tESBConsumer - 6.1

Composants Talend Guide de référence

EnrichVersion
6.1
EnrichProdName
Talend Big Data
Talend Big Data Platform
Talend Data Fabric
Talend Data Integration
Talend Data Management Platform
Talend Data Services Platform
Talend ESB
Talend MDM Platform
Talend Open Studio for Big Data
Talend Open Studio for Data Integration
Talend Open Studio for Data Quality
Talend Open Studio for ESB
Talend Open Studio for MDM
Talend Real-Time Big Data Platform
task
Création et développement
Gouvernance de données
Qualité et préparation de données
EnrichPlatform
Studio Talend

Propriétés du tESBConsumer

Famille du composant

ESB/Web Services

 

Fonction

Appelle la méthode définie du Service Web invoqué et retourne la classe, selon les paramètres spécifiés.

Objectif

Invoque une méthode via un Service Web.

Basic settings

Service Configuration

Description des bindings et de la configuration du Service Web. Le champ Endpoint est automatiquement rempli après complétion de la configuration du service.

 

Input schema et Edit schema

Un schéma est une description de lignes, il définit le nombre de champs (colonnes) qui sont traités et passés au composant suivant. Le schéma est soit local (Built-In), soit distant dans le Repository.

Depuis la version 5.6, les modes Built-In et Repository sont disponibles dans toutes les solutions de Talend.

Cliquez sur Edit schema pour modifier le schéma. Si le schéma est en mode Repository, trois options sont disponibles :

  • View schema : sélectionnez cette option afin de voir le schéma.

  • Change to Built-In property : sélectionnez cette option pour passer le schéma en mode Built-In et effectuer des modifications locales.

  • Update repository connection : sélectionnez cette option afin de modifier le schéma stocké dans le référentiel et décider de propager ou non les modifications à tous les Jobs. Si vous souhaitez propager les modifications uniquement au Job courant, sélectionnez No et sélectionnez à nouveau la métadonnée du schéma dans la fenêtre [Repository Content].

Cliquez sur Sync columns afin de récupérer automatiquement les colonnes du composant précédent.

 

 

Built-in : Le schéma sera créé et conservé pour ce composant seulement. Voir également le Guide utilisateur du Studio Talend.

 

 

Repository : Le schéma existe déjà et est stocké dans le Repository. Ainsi, il peut être réutilisé dans divers projets et Jobs. Voir également le Guide utilisateur du Studio Talend.

 

Response schema et Edit schema

Un schéma est une description de lignes, il définit le nombre de champs (colonnes) qui sont traités et passés au composant suivant. Le schéma est soit local (Built-In), soit distant dans le Repository.

Depuis la version 5.6, les modes Built-In et Repository sont disponibles dans toutes les solutions de Talend.

Cliquez sur Edit schema pour modifier le schéma. Si le schéma est en mode Repository, trois options sont disponibles :

  • View schema : sélectionnez cette option afin de voir le schéma.

  • Change to Built-In property : sélectionnez cette option pour passer le schéma en mode Built-In et effectuer des modifications locales.

  • Update repository connection : sélectionnez cette option afin de modifier le schéma stocké dans le référentiel et décider de propager ou non les modifications à tous les Jobs. Si vous souhaitez propager les modifications uniquement au Job courant, sélectionnez No et sélectionnez à nouveau la métadonnée du schéma dans la fenêtre [Repository Content].

 

 

Built-in : Le schéma sera créé et conservé pour ce composant seulement. Voir également le Guide utilisateur du Studio Talend.

 

 

Repository : Le schéma existe déjà et est stocké dans le Repository. Ainsi, il peut être réutilisé dans divers projets et Jobs. Voir également le Guide utilisateur du Studio Talend.

 

Fault Schema et Edit Schema

Un schéma est une description de lignes, il définit le nombre de champs (colonnes) qui sont traités et passés au composant suivant. Le schéma est soit local (Built-In), soit distant dans le Repository.

Depuis la version 5.6, les modes Built-In et Repository sont disponibles dans toutes les solutions de Talend.

Cliquez sur Edit schema pour modifier le schéma. Si le schéma est en mode Repository, trois options sont disponibles :

  • View schema : sélectionnez cette option afin de voir le schéma.

  • Change to Built-In property : sélectionnez cette option pour passer le schéma en mode Built-In et effectuer des modifications locales.

