Configurer un modèle de données

Talend Open Studio for MDM Guide utilisateur

EnrichVersion
6.2
EnrichProdName
Talend Open Studio for MDM
task
Gouvernance de données
Qualité et préparation de données
Création et développement
EnrichPlatform
Studio Talend

Si vous avez les autorisations appropriées, vous pouvez créer un ou plusieurs modèle(s) de données pour n'importe quel domaine et les stocker dans le hub MDM.

Une fois créés, un utilisateur autorisé de Talend MDM Web User Interface peut valider les données du hub par rapport à ces modèles de données. Pour plus d'informations, consultez le Guide utilisateur de Talend MDM Web User Interface.

Quelques étapes sont nécessaires afin de terminer la création d'un modèle de données :

  1. la création d'entités métier dans le modèle,

  2. l'ajout d'attributs dans chaque entité métier créée,

  3. la configuration d'annotations sur les entités ou les attributs concernant les problèmes d'affichage, la clé étrangère, etc.

Vous pouvez également définir des types réutilisables pour tout modèle de données. Ces types réutilisables sont définis comme des ensembles d'attributs pouvant être utilisés dans une ou plusieurs entité(s) métier du modèle de données. Utiliser des types réutilisables est un moyen de factoriser le modèle de données et de gérer l'impact des modifications, puisque tout changement d'un type réutilisable aura un impact sur chaque entité utilisant ce type.

Une fois le modèle de donnée créé, vous pouvez facilement créer des vues sur une ou plusieurs entité(s) métier contenue(s) dans ce modèle de données. Créer une vue sur une entité métier permet à un utilisateur dans Talend MDM Web User Interface de visualiser des enregistrements spécifiques de cette entité, selon les critères définis.

Note

Une fois le modèle de données créé, vous pouvez cliquer-droit sur l'une des entités contenues dans le modèle de données et générer automatiquement une vue par défaut pour l'entité sélectionnée.

Pour plus d'informations, consultez Vues.

Une fois la création du modèle de données terminée, vous devez créer un ou plusieurs processus ainsi qu'une vue pour définir des paramètres de recherche sur les entités métier et les enregistrements de données dans le modèle de données créés.

Pour plus d'informations concernant les processus et les déclencheurs, consultez Processus et Déclencheurs, respectivement.

Pour plus d'informations concernant les vues, consultez Vues.

Créer un modèle de données

Prérequis : Vous devez déjà être connecté au serveur MDM à partir du Studio Talend.

Pour créer un modèle de données, procédez comme suit :

  1. Dans la vue MDM Repository, cliquez-droit sur Data Models et sélectionnez New dans le menu contextuel.

    Une boîte de dialogue s'ouvre.

  2. Saisissez un nom pour le nouveau modèle. Assurez-vous que le nom contienne des caractères valides et qu'il n'existe pas déjà.

  3. La case Create the corresponding Data container at the same time est cochée par défaut pour que le conteneur de données correspondant avec le même nom soit créé.

    Si besoin, vous pouvez décocher cette case et créer le conteneur de données correspondant avec le même nom plus tard.

    Avertissement

    Un conteneur de données et son modèle de données correspondant doivent avoir le même nom.

  4. Cliquez sur OK pour valider vos changements et fermer la boîte de dialogue. Le modèle de données créé et son conteneur de données correspondant apparaîtront dans la vue MDM Repository.

  5. Cliquez sur le modèle de données. Un éditeur par défaut s'ouvre dans l'espace de travail dans lequel vous pouvez configurer les paramètres du nouveau modèle de données.

Vous pouvez définir vos entités métier, vos attributs, vos annotations, etc. dans la partie supérieure de l'éditeur, pendant que la partie inférieure affiche les propriétés des éléments sélectionnés dans l'éditeur.

