Editer un fichier WSDL

Talend Real-time Big Data Platform Studio Guide utilisateur

EnrichVersion
6.4
EnrichProdName
Talend Real-Time Big Data Platform
task
Qualité et préparation de données
Création et développement
EnrichPlatform
Studio Talend

Le Studio Talend vous permet de parcourir et d'éditer graphiquement votre fichier WSDL dans l'éditeur WSDL. Chaque type d'objet WSDL clé est affiché dans un tableau (par exemple, service, binding, PortType). Chaque tableau contient une ou plusieurs ligne(s) représentant la structure de l'objet. Les objets service, binding et PortType sont liés. Une ligne s'affiche afin d'indiquer une référence (ou association) entre ces objets.

La capture d'écran ci-dessus montre un squelette WSDL simple contenant:

  • un service, utilisé pour agréger un ensemble de ports liés, spécifiant les adresses pour les bindings, donc définir un seul endpoint de communication.

  • un binding, mentionnant les spécifications du protocole concret et du format de données pour les opérations et les messages définis par un PortType particulier.

  • un PortType, port type, un ensemble d'opérations abstraites dont chacune réfère à un message d'entrée et à un message de sortie.

L'éditeur WSDL vous permet d'éditer un fichier WSDL dans la vue Properties.

La vue Properties est située dans la partie inférieure de l'éditeur du Studio Talend. Elle affiche une liste des attributs et des valeurs éditables des attributs d'un objet WSDL sélectionné et contient les onglets suivants à éditer :

  • L'onglet General affiche une liste des attributs d'un objet.

  • L'onglet Documentation contient les informations devant être lues par l'utilisateur.

  • L'onglet Extensions est utilisé pour ajouter des extensions des composants.

Ajouter un service

L'objet de service est une collection de ports liés et spécifie l'emplacement du Service.

Pour créer un nouveau Service, procédez comme suit :

  1. Cliquez-droit dans la zone blanche de l'espace de modélisation graphique pour afficher le menu contextuel et sélectionnez Add Service.

    Un nouvel objet de service est ajouté dans l'espace de modélisation avec un port.

  2. Cliquez sur l'objet de service pour afficher sa vue Properties.

  3. Dans la vue Properties, cliquez sur l'onglet General. Dans le champ Name, saisissez le nom du Service. Le nom du Service lui confère un nom unique parmi tous les Services définis dans le fichier WSDL.

  4. Saisissez toute information concernant le Service que vous souhaitez que l'utilisateur lise, dans l'onglet Documentation.

  5. Pour gérer les extensions, cliquez sur l'onglet Extensions. Vous pouvez ajouter, trier ou supprimer des extensions.

Vous pouvez ajouter des ports à votre Service. Un port définit un endpoint individuel en spécifiant une adresse pour le binding. Pour plus d'informations, consultez Ajouter un port à un Service.

Ajouter un port à un Service

Un port définit un endpoint individuel en spécifiant une seule adresse pour un binding. Le port contient un attribut Binding qui référence un binding et un élément d'adresse fournissant une spécification de l'endpoint.

Les Services sont utilisés pour grouper des ensemble de ports liés. Les ports dans un Service ont les relations suivantes :

  • Aucun des ports ne communique avec les autres (par exemple, la sortie de l'un des ports n'est pas l'entrée d'un autre).

  • Si un Service a plusieurs ports partageant le même PortType, mais emploie différents bindings ou adresses, les ports sont alternatifs. Chaque port fournit un comportement sémantiquement équivalent (tout en respectant les limites des formats de transport et de message imposées par chaque binding).

  • Vous pouvez déterminer le PortType d'un Service en examinant ses ports. Avec cette information, un utilisateur peut déterminer si une machine donnée supporte toutes les opérations nécessaire pour compléter une tâche donnée.

Pour ajouter un port à un Service, procédez comme suit :

  1. Dans l'espace de modélisation graphique, cliquez-droit sur le Service auquel vous souhaitez ajouter un port et sélectionnez Add Port dans le menu contextuel.

  2. L'assistant [Port Wizard] s'ouvre. Saisissez un nom, dans le champ Name. Le nom du port doit fournir un nom unique parmi les ports définis dans le Service.

  3. Sélectionnez un Binding pour le port. Pour plus d'informations concernant la configuration d'un binding, consultez Configurer un binding.

  4. Sélectionnez un protocole pour le port dans la liste Protocol et saisissez l'adresse du port dans le champ Address qui apparaît.

  5. Cliquez sur Finish pour valider la création. Le port est ajouté au Service et sa vue Properties s'affiche.

  6. Pour sélectionner le nouveau port, cliquez sur le port dans l'objet de service. Vous pouvez à tout moment modifier l'information saisie concernant ce port dans l'onglet General de la vue Properties.

  7. Saisissez toute information concernant le port que l'utilisateur doit lire dans l'onglet Documentation de la vue Properties.

  8. Pour gérer les extensions, cliquez sur l'onglet Extensions. Vous pouvez ajouter, trier ou supprimer des extensions.

Vous pouvez créer un nouveau binding pour votre port ou réutilisez un port existant. Un binding définit le format du message ainsi que les détails du protocole pour les opérations et les messages définis par un PortType particulier. Pour plus d'informations, consultez Configurer un binding.

Configurer un binding

Un binding est un objet WSDL clé fournissant une spécification concrète concernant la transmission de messages de et vers un service Web. Un binding référence exactement un PortType. La structure d'un binding est très proche de celle du PortType. Le binding contient des élément d'extensibilité (par exemple, SOAP, HTTP et MIME) spécifiant des détails du protocole. Chaque port dans un Service référence exactement un binding.

Vous pouvez créer un binding en cliquant-droit sur une zone blanche dans l'espace de modélisation graphique et en sélectionnant Add Binding dans le menu contextuel. Vous pouvez créer un nouveau binding ou en réutiliser un existant.

Créer un nouveau binding
  1. Cliquez-droit sur le Port et sélectionnez Set Binding>New Binding.

  2. La boîte de dialogue [New Binding] s'ouvre. Saisissez le nom du binding dans le champ Name. Le nom doit être unique parmi tous les bindings définis dans le fichier WSDL. Cliquez sur OK.

    Le nouveau binding est créé dans l'espace de modélisation et connecté au port.

  3. Cliquez sur le binding créé, dans l'espace de modélisation graphique afin d'afficher sa vue Properties.

  4. Pour spécifier le nom du binding, saisissez-le dans le champ Name ou cliquez sur l'ampoule à côté du champ Name afin d'invoquer la refactorisation.

    En cliquant sur l'ampoule, une boîte de dialogue [Save All Modified Resources] s'ouvre et vous demande de sauvegarder toutes les ressources modifiées, avant de passer à la suite.

    Cliquez sur OK. L'assistant [Rename wizard] s'ouvre.

    Saisissez un nouveau nom dans le champ New name. Cochez la case Update references afin de propager cette modification au fichier WSDL. Cliquez sur Preview pour obtenir un aperçu de la source originale et de la source refactorisée.

    Cliquez sur OK pour valider le changement et fermer la boîte de dialogue.

  5. Cliquez sur le champ PortType pour configurer le PortType du binding. Vous pouvez sélectionner le PortType dans la liste contenant les PortType de votre fichier courant. Sélectionnez New... pour ouvrir l'assistant [New PortType] et créer un nouveau PortType, ou sélectionnez Browse... pour ouvrir l'assistant [Specify Port Type]. Pour plus d'informations, consultez Configurer un PortType.

  6. Cliquez sur le bouton Generate Binding Content... pour afficher l'assistant [Binding Wizard] et spécifier les détails du binding.