  • Update repository connection : sélectionnez cette option afin de modifier le schéma stocké dans le référentiel et décider de propager ou non les modifications à tous les Jobs. Si vous souhaitez propager les modifications uniquement au Job courant, sélectionnez No et sélectionnez à nouveau la métadonnée du schéma dans la fenêtre [Repository Content].

 

 

Built-in : Le schéma sera créé et conservé pour ce composant seulement. Voir également le Guide utilisateur du Studio Talend.

 

 

Repository : Le schéma existe déjà et est stocké dans le Repository. Ainsi, il peut être réutilisé dans divers projets et Jobs. Voir également le Guide utilisateur du Studio Talend.

 

Use Service Registry

: Cette option est disponible uniquement si vous avez souscrit à l'une des solutions Enterprise ESB de Talend.

Cochez cette case pour activer le Service Registry, permettant ainsi une recherche dynamique d'un endpoint. Cela permet de rediriger les services selon les informations récupérées du registre. Fonctionne uniquement dans le conteneur d'exécution.

Saisissez vos informations d'authentification dans les champs Username et Password.

Si un jeton SAML est enregistré dans le registre du service, vous devez spécifier le rôle du client dans le champ Role. Vous pouvez également cocher la case Propagate Credentials pour effectuer un appel si un utilisateur est déjà authentifié, en propageant les informations d'authentification. Vous pouvez saisir l'identifiant et le mot de passe d'authentification via STS afin de propager les informations d'authentification à l'aide de l'identifiant et du mot de passe, ou vous pouvez fournir l'alias, l'identifiant et le mot de passe à l'aide du certificat. Pour plus d'informations, consultez la description de l'option Use Authentication. Cochez la case Encryption/Signature body pour activer la signature ou le cryptage XML. Pour plus d'informations, consultez le chapitre concernant le Service XKMS dans le guide Talend ESB Infrastructure Services Configuration Guide.

Dans le champ Correlation Value, spécifiez l'ID d'une corrélation ou laissez ce champ vide. Pour plus d'informations, consultez la documentation de l'option Use Business Correlation.

Pour plus d'informations concernant la configuration et l'utilisation du Service Registry, consultez le Guide utilisateur de Talend Administration Center et le Talend ESB Infrastructure Services Configuration Guide (en anglais).

 

Use Service Locator

Use Service Locator : Maintient la disponibilité du service pour répondre aux demandes et aux accords de niveau de service (Service Level Agreements).

Cette option est indisponible lorsque la case Use Service Registry est cochée.

 

Use Service Activity Monitor 

Capture les événements et stocke les informations pour permettre des analyses en profondeur de l'activité du service et un suivi des messages à travers une transaction métier. Cette option peut être utilisée, entre autres, pour analyser le temps de réponse du service, identifier les modèles de trafic ou effectuer une analyse de cause racine.

Cette option est désactivée lorsque la case Use Service Registry est cochée, si vous avez souscrit à l'une des solutions Enterprise ESB de Talend.

 

Use Authentication

Cochez cette case pour activer l'option d'authentification. Choisissez entre Basic HTTP, HTTP Digest, Username Token et SAML Token (ESB runtime only). Saisissez un identifiant et un mot de passe dans les champs correspondants. Les options Basic HTTP, HTTP Digest et Username Token fonctionnent dans le studio et dans le conteneur d'exécution. L'authentification via SAML Token fonctionne uniquement dans le conteneur d'exécution.

Lorsque l'option SAML Token (ESB runtime only) est sélectionnée, vous pouvez fournir les informations d'authentification pour envoyer la requête ou effectuer l'appel si un utilisateur est authentifié, en propageant les informations d'authentification. Sélectionnez :

- : Saisissez l'identifiant et le mot de passe dans les champs correspondants afin d'accéder au service.

Propagate using U/P : Saisissez l'identifiant et le mot de passe utilisés pour vous authentifier via STS.

Propagate using Certificate : Saisissez l'alias et le mot de passe utilisés pour vous authentifier via STS.

Pour saisir le mot de passe, cliquez sur le bouton [...] à côté du champ Password, puis, dans la boîte de dialogue qui s'ouvre, saisissez le mot de passe entre guillemets doubles, puis cliquez sur OK afin de sauvegarder les paramètres.

Cette option est indisponible lorsque la case Use Service Registry est cochée.

 

Use Authorization

Cette option est disponible uniquement si vous avez souscrit à l'une des solutions Enterprise ESB de Talend.

