tMSAXOutput - 6.1

Composants Talend Guide de référence

EnrichVersion
6.1
EnrichProdName
Talend Big Data
Talend Big Data Platform
Talend Data Fabric
Talend Data Integration
Talend Data Management Platform
Talend Data Services Platform
Talend ESB
Talend MDM Platform
Talend Open Studio for Big Data
Talend Open Studio for Data Integration
Talend Open Studio for Data Quality
Talend Open Studio for ESB
Talend Open Studio for MDM
Talend Real-Time Big Data Platform
task
Création et développement
Gouvernance de données
Qualité et préparation de données
EnrichPlatform
Studio Talend

Propriétés du tMSAXOutput

Famille du composant

Business/ Microsoft AX

 

Fonction

Le composant tMSAXOutput se connecte au serveur MicrosoftAX.

Objectif

Ce composant permet d'écrire les données d'un serveur MicrosoftAX.

Basic settings

Property type

Peut être Built-in ou Repository.

 

 

Built-in : Propriétés utilisées ponctuellement.

 

 

Repository : Sélectionnez le fichier où sont stockées les propriétés du composant. Les champs suivants sont alors pré-remplis à l'aide des données collectées.

 

Version

Sélectionnez le type de connecteur métier à utiliser. Ce type peut être :

  • Dynamics AX 4.0

  • Dynamics AX 2012

Note

Type Dynamics AX 2012 uniquement.

.NET Business Connector Assembly Path

Parcourez votre système ou saisissez le chemin d'accès au fichier Assembly de votre connecteur métier .NET.

 

Host

Saisissez l'adresse IP du serveur de MicrosoftAX.

Note

Lorsque vous utilisez le connecteur métier .NET, le Job correspondant doit être exécuté sur le serveur où est hébergé votre serveur Dynamics AX. Si l'édition de votre Studio Talend vous permet d'utiliser un JobServer pour exécuter ce Job, vous devez déployer ce JobServer sur le serveur de l'hôte de votre serveur Dynamics AX.

Note

Type Dynamics AX 2012 uniquement.

Port

Saisissez le numéro du port du connecteur .NET à utiliser.

Note

Type Dynamics AX 2012 uniquement.

AOS Server Instance

Saisissez le nom de l'ordinateur exécutant l'instance de l'Application Object Server (AOS) à laquelle vous devez vous connecter.

 

Domain

Saisissez le nom de domaine sur lequel est hébergé le serveur MicrosoftAX.

 

Username et Password

Saisissez les informations d'authentification de l'utilisateur.

Pour saisir le mot de passe, cliquez sur le bouton [...] à côté du champ Password, puis, dans la boîte de dialogue qui s'ouvre, saisissez le mot de passe entre guillemets doubles, puis cliquez sur OK afin de sauvegarder les paramètres.

Note

Type Dynamics AX 2012 uniquement.

Company

Saisissez le nom de votre entreprise.

Note

Type Dynamics AX 2012 uniquement.

Language

Saisissez la langue que vous souhaitez utiliser.

Note

Type Dynamics AX 2012 uniquement.

Configuration FileSpécifiez l'emplacement du fichier fournissant les paramètres à utiliser.

 

Table Name

Nom de la table à écrire.

 

Action on data

Vous pouvez effectuer n'importe quelle opération sur les données d'un serveur MicrosoftAX.

Insert : Ajouter de nouvelles entrées à la table. Le Job s'arrête lorsqu'il détecte des doublons.

Update : Mettre à jour les entrées existantes.

Insert or update : insère un nouvel enregistrement. Si l'enregistrement avec la référence donnée existe déjà, une mise à jour est effectuée.

Update or insert : met à jour l'enregistrement avec la référence donnée. Si l'enregistrement n'existe pas, un nouvel enregistrement est inséré.

Delete : Supprimer les entrées correspondantes au flux d'entrée.

Avertissement

Il est nécessaire de spécifier au minimum une clé de recherche sur laquelle baser les opérations Update et Delete. Il est possible de définir les colonnes qui agiront comme clé de recherche à partir du schéma, pour une utilisation de base, ou à partir des options avancées (Advanced settings) pour une utilisation optimisée de ces opérations.

 

Schema et Edit Schema

Un schéma est une description de lignes, il définit le nombre de champs (colonnes) qui sont traités et passés au composant suivant. Le schéma est soit local (Built-In), soit distant dans le Repository.

