Propriétés du tCosmosDBRow Standard - 7.0

CosmosDB

author
Talend Documentation Team
EnrichVersion
7.0
EnrichProdName
Talend Big Data
Talend Big Data Platform
Talend Data Fabric
Talend Open Studio for Big Data
Talend Real-Time Big Data Platform
task
Création et développement > Systèmes tiers > Composants Database > Composants CosmosDB
Gouvernance de données > Systèmes tiers > Composants Database > Composants CosmosDB
Qualité et préparation de données > Systèmes tiers > Composants Database > Composants CosmosDB
EnrichPlatform
Studio Talend

Ces propriétés sont utilisées pour configurer le tCosmosDBRow s'exécutant dans le framework de Jobs Standard.

Le composant tCosmosDBRow Standard appartient aux familles Cloud et Databases.

Le composant de ce framework est disponible dans tous les produits Talend Platform avec Big Data et dans Talend Data Fabric.

Basic settings

Use existing connection

Cochez cette case et sélectionnez le composant de connexion adéquat dans la liste Component list pour réutiliser les paramètres d'une connexion que vous avez déjà définie.

API

Sélectionnez l'API de la base de données à utiliser. Les paramètres à définir sont affichés dans la vue Component.

Dans la dernière version de ce composant, seule l'API de MongoDB est supportée. C'est pour cette raison que la base de données MongoDB est souvent mentionnée dans la documentation des composants CosmosDB.

Use replica set address or multiple query routers

Cochez cette case pour afficher la table Server addresses.

Dans la table Server addresses, définissez les bases de données MongoDB shardées ou les ensembles de répliques MongoDB auxquel(le)s vous souhaitez vous connecter.

Server et Port

Saisissez l'adresse IP et le numéro du port d'écoute du serveur de la base de données.

Disponible lorsque la case Use replica set address or multiple query routers n'est pas cochée.

Database

Saisissez le nom de la base de données MongoDB à laquelle vous connecter.

Authentication mechanism

Parmi les mécanismes listés dans la liste déroulante Authentication mechanism, le mécanisme NEGOTIATE est recommandé si vous n'utilisez pas Kerberos, car il sélectionne automatiquement le mécanisme d'authentification le plus adapté à la version de MongoDB que vous utilisez.

Pour plus d'informations sur les autres mécanismes de la liste, consultez MongoDB Authentication (en anglais) dans la documentation MongoDB.

Set Authentication database

Si le nom d'utilisateur à utiliser pour se connecter à MongoDB a été créé dans une base de données d'authentification MongoDB spécifique, cochez cette case pour saisir le nom de la base de données en question dans le champ Authentication database qui s'affiche.

Pour plus d'informations sur la base de données d'authentification MongoDB, consultez User Authentication database (en anglais).

Username et Password

Informations d'authentification de l'utilisateur à la base de données.

Pour saisir le mot de passe, cliquez sur le bouton [...] à côté du champ Password, puis, dans la boîte de dialogue qui s'ouvre, saisissez le mot de passe entre guillemets doubles et cliquez sur OK afin de sauvegarder les paramètres.

Ces champs sont disponibles lorsque la case Use authentication est cochée.

Si le système de sécurité sélectionné dans la liste Authentication mechanism est Kerberos, saisissez les informations dans les champs suivants User principal, Realm et KDC server et non dans les champs Username et Password.

Schema et Edit Schema

Un schéma est une description de lignes, il définit le nombre de champs qui sont traités et passés au composant suivant. Il définit le nombre de champs (colonnes) à traiter et à passer au composant suivant. Lorsque vous créez un Job Spark, évitez le mot réservé line lors du nommage des champs.

Créez le schéma, en cliquant sur le bouton Edit Schema. Si le schéma est en mode Repository, trois options sont disponibles :

  • View schema : sélectionnez cette option afin de voir le schéma.

  • Change to built-in property : sélectionnez cette option pour passer le schéma en mode Built-In et effectuer des modifications locales.

  • Update repository connection : sélectionnez cette option afin de modifier le schéma stocké dans le référentiel et décider de propager ou non les modifications à tous les Jobs. Si vous souhaitez propager les modifications uniquement au Job courant, cliquez sur No et sélectionnez à nouveau la métadonnée du schéma dans la fenêtre [Repository Content].

Cliquez sur Sync columns pour récupérer le schéma du composant précédent dans le Job.

Execute command

Cochez cette case afin de saisir des commandes MongoDB dans le champ Command pour l'exécution.
  • Command : dans ce champ, saisissez la commande à exécuter, si cette commande contient une seule variable.

    Par exemple, si vous devez construire la commande suivante :

  • {"isMaster": 1}
    Saisissez simplement isMaster entre guillements.
  • Construct command from keys and values : si la commande à exécuter contient différentes variables, cochez cette case et, dans la table Command keys and values, ajoutez les variables et leurs valeurs à utiliser.

    Par exemple, si vous devez construire la commande suivante :
    { renameCollection : "<source_namespace>" , to : "<target_namespace>" , dropTarget : < true | false > }
    Vous devez ajouter trois lignes à la table Command keys and values et saisir une paire variable-valeur pour chaque ligne, entre guillemets :
    "renameCollection"      "old_name"
    											"to"                    "new_name"
    											"dropTarget"            "false"
  • Construct command from a JSON string : si vous souhaitez saisir directement la commande à utiliser, cochez cette case et saisissez cette commande dans le champ JSON string command affiché. Une commande est autorisée par composant tCosmosDBRow.

    Par exemple :
    "{createIndexes: 'restaurants', indexes : [{key : {restaurant_id: 1}, name: 'id_index_2', unique: true}]}"

    Notez que vous devez utiliser des guillemets simples pour entourer les valeurs String utilisées dans la commande et des guillemets doubles pour entourer la commande elle-même.

    Pour plus d'informations concernant les commandes MongoDB que vous pouvez utiliser dans ce champ, consultez https://docs.mongodb.org/manual/reference/command/ (en anglais).

Die on error

Cette case est décochée par défaut, afin d'ignorer les lignes en erreur et de terminer le traitement avec les lignes sans erreur.

Advanced settings

tStatCatcher Statistics

Cochez cette case pour collecter les données de log au niveau du composant.

Utilisation

Règle d'utilisation

Le composant tCosmosDBRow vous permet de manipuler la base de données Cosmos à l'aide des commandes et des fonctions MongoDB.