Cochez cette case pour activer les appels autorisés. Spécifiez le rôle du client dans le champ Role. Cette option apparaît lorsque l'option SAML Token (ESB runtime only) est sélectionnée dans la liste Use Authentication.

Pour plus d'informations sur la gestion des rôles et les droits des utilisateurs, consultez le Guide utilisateur de Talend Administration Center et le Talend ESB Infrastructure Services Configuration Guide (en anglais).

 

Encryption/Signature body

Cochez cette case pour activer le cryptage ou la signature XML. Pour plus d'informations, consultez le chapitre concernant le Service XKMS dans le guide Talend ESB Infrastructure Services Configuration Guide.

Cette option apparaît lorsque l'option SAML Token (ESB runtime only) est sélectionnée dans la liste Use Authentication.

 

Use Business Correlation

Cochez cette case pour créer un ID de corrélation dans ce composant.

Vous pouvez spécifier un ID de corrélation dans le champ Correlation Value. Dans ce cas, l'ID de corrélation est passé au service qu'il appelle, afin que les appels en chaîne de services soient groupés sous cet ID de corrélation. Si vous laissez ce champ vide, cette valeur est générée automatiquement au moment de l'exécution.

Lorsque cette option est activée, le tESBConsumer extrait également l'ID de corrélation de l'en-tête de réponse et le stocke dans le composant pour usage ultérieur dans le flux.

Cette option est automatiquement activée lorsque la case Use Service Registry est cochée.

 

Die on error

Cochez cette case si vous souhaitez arrêter le Job en cas d'erreur.

Advanced settings

Log messages

Cochez cette case pour enregistrer l'échange de messages entre le service et le consommateur.

Service Locator Custom Properties

Cette table apparaît lorsque la case Use Service Locator est cochée. Vous pouvez ajouter autant de lignes que nécessaire afin de personnaliser les propriétés correspondantes. Saisissez entre guillemets le nom et la valeur de chaque propriété dans le champ Property Name et Property Value respectivement.
 Service Activity Custom Properties Cette table apparaît lorsque la case Use Service Activity Monitor est cochée. Vous pouvez ajouter autant de lignes que nécessaire afin de personnaliser les propriétés correspondantes. Saisissez entre guillemets le nom et la valeur de chaque propriété dans le champ Property Name et Property Value respectivement.

 

Connection time out (second)

Configurez une valeur en secondes avant interruption de la connexion au Service Web.

Cette option fonctionne uniquement dans le studio. Pour l'utiliser après le déploiement du composant dans le moteur d'exécution :

  1. Créez un fichier de configuration avec le nom org.apache.cxf.http.conduits-<endpoint_name>.cfg dans le dossier <TalendRuntimePath>/container/etc/.

  2. Spécifiez l'url du service Web et le paramètre client.ConnectionTimeout de délai avant suspension en millisecondes dans le fichier de configuration. Si vous devez utiliser l'option Receive time out, spécifiez le délai client.ReceiveTimeout en millisecondes également. L'url peut être un endpoint ou une expression régulière contenant des caractères de remplacement, par exemple :

    url = http://localhost:8040/*
    client.ConnectionTimeout=10000000
    client.ReceiveTimeout=20000000

    , dans laquelle http://localhost:8040/* correspond à toutes les URL commençant par http://localhost:8040/.

 

Receive time out (second)

Configurez une valeur en secondes pour la réception de la réponse.

Cette option fonctionne uniquement dans le studio. Pour l'utiliser après le déploiement du composant dans le moteur d'exécution, consultez l'option Connection time out.

 

Trust Server with SSL/TrustStore file et TrustStore password

Cochez cette case pour authentifier le serveur auprès du client via un protocole sécurisé SSL et renseignez les champs suivants :

TrustStore file : saisissez le chemin d'accès et le nom du fichier TrustStore contenant la liste des certificats approuvés par le client.

TrustStore password : saisissez le mot de passe utilisé pour vérifier l'intégrité des données TrustStore.

 

Use http Proxy/Proxy host, Proxy port, Proxy user et Proxy password

Cochez cette case si vous utilisez un serveur proxy et renseignez les informations nécessaires.

Pour saisir le mot de passe, cliquez sur le bouton [...] à côté du champ Password, puis, dans la boîte de dialogue qui s'ouvre, saisissez le mot de passe entre guillemets doubles, puis cliquez sur OK afin de sauvegarder les paramètres.

tStatCatcher Statistics

Cochez cette case pour collecter les données de log, aussi bien au niveau du Job qu'au niveau de chaque composant.

