Centraliser les métadonnées d'une connexion LDAP - 6.3

Talend Data Fabric Studio Guide utilisateur

EnrichVersion
6.3
EnrichProdName
Talend Data Fabric
task
Création et développement
Qualité et préparation de données
EnrichPlatform
Studio Talend

Si vous devez souvent accéder à un répertoire LDAP, vous pouvez centraliser les informations de connexion à un serveur LDAP dans le Repository afin de les réutiliser facilement.

Vous pouvez créer une connexion LDAP depuis un répertoire LDAP disponible ou à partir des paramètres définis dans un Job.

Afin de créer une connexion depuis un répertoire LDAP disponible, développez le nœud Metadata du Repository. Ensuite, cliquez-droit sur LDAP puis sélectionnez Create LDAP schema dans le menu contextuel afin d'ouvrir l'assistant [Create new LDAP schema].

Pour centraliser une connexion à un serveur LDAP que vous avez définie dans un Job ainsi que son schéma, cliquez sur l'icône dans la vue Basic settings du composant correspondant afin d'ouvrir l'assistant de configuration des métadonnées du fichier. Notez que Built-in doit être sélectionné dans la liste Property Type.

Contrairement à l'assistant de connexion DB, l'assistant LDAP regroupe à la fois la connexion au serveur et la définition du schéma dans une procédure en cinq étapes.

Définir les propriétés générales

  1. Dans cet assistant, définissez les propriétés générales du fichier, afin d'identifier les métadonnées de la connexion LDAP, telles que le nom (champ Name), l'objectif (champ Purpose) et une Description.

    Le champ Name est obligatoire et les informations que vous renseignez dans le champ Description apparaissent en tant qu'info-bulle lorsque vous placez le pointeur de votre souris sur la connexion LDAP.

  2. Si nécessaire, configurez le numéro de version et le statut, respectivement dans les champs Version et Status. Vous pouvez également gérer la version et le statut d'un élément du référentiel dans la boîte de dialogue [Project Settings]. Pour plus d'informations, consultez Gérer les versions et Gérer les statuts respectivement.

  3. Si nécessaire, cliquez sur le bouton Select à côté du champ Path afin de sélectionner un dossier sous le nœud LDAP pour contenir la nouvelle connexion LDAP créée.

  4. Cliquez sur Next pour définir les détails de connexion.

Définir la connexion au serveur

  1. Renseignez les informations de connexion.

    Champ

    Description

    Hostname

    Serveur LDAP adresse IP

    Port

    Port d'écoute annuaire LDAP

    Encryption method

    LDAP : aucun codage n'est utilisé

    LDAPS : LDAP sécurisé

    TLS : le certificat est utilisé

  2. Vérifiez votre connexion à l'aide de bouton Check Network Parameter, puis cliquez sur le bouton Next.

  3. Cliquez sur Next pour valider cette étape et continuer.

Configurer les paramètres d'accès à LDAP

  1. Dans cette fenêtre, renseignez les informations d'authentification et le mode d'accès aux données.

    Champ

    Description

    Authentication method

    Pour une Simple authentication, renseignez le champ Authentication Parameters Anonymous authentication ne nécessite aucun paramètre d'authentification.

    Authentication Parameters

    Bind DN or User : connectez-vous en fonction de la méthode d'authentification LDAP choisie.

    Bind password : renseignez le mot de passe.

    Save password : cochez cette case pour enregistrer les informations d'authentification.

    Get Base DN from Root DSE / Base DN

    Chemin d'accès à l'arborescence de l'utilisateur.

    Le bouton Fetch Base DNs redirige le DN automatiquement à la racine.

    Alias Dereferencing

    Never permet l'amélioration des performances de recherche si vous êtes sûr qu'aucun alias n'est déréférencé. Par défaut, utilisez Always. Always : les alias sont toujours déréférencés.

    Never : les alias ne jamais sont déréférencés.

    Searching : cette option déréférence les alias uniquement après la résolution du nom.