L'éditeur vous permet également de passer au schéma source XML en cliquant sur l'onglet Schema Source respectivement. Après avoir cliqué sur l'onglet Schema Source au bas de l'éditeur, vous pouvez créer le modèle de données directement dans la source du schéma, un document de schéma XML. Pour plus d'informations, consultez Utiliser la source du schéma d'un modèle de données.

Créer des entités métier dans le modèle de données

Prérequis : Vous devez déjà avoir créé un modèle de données. Pour plus d'informations, consultez Créer un modèle de données.

Pour créer des entités métier dans le modèle de données :

  1. Cliquez-droit sur le panneau Data Model Entities et sélectionnez New Entity afin d'ouvrir la boîte de dialogue [New Entity].

  2. Dans le champ Name, saisissez un nom valide pour la nouvelle entité.

    Avertissement

    Assurez-vous que le nom ne contient pas de caractère "-". Sinon, des avertissements concernant des caractères invalides s'affichent dans la vue MDM Problems.

  3. Sélectionnez l'option Complex type si vous souhaitez définir une structure complexe, comme une adresse. Les étapes qui suivent diffèrent selon le type sélectionné.

    Note

    Vous ne pouvez créer deux types complexes lorsqu'un type est simple et que l'autre se base sur le type simple puis créer des entités basées sur ces types.

    Vous devez d'abord configurer une entité de niveau supérieur implémentant son propre type complexe (par exemple, Media) pour définir tous les éléments communs pour l'entité. Définissez un autre élément de type complexe (par exemple, MediaSpecifics) pouvant étendre Media et être étendu à son tour. Dans cet exemple, MediaSpecifics peut être étendu par Books pour ajouter des éléments spécifiques aux livres (books) et Audio pour ajouter des éléments spécifiques à l'audio.

    Vous pouvez créer une vue Browse_item_Media#Books filtrant (clause where) sur @xsi:type - equals - Books et une vue Browse_item_Media#Audio filtrant sur @xsi:type - equals - Audio. La vue standard Browse_item_Media retourne tous les média (livres, audio, etc.).

    Pour plus d'informations concernant la création des vues, consultez Vues.

  4. Sélectionnez l'option Simple type si vous souhaitez définir un seul type d'élément, comme un numéro de téléphone, une adresse e-mail, etc. Les étapes qui suivent diffèrent selon le type sélectionné.

    Vous pouvez toujours changer le type de l'entité après l'avoir créée, si vous cliquez-droit sur l'entité dans le panneau Data Model Entities et que vous sélectionnez Change to a Complex Type ou Change to a Simple Type.

  5. Si vous sélectionnez Complex type, sélectionnez le type de groupe :

    -All : pour lister les éléments dans n'importe quelle séquence,

    -Sequence : pour lister les éléments selon la séquence définie,

    -Choice : pour pouvoir choisir entre plusieurs éléments.

  6. Dans la zone Complex Type, saisissez un nom dans le champ si vous souhaitez créer un type réutilisable pour cette entité.

    Avertissement

    Assurez-vous que le nom ne contient pas de caractère "-". Sinon, des avertissements concernant des caractères invalides s'affichent dans la vue MDM Problems.

    Les types réutilisables sont des ensembles d'attributs pouvant être utilisés dans une ou plusieurs entité(s).

    Note

    La liste des types complexes vous donne accès à tous les types complexes créés dans votre modèle de données. Lorsque vous configurez une nouvelle entité, vous pouvez sélectionner dans la liste le type complexe duquel vous souhaitez hériter les éléments dans la nouvelle entité métier. Chaque type complexe que vous configurez peut servir de base pour un autre type complexe. Pour plus d'informations, consultez Configurer l'affichage du format des dates et des nombres.

  7. Si nécessaire, cochez la case Abstract pour définir le type complexe comme abstrait.

    Les types complexes abstraits sont utiles lorsque vous créez des types de base génériques contenant des informations communes à un ensemble de types. Par exemple, vous pouvez définir Shape comme un type complexe abstrait et en dériver deux types complexes Circle ou Square.