Dynamic settings

Cliquez sur le bouton [+] pour ajouter une ligne à la table et renseignez le champ Code avec une variable de contexte, afin d'activer ou désactiver dynamiquement l'option Use Authentication ou Use HTTP proxy lors de l'exécution. Vous pouvez ajouter deux lignes à la table afin de configurer les deux options.

Une fois qu'un paramètre dynamique est défini, l'option correspondante est mise en relief et devient inutilisable dans les vues Basic settings et Advanced settings.

Pour des exemples sur l'usage des paramètres dynamiques, consultez Scénario 3 : Lire des données dans des bases de données MySQL à l'aide de connexions dynamiques basées sur les variables de contexte et Scénario : Lire des données à partir de différentes bases de données MySQL à l'aide de paramètres de connexion chargés dynamiquement. Pour plus d'informations concernant les Dynamic settings et les variables de contexte, consultez le Guide utilisateur du Studio Talend.

Global Variables 

NB_LINE : nombre de lignes traitées. Cette variable est une variable After et retourne un entier.

CORRELATION_ID : l'ID de corrélation par lequel regrouper les appels de services en chaîne. Cette variable est une variable Flow et retourne une chaîne de caractères.

ERROR_MESSAGE : message d'erreur généré par le composant lorsqu'une erreur survient. Cette variable est une variable After et retourne une chaîne de caractères. Cette variable fonctionne uniquement si la case Die on error est décochée, si le composant a cette option.

Une variable Flow fonctionne durant l'exécution d'un composant. Une variable After fonctionne après l'exécution d'un composant.

Pour renseigner un champ ou une expression à l'aide d'une variable, appuyez sur les touches Ctrl+Espace pour accéder à la liste des variables. A partir de cette liste, vous pouvez choisir la variable que vous souhaitez utiliser.

Pour plus d'informations concernant les variables, consultez le Guide utilisateur du Studio Talend.

Utilisation

Ce composant peut être utilisé comme composant intermédiaire. Il nécessite un composant d'entrée et un composant de sortie.

Limitation

Une JDK est requise pour que ce composant puisse fonctionner.

Scénario 1 : Utiliser le composant tESBConsumer

Ce scénario décrit un Job utilisant un composant tESBConsumer pour définir si des adresses e-mail sont valides ou non.

Construire le Job

  1. Déposez les composants suivants de la Palette dans l'espace de modélisation graphique : un tFixedFlowInput, un tESBConsumer, deux tXMLMap et deux tLogRow.

  2. Cliquez-droit sur le composant tFixedFlowInput, sélectionnez Row > Main dans le menu contextuel et cliquez sur le premier tXMLMap.

  3. Cliquez-droit sur le composant tXMLMap, sélectionnez Row > *New Output* (Main) dans le menu contextuel et cliquez sur le tESBConsumer. Saisissez payload dans la boîte de dialogue afin de nommer ce lien et acceptez la propagation afin de récupérer le schéma du composant tESBConsumer.

  4. Cliquez-droit sur le tESBConsumer, sélectionnez Row > Response dans le menu contextuel et cliquez sur le second tLogRow.

  5. Cliquez-droit sur le second tXMLMap, sélectionnez Row > *New Output* (Main) dans le menu contextuel et cliquez sur le second tLogRow. Saisissez response dans la boîte de dialogue qui s'ouvre afin de nommer le lien.

  6. Cliquez-droit sur le composant tESBConsumer, sélectionnez Row > Fault dans le menu contextuel et cliquez sur le second tLogRow.

Configurer les composants

Configurer le composant tESBConsumer

Dans ce scénario, un Service Web public, disponible à l'adresse suivante http://www.webservicex.net/ValidateEmail.asmx est appelé par le composant tESBConsumer pour retourner true ou false pour une adresse e-mail. Vous pouvez voir la définition WSDL du Service à l'adresse http://www.webservicex.net/ValidateEmail.asmx?WSDL pour la description du Service.

