêter le Job en cas d'erreur.

Advanced settings

Log messages

Cochez cette case pour enregistrer l'échange de messages entre le service et le consommateur.

Service Locator Custom Properties

Cette table apparaît lorsque la case Use Service Locator est cochée. Vous pouvez ajouter autant de lignes que nécessaire afin de personnaliser les propriétés correspondantes. Saisissez entre guillemets le nom et la valeur de chaque propriété dans le champ Property Name et Property Value respectivement.
 Service Activity Custom Properties Cette table apparaît lorsque la case Use Service Activity Monitor est cochée. Vous pouvez ajouter autant de lignes que nécessaire afin de personnaliser les propriétés correspondantes. Saisissez entre guillemets le nom et la valeur de chaque propriété dans le champ Property Name et Property Value respectivement.

 

Connection time out (second)

Configurez une valeur en secondes avant interruption de la connexion au Service Web.

Cette option fonctionne uniquement dans le studio. Pour l'utiliser après le déploiement du composant dans le moteur d'exécution :

  1. Créez un fichier de configuration avec le nom org.apache.cxf.http.conduits-<endpoint_name>.cfg dans le dossier <TalendRuntimePath>/container/etc/.

  2. Spécifiez l'url du service Web et le paramètre client.ConnectionTimeout de délai avant suspension en millisecondes dans le fichier de configuration. Si vous devez utiliser l'option Receive time out, spécifiez le délai client.ReceiveTimeout en millisecondes également. L'url peut être un endpoint ou une expression régulière contenant des caractères de remplacement, par exemple :

    url = http://localhost:8040/*
    client.ConnectionTimeout=10000000
    client.ReceiveTimeout=20000000

    , dans laquelle http://localhost:8040/* correspond à toutes les URL commençant par http://localhost:8040/.

 

Receive time out (second)

Configurez une valeur en secondes pour la réception de la réponse.

Cette option fonctionne uniquement dans le studio. Pour l'utiliser après le déploiement du composant dans le moteur d'exécution, consultez l'option Connection time out.

 

Trust Server with SSL/TrustStore file et TrustStore password

Cochez cette case pour authentifier le serveur auprès du client via un protocole sécurisé SSL et renseignez les champs suivants :

TrustStore file : saisissez le chemin d'accès et le nom du fichier TrustStore contenant la liste des certificats approuvés par le client.

TrustStore password : saisissez le mot de passe utilisé pour vérifier l'intégrité des données TrustStore.

 

Use http Proxy/Proxy host, Proxy port, Proxy user et Proxy password

Cochez cette case si vous utilisez un serveur proxy et renseignez les informations nécessaires.

Pour saisir le mot de passe, cliquez sur le bouton [...] à côté du champ Password, puis, dans la boîte de dialogue qui s'ouvre, saisissez le mot de passe entre guillemets doubles, puis cliquez sur OK afin de sauvegarder les paramètres.

tStatCatcher Statistics

Cochez cette case pour collecter les données de log, aussi bien au niveau du Job qu'au niveau de chaque composant.

Dynamic settings

Cliquez sur le bouton [+] pour ajouter une ligne à la table et renseignez le champ Code avec une variable de contexte, afin d'activer ou désactiver dynamiquement l'option Use Authentication ou Use HTTP proxy lors de l'exécution. Vous pouvez ajouter deux lignes à la table afin de configurer les deux options.

Une fois qu'un paramètre dynamique est défini, l'option correspondante est mise en relief et devient inutilisable dans les vues Basic settings et Advanced settings.

Pour des exemples sur l'usage des paramètres dynamiques, consultez Scénario 3 : Lire des données dans des bases de données MySQL à l'aide de connexions dynamiques basées sur les variables de contexte et Scénario : Lire des données à partir de différentes bases de données MySQL à l'aide de paramètres de connexion chargés dynamiquement. Pour plus d'informations concernant les Dynamic settings et les variables de contexte, consultez le Guide utilisateur du Studio Talend.

Global Variables 

NB_LINE : nombre de lignes traitées. Cette variable est une variable After et retourne un entier.

CORRELATION_ID : l'ID de corrélation par lequel regrouper les appels de services en chaîne. Cette variable est une variable Flow et retourne une chaîne de caractères.

ERROR_MESSAGE : message d'erreur généré par le composant lorsqu'une erreur survient. Cette variable est une variable After et retourne une chaîne de caractères. Cette variable fonctionne uniquement si la case Die on error est décochée, si le composant a cette option.

Une variable Flow fonctionne durant l'exécution d'un composant. Une variable After fonctionne après l'exécution d'un composant.

Pour renseigner un champ ou une expression à l'aide d'une variable, appuyez sur les touches Ctrl+Espace pour accéder à la liste des variables. A partir de cette liste, vous pouvez choisir la variable que vous souhaitez utiliser.

Pour plus d'informations concernant les variables, consultez le Guide utilisateur du Studio Talend.

Utilisation

Ce composant peut être utilisé comme composant intermédiaire. Il nécessite un composant d'entrée et un composant de sortie.

Limitation

Une JDK est requise pour que ce composant puisse fonctionner.