    Un type complexe abstrait ne peut être utilisé directement comme type principal d'une entité. Vous pouvez utiliser un type complexe dérivé de ce type complexe abstrait.

  8. Cliquez sur OK pour valider vos changements et fermer la boîte de dialogue.

    L'entité métier créée est listée dans le panneau Data Model Entities avec un enregistrement par défaut, qui reprend le nom de l'entité suivi du suffixe Id, et le type complexe, s'il y en a, est affiché dans le panneau Data Model Types.

    Note

    A chaque fois que vous créez une nouvelle entité métier, un enregistrement de clé primaire par défaut, qui reprend le nom de l'entité suivi du suffixe Id, et un enregistrement de clé unique, qui a le même nom que l'entité, sont créés automatiquement. Par exemple, si vous créez une nouvelle entité métier et que vous la nommez Agency, l'enregistrement de clé primaire AgencyId est automatiquement créé.

    Une clé primaire peut être un entier (integer) mais une clé étrangère doit toujours être une chaîne de caractères (string). Le serveur entoure la clé étrangère de crochets afin de supporter les clés composées.

  9. Répétez les étapes ci-dessus afin de créer autant d'entités métier que nécessaire dans votre modèle de données.

    Toutes les entités métier que vous créez sont listées dans le panneau Data Model Entities.

Pour terminer la définition des entités métier dans votre modèle de données, vous devez créer des attributs dans ces entités métier. Ces attributs représentent les caractéristiques de chaque entité métier. Pour plus d'informations, consultez Ajouter des attributs à l'entité métier.

Afficher différemment les données utilisateur selon la localisation

Vous pouvez également configurer les éléments que vous créez, afin que Talend MDM Web User Interface affiche différemment les données d'un enregistrement selon la localisation d'un utilisateur.

Prérequis : Vous devez déjà avoir créé des entités métier dans le modèle de données. Pour plus d'informations, consultez Créer des entités métier dans le modèle de données.

  1. Cliquez-droit sur l'élément puis cliquez sur Change to a Simple Type dans le menu contextuel.

    La boîte de dialogue [Make Simple Type] s'ouvre.

  2. Sélectionnez l'option Custom puis, dans la liste Type, sélectionnez MULTI_LINGUAL. Cliquez sur OK.

Les utilisateurs de Talend MDM Web User Interface peuvent créer des instances localisées des données, à partir de ce champ. Pour plus d'informations, consultez le Guide utilisateur de Talend MDM Web User Interface.

Ajouter des attributs à l'entité métier

Prérequis : Vous devez déjà avoir créer des entités métier dans le modèle de données. Pour plus d'informations, consultez Créer des entités métier dans le modèle de données.

Pour ajouter des attributs à une entité métier, procédez comme suit :

  1. Développez successivement l'entité métier que vous avez créée et le type de groupe, puis cliquez-droit sur subelement et sélectionnez Edit Element dans le menu contextuel.

    Une boîte de dialogue s'ouvre.

  2. Changez le nom en Id puis cliquez sur OK pour fermer la boîte de dialogue.

  3. Cliquez-droit sur Id, sélectionnez Add Element (after) dans le menu contextuel puis sélectionnez Add string Element.

    Une boîte de dialogue s'ouvre.

  4. Saisissez un nombre minimal et maximal d'occurrences pour le nouvel attribut, respectivement dans les champs Minimum Occurrence et Maximum Occurrence.

    Note

    Le Studio Talend supporte la définition d'attributs multi-occurrence. Vous pouvez définir la valeur Maximum Occurrence à un nombre spécifique ou la laisser en blanc, ce qui signifie que le nombre maximum d'occurrences n'est pas limité : dans ce cas, la cardinalité sera [1..many] ou [0..many].

  5. Cliquez sur OK pour valider vos changements et fermer la boîte de dialogue.

  6. Répétez les étapes ci-dessus afin de créer autant d'étapes que nécessaire dans l'entité métier sélectionnée.

    Tous les attributs que vous créez sont listés sous l'entité métier dans le panneau Data Model Entities et tous les types complexes sont listés dans le panneau Reusable types.