  1. Dans l'espace de modélisation graphique, double-cliquez sur le tESBConsumer pour ouvrir sa vue Basic settings.

  2. Cliquez sur le bouton [...] à côté de Service configuration.

  3. Dans la boîte de dialogue qui s'ouvre, saisissez : http://www.webservicex.net/ValidateEmail.asmx?WSDL dans le champ WSDL puis cliquez sur le bouton de rafraîchissement afin de récupérer le nom du port et de l'opération. Dans la liste Port Name, sélectionnez le port que vous souhaitez utiliser, ValidateEmailSoap dans cet exemple.

    Cochez la case Populate schema to repository on finish afin de récupérer la définition WSDL, qui sera utilisée par le composant tFixedFlowInput. Cette option est disponible pour les utilisateurs du Studio Talend avec ESB. Si vous n'avez pas cette option, ignorez la case. Le schéma peut être créé manuellement dans le composant tFixedFlowInput.

    Cliquez sur Finish afin de valider vos paramètres et fermer la boîte de dialogue.

  4. Cliquez sur la vue Advanced settings dans l'onglet Component.

  5. Cochez la case Log messages pour afficher le log de l'échange dans la console d'exécution.

Configurer le tFixedFlowInput

  1. Double-cliquez sur le tFixedFlowInput pour ouvrir sa vue Basic settings.

  2. Les utilisateurs du Studio Talend avec ESB ayant récupéré le schéma de la définition WSDL du Service, dans la configuration du composant tESBConsumer, sélectionnez Repository dans la liste Schema. Cliquez sur le bouton [...] à côté du champ suivant pour ouvrir la boîte de dialogue Repository Content. Sélectionnez la métadonnée sous le noeud IsValidEmail pour l'utiliser comme schéma du message d'entrée. Cliquez sur OK pour fermer la boîte de dialogue.

    Les utilisateurs du Studio Talend sans ESB, vous pouvez passer à l'étape suivante.

  3. Les utilisateurs du Studio Talend sans ESB doivent créer le schéma manuellement. Sélectionnez Built-In dans la liste Schema.

    Cliquez sur le bouton [...] à côté du champ Edit Schema. Dans la boîte de dialogue du schéma, cliquez sur le bouton [+] pour ajouter une ligne de type String et nommez-la Email. Cliquez sur OK pour fermer la boîte de dialogue.

  4. Dans le champ Number of rows, configurez le nombre de lignes à 1.

  5. Dans la zone Mode, sélectionnez Use Single Table et saisissez la requête suivante entre guillemets doubles dans le champ Value :

    nomatter@gmail.com

Configurer le tXMLMap dans le flux d'entrée

L'intégration de données Talend utilise des schémas basés sur des lignes et colonnes puisque ses racines se trouvent dans l'intégration de data warehouses relationnels. Les messages SOAP utilisent le format XML. Le XML est hiérarchique et supporte des structures plus riches que les lignes ou les colonnes. Le tXMLMap doit donc convertir la structure relationnelle ligne/colonne en schéma attendu par le Service SOAP.

  1. Dans l'espace de modélisation graphique, double-cliquez sur le composant tXMLMap pour ouvrir son éditeur Map Editor.

  2. Dans la table de sortie, cliquez-droit sur le nœud racine et sélectionnez Rename dans le menu contextuel. Saisissez IsValidEmail dans la boîte de dialogue qui apparaît.

  3. Cliquez-droit sur le nœud IsValidEmail et sélectionnez Set A Namespace dans le menu contextuel. Saisissez http://www.webservicex.net dans la boîte de dialogue qui apparaît.

  4. Cliquez-droit sur le nœud IsValidEmail à nouveau et sélectionnez Create Sub-Element. Saisissez Email dans la boîte de dialogue.

  5. Cliquez-droit sur le nœud Email et sélectionnez As loop element dans le menu contextuel.

  6. Cliquez sur le nœud Email de la table d'entrée et déposez-le dans la colonne Expression, dans la ligne du nœud Email dans la table de sortie.

  7. Cliquez sur OK pour valider le mapping et fermer l'éditeur Map Editor.

Configurer le composant tXMLMap dans le flux de sortie

Le tXMLMap du flux de sortie convertit le message de réponse du format XML en une structure ligne/colonne.

  1. Dans l'espace de modélisation graphique, double-cliquez sur le tXMLMap du flux de sortie pour ouvrir son éditeur Map Editor.

  2. Dans la table d'entrée, cliquez sur le nœud racine et sélectionnez Rename dans le menu contextuel. Saisissez IsValidEmailResponse dans la boîte de dialogue qui s'ouvre.