    Finding : cette option déréférence les alias uniquement lors de la résolution du nom.

    Referral Handling

    Redirection des requêtes utilisateur :

    Ignore ne tient pas compte des redirections des requêtes.

    Follow tient compte des redirections des requêtes.

    Limit

    Limite le nombre d'enregistrements lus

  2. Cliquez sur Check authentication pour vérifier vos droits d'accès.

  3. Cliquez sur Fetch Base DNs pour conserver le DN et cliquez sur Next pour continuer.

  4. Si des bibliothèques tierces requises pour la configuration de la connexion LDAP sont manquantes, un assistant d'installation de modules externes s'affiche. Installez les bibliothèques requises en suivant les étapes de l'assistant. Pour plus d'informations sur l'installation des modules tiers, consultez le Guide d'installation Talend.

Définir le schéma

  1. Sélectionnez les attributs que vous souhaitez inclure dans la structure du schéma.

    Ajoutez un filtre si vous souhaitez uniquement des données particulières.

  2. Cliquez sur Refresh Preview pour afficher les colonnes sélectionnées ainsi qu'un échantillon des données.

  3. Cliquez sur Next pour continuer.

Finaliser le schéma

Cette dernière étape affiche le schéma LDAP généré et vous permet de personnaliser le schéma final.

  1. Si nécessaire, renommez le schéma (par défaut, metadata) dans le champ Name et saisissez un commentaire dans le champ Comment. Vous pouvez apporter d'autres modifications telles que :

    • Définir à nouveau les colonnes en éditant les champs appropriés.

    • Ajouter ou supprimer une colonne à l'aide des boutons et .

    • Modifier l'ordre des colonnes à l'aide des boutons et .

    Assurez-vous que le type de données dans la colonne Type est correctement défini.

    Pour plus d'informations concernant les types de données Java, à savoir le modèle de date, consultez Java API Specification (en anglais).

    Les types de données Talend les plus utilisés sont les suivants :

    • Object : est un type de données Talend générique qui permet le traitement des données sans tenir compte de leur contenu, par exemple, un fichier de données non supporté peut être traité à l'aide d'un composant tFileInputRaw en spécifiant qu'il comporte un type de données Object.

    • List : est une liste d'éléments de type primitifs, séparés par un espace, dans une définition de Schéma XML, définis à l'aide de l'élément xsd:list.

    • Dynamic : est un type de données pouvant être fixé pour une seule colonne à la fin d'un schéma afin de permettre le traitement des champs tels que les colonnes VARCHAR(100), également nommées 'Column<X>' ou si l'entrée comporte un en-tête, dans les noms de colonne figurant dans l'en-tête. Pour plus d'informations, consultez Schéma dynamique.

    • Document : est un type de données permettant le traitement d'un document XML en entier sans tenir compte de son contenu.

  2. Si l'annuaire LDAP ayant donné lieu au schéma a changé, cliquez sur le bouton Guess pour générer le schéma une nouvelle fois. Notez que les modifications que vous avez apportées au schéma seront perdues si vous cliquez sur le bouton Guess.

  3. Cliquez sur Finish. Le nouveau schéma s'affichera dans le Repository, sous le nœud LDAP correspondant.

Vous pouvez à présent déposer n'importe quelle connexion à un fichier ou n'importe quel schéma depuis le Repository dans l'espace de modélisation graphique en tant que nouveau composant. Vous pouvez également la déposer sur un composant afin de réutiliser ses métadonnées.

Pour modifier une connexion à un fichier existante, cliquez-droit sur la connexion dans le Repository et sélectionnez Edit LDAP schema afin d'ouvrir l'assistant de configuration des métadonnées du fichier.

Pour ajouter un nouveau schéma à une connexion à un fichier existante, cliquez-droit sur la connexion dans le Repository et sélectionnez Retrieve Schema dans le menu contextuel.

Pour éditer un schéma de fichier existant, cliquez-droit sur le schéma dans le Repository et sélectionnez Edit Schema dans le menu contextuel.