    Note

    L'éditeur de modèle de données comprend une vue Properties qui affiche toutes les propriétés de l'entité/attribut sélectionné(e) dans le modèle de données. Vous pouvez utiliser cette vue détaillée afin d'éditer dynamiquement toute entité ou tout attribut listé dans le modèle de données. Pour plus d'informations, consultez Utiliser la vue Properties dans l'éditeur de modèles de données.

  7. Au besoin, cliquez-droit sur l'un des enregistrements et sélectionnez Edit element pour ouvrir une boîte de dialogue dans laquelle vous pouvez modifier les paramètres de l'enregistrement sélectionné.

Dans l'éditeur du modèle de données, vous pouvez cliquer sur l'onglet Schema Source pour passer à la source du schéma XML du modèle de données.

Pour plus d'informations, consultez Utiliser la source du schéma d'un modèle de données.

Après avoir défini des entités métier et des attributs dans votre modèle de données, vous devez paramétrer ces annotations sur ces entités ou attributs concernant les problèmes d'affichage, les clés étrangères, etc. Pour plus d'informations, consultez les section suivantes.

Utiliser la source du schéma d'un modèle de données

Dans l'éditeur du modèle de données, vous pouvez cliquer sur l'onglet Schema Source pour passer à la source du schéma XML du modèle de données.

Comme MDM de Talend utilise XSD comme langage pour supporter la modélisation de données et simplifier l'import de schémas XML existants, vous pouvez utiliser les fonctionnalités XSD dans n'importe quelle vue de schéma XML.

Vous pouvez modifier directement la source du schéma XML afin de personnaliser les entités métier et les attributs selon vos besoins et tirer parti des fonctionnalités, comme l'assistance au code et les couleurs de la syntaxe.

Configurer des annotations sur les entités métier

Prérequis : Vous devez déjà avoir créé des entités métier et des attributs dans le modèle de données. Pour plus d'informations, consultez Créer des entités métier dans le modèle de données et Ajouter des attributs à l'entité métier.

L'éditeur de modèle de données rend simple l'ajout d'annotations spécifiques à toute entité métier dans le modèle de données.

Grâce aux annotations, vous pouvezdéfinir des paramètres d'affichage liés aux libellés dans certaines langues, définir des clés primaires et étrangères, des descriptions multilingues etc.

Le tableau ci-dessous décrit les annotations que vous pouvez ajouter aux entités métier.

Option

Description

Add Key

Pour ajouter une clé unique ou simple à l'entité sélectionnée.

Set the Labels

Pour avoir les libellés dans différentes langues pour chaque élément du modèle de données.

Set the Descriptions

Pour avoir des descriptions multilingues pour différentes entités métier du modèle de données.

Set Lookup Fields

Pour chercher des champs et les établir comme références dans le système source via un processus attaché à une vue spécifique afin d'enrichir les données à la volée. Pour plus d'informations, consultez Modifier le résultat de la vue via un processus (vérification de Registry style).

Set the Primary Key Infos

Pour afficher les données spécifiques liées à l'entité métier lorsque vous accédez à un enregistrement de données dans l'entité métier via Talend MDM Web User Interface.

Lorsque vous ajoutez l'une des annotations ci-dessus à une entité métier, un nœud Annotations est ajouté à l'entité métier dans le panneau Data Model Entities. Ce nœud liste toutes les annotations ajoutées à l'entité métier.

Comme exemple de configuration d'annotation sur une entité métier, la procédure ci-dessous donne des informations détaillées concernant l'ajout de l'annotation Set the Primary Key Infos.

  1. Cliquez-droit sur l'entité métier à laquelle vous souhaitez ajouter l'annotation.

  2. Dans le menu contextuel, sélectionnez l'annotation que vous souhaitez appliquer à l'entité métier sélectionnée, Set the Primary Key Infos dans cet exemple.