  3. Cliquez-droit sur le nœud IsValidEmailResponse et sélectionnez Set A Namespace dans le menu contextuel. Saisissez http://www.webservicex.net dans la boîte de dialogue qui s'ouvre.

  4. Cliquez-droit sur le nœud IsValidEmailResponse et sélectionnez Create Sub-Element dans le menu contextuel. Enter IsValidEmailResult dans la boîte de dialogue qui s'ouvre.

  5. Cliquez-droit sur le nœud IsValidEmailResult et sélectionnez As loop element dans le menu contextuel.

  6. Dans la partie inférieure droite de l'éditeur de mapping, cliquez sur [+] pour ajouter une ligne de type String à la table de sortie et nommez-la response.

  7. Cliquez sur le nœud IsValidEmailResult dans la table d'entrée et déposez-le sur la colonne Expression dans la ligne du nœud response, dans la table de sortie.

  8. Cliquez sur OK afin de valider le mapping et fermer le Map Editor.

Les tLogRow monitorent les échanges de messages de réponses et d'erreurs et ne nécessitent pas de configuration. Appuyez sur Ctrl+S pour sauvegarder votre Job.

Exécuter le Job

Cliquez sur l'onglet Run pour l'afficher et cliquez sur le bouton Run afin de lancer l'exécution du Job. Vous pouvez également appuyer sur F6 pour l'exécuter. Dans la console, vous pouvez voir :

L'adresse e-mail nomatter@gmail.com est retournée comme false. Les messages SOAP d'entrée et de sortie en XML sont également affichés dans la console.

Scénario 2 : Utiliser le tEBSConsumer avec des en-têtes SOAP personnalisés

Ce scénario est similaire au précédent. Le Job utilise un tESBConsumer pour récupérer une adresse e-mail valide ainsi que des en-têtes personnalisés SOAP dans le message de requête.

Déposer et relier les composants

  1. Déposez les composants suivants de la Palette dans l'espace de modélisation graphique : un tESBConsumer, un tMap, deux tFixedFlowInput, trois tXMLMap et deux tLogRow.

  2. Reliez les composants tFixedFlowInput au tXMLMap à l'aide d'un lien Row > Main.

  3. Cliquez-droit sur le premier tXMLMap, sélectionnez Row > *New Output* (Main) dans le menu contextuel et cliquez sur le tMap. Saisissez payloaddans la boîte de dialogue qui s'ouvre, pour nommer cette connexion.

    Répétez l'opération pour relier un autre tXMLMap au tMap et nommez le lien de sortie header.

  4. Cliquez-droit sur le composant tMap, sélectionnez Row > *New Output* (Main) dans le menu contextuel et cliquez sur le composant tESBConsumer. Saisissez request dans la boîte de dialogue qui s'ouvre, afin de nommer cette ligne et acceptez la propagation proposée afin d'obtenir le schéma du tESBConsumer.

  5. Cliquez-droit sur le tESBConsumer, sélectionnez Row > Response dans le menu contextuel et cliquez sur le troisième tXMLMap.

  6. Cliquez-droit sur le troisième tXMLMap, sélectionnez Row > *New Output* (Main) dans le menu contextuel et cliquez sur le premier tLogRow. Saisissez response dans la boîte de dialogue qui s'ouvre, afin de renommer cette connexion.

  7. Cliquez-droit sur le tESBConsumer à nouveau, sélectionnez Row > Fault dans le menu contextuel puis cliquez sur l'autre tLogRow.

Configurer les composants

Configurer le composant tESBConsumer

Dans ce scénario, un Service Web public, disponible à l'adresse suivante http://www.webservicex.net/ValidateEmail.asmx est appelé par le composant tESBConsumer pour retourner true ou false pour une adresse e-mail. Vous pouvez voir la définition WSDL du Service à l'adresse http://www.webservicex.net/ValidateEmail.asmx?WSDL pour la description du Service.

  1. Dans l'espace de modélisation graphique, double-cliquez sur le composant tESBConsumer pour ouvrir sa vue Basic settings.

  2. Cliquez sur le bouton [...] à côté de Service configuration.

  3. Dans la boîte de dialogue qui s'ouvre, saisissez : http://www.webservicex.net/ValidateEmail.asmx?WSDL dans le champ WSDL et cliquez sur le bouton de rafraîchissement, pour récupérer le nom du port et de l'opération. Dans la liste Port Name, sélectionnez le port à utiliser, ValidateEmailSoap dans cet exemple. Cliquez sur OK afin de valider les paramètres et de fermer la boîte de dialogue.

    Cochez la case Populate schema to repository on finish pour récupérer le schéma de la définition WSDL, qui sera utilisé par le composant tFixedFlowInput. Cette option est disponible uniquement pour les utilisateurs du Studio Talend avec ESB. Si vous n'avez pas l'option, ignorez la case. Le schéma peut être créé manuellement dans le composant tFixedFlowInput.

    Cliquez sur Finish pour valider vos paramètres et fermer la boîte de dialogue.

  4. Dans la vue Advanced settings, cochez la case Log messages pour enregistrer le contenu des messages.

Configurer les composants tFixedFlowInput

  1. Double-cliquez sur le premier tFixedFlowInput pour ouvrir sa vue Basic settings.

  2. Les utilisateurs du Studio Talend avec ESB ayant récupéré le schéma de la définition WSDL du Service dans la configuration du composant tESBConsumer, sélectionnez Repository dans la liste Schema. Cliquez sur le bouton [...] à côté du champ suivant pour afficher la boîte de dialogue Repository Content. Sélectionnez la métadonnée sous le nœud IsValidEmail pour l'utiliser en tant que schéma du message d'entrée. Cliquez sur OK pour fermer la boîte de dialogue.

    Les utilisateurs du Studio Talend sans ESB, vous pouvez aller à l'étape suivante.

  3. Pour les utilisateurs du Studio Talend sans ESB, le schéma doit être créé manuellement. Sélectionnez Built-In dans la liste Schema.

    Cliquez sur le bouton [...] à côté du champ Edit Schema. Dans la boîte de dialogue du schéma, cliquez sur le bouton [+] pour ajouter une ligne de type String et nommez-la Email. Cliquez sur OK pour fermer la boîte de dialogue.

  4. Dans le champ Number of rows, paramétrez le nombre de lignes à 1.

  5. Dans la zone Mode, sélectionnez Use Single Table et saisissez "nomatter@gmail.com" dans le champ Value, le payload du message de requête.

  6. Configurer le second tFixedFlowInput de la même façon, mais créez un schéma différent.

    Dans le schéma, ajoutez deux lignes de type String et nommez-les id et company, respectivement.

    Donnez la valeur Hello world! à la colonne id et Talend à la colonne company, qui sont les en-têtes du message de requête.

Configurer les composants tXMLMap du flux d'entrée

L'intégration de données Talend utilise des schémas basés sur des lignes et colonnes puisque ses racines se trouvent dans l'intégration de data warehouses relationnels. Les messages SOAP utilisent le format XML. Le XML est hiérarchique et supporte des structures plus riches que les lignes ou les colonnes. Le tXMLMap doit donc convertir la structure relationnelle ligne/colonne en schéma attendu par le Service SOAP.

  1. Dans l'espace de modélisation graphique, double-cliquez sur le premier tXMLMap pour ouvrir son éditeur Map Editor.

  2. Dans la table de sortie, cliquez-droit sur le nœud racine et sélectionnez Rename dans le menu contextuel. Saisissez IsValidEmail dans la boîte de dialogue qui s'ouvre.

  3. Cliquez-droit sur le nœud IsValidEmail et sélectionnez Set A Namespace dans le menu contextuel. Saisissez http://www.webservicex.net dans la boîte de dialogue qui s'ouvre.

  4. Cliquez-droit à nouveau sur le nœud IsValidEmail et sélectionnez Create Sub-Element dan le menu contextuel. Saisissez Email dans la boîte de dialogue qui s'ouvre.

  5. Cliquez-droit sur le nœud Email et sélectionnez As loop element dans le menu contextuel.

  6. Cliquez sur le nœud Email dans la table d'entrée et déposez-le dans la colonne Expression de la ligne de nœud Email, dans la table de sortie.

  7. Cliquez sur OK pour valider le mapping et fermer l'éditeur Map Editor.

  8. Configurez de la même façon l'autre tXMLMap. Ajoutez une ligne de type Document à la table de sortie et nommez-la header. Créez-lui deux sous-éléments, id et company. Mappez les nœuds id et company de la table d'entrée avec les nœuds correspondants dans la table de sortie.

Configurer le composant tMap

  1. Dans l'espace de modélisation graphique, double-cliquez sur le tMap pour ouvrir son Map Editor.