Depuis la version 5.6, les modes Built-In et Repository sont disponibles dans toutes les solutions de Talend.

Cliquez sur Edit schema pour modifier le schéma. Si le schéma est en mode Repository, trois options sont disponibles :

  • View schema : sélectionnez cette option afin de voir le schéma.

  • Change to Built-In property : sélectionnez cette option pour passer le schéma en mode Built-In et effectuer des modifications locales.

  • Update repository connection : sélectionnez cette option afin de modifier le schéma stocké dans le référentiel et décider de propager ou non les modifications à tous les Jobs. Si vous souhaitez propager les modifications uniquement au Job courant, sélectionnez No et sélectionnez à nouveau la métadonnée du schéma dans la fenêtre [Repository Content].

 

Die on error

Cette case est cochée par défaut et stoppe le Job en cas d'erreur. Décochez cette case pour terminer le traitement avec les lignes sans erreurs, et ignorer les lignes en erreur. Vous pouvez récupérer les lignes en erreur, si vous le souhaitez. Pour cela, utilisez un lien Row > Rejects.

 

Additional columns

Cette option vous permet d'utiliser des expressions locales afin d'effectuer des actions sur les colonnes. Par exemple, vous pouvez modifier les valeurs dans la table sélectionnée :

Quand vous mettez à jour ou que vous effacez des données dans une colonne, cette option vous fournit d'autres possibilités concernant les clauses WHERE en utilisant différents opérateurs de la colonne Operator.

Name : nom de la colonne du schéma devant être modifiée ou insérée comme nouvelle colonne.

Operator : sélectionnez dans la liste l'opérateur que vous souhaitez utiliser avec la clause WHERE.

Note

Cette colonne n'est pas disponible quand vous utilisez Insert comme action sur les données.

Data type : type de données.

Local expression : type d'expression locale qui sera exécuté afin de modifier ou insérer la colonne de données correspondante, par exemple row1.[row name]. Ou bien appuyez sur Ctrl+Espace et sélectionnez une variable de contexte dans la liste.

Position : sélectionnez dans la liste Before, After ou Replace, suivant l'action que vous voulez exécuter dans la colonne de référence.

Reference column : type, dans une colonne de référence, que le composant peut utiliser pour insérer/remplacer la nouvelle colonne ou la colonne modifiée.

Advanced settings

tStatCatcher Statistics

Cochez cette case pour collecter les données de log au niveau du composant.

Global Variables

NB_LINE : nombre de lignes lues par un composant d'entrée ou passées à un composant de sortie. Cette variable est une variable After et retourne un entier.

NB_LINE_UPDATED : nombre de lignes mises à jour. Cette variable est une variable After et retourne un entier.

NB_LINE_INSERTED : nombre de lignes insérées. Cette variable est une variable After et retourne un entier.

NB_LINE_DELETED : nombre de lignes supprimées. Cette variable est une variable After et retourne un entier.

NB_LINE_REJECTED : nombre de lignes rejetées. Cette variable est une variable After et retourne un entier.

ERROR_MESSAGE : message d'erreur généré par le composant lorsqu'une erreur survient. Cette variable est une variable After et retourne une chaîne de caractères. Cette variable fonctionne uniquement si la case Die on error est décochée, si le composant a cette option.

Une variable Flow fonctionne durant l'exécution d'un composant. Une variable After fonctionne après l'exécution d'un composant.

Pour renseigner un champ ou une expression à l'aide d'une variable, appuyez sur les touches Ctrl+Espace pour accéder à la liste des variables. A partir de cette liste, vous pouvez choisir la variable que vous souhaitez utiliser.

Pour plus d'informations concernant les variables, consultez le Guide utilisateur du Studio Talend.

Utilisation

Ce composant est généralement utilisé en tant que composant de sortie. Un composant de début est nécessaire.

Scénario : Insérer des données dans une table définie sur le serveur Microsoft AX

Avertissement

Avant de pouvoir utiliser ce composant, vérifiez que vous avez installé et lancé le serveur Microsoft AX correctement.

Ce scénario décrit un Job à deux composants qui utilise le composant tMSAXOutput afin d'insérer une ligne dans une table définie stockée sur un serveur Microsoft AX et modifie ensuite les valeurs dans l'une des colonnes insérée.

Configurer le Job

  1. Glissez le composant tFixedFlowInput ainsi que le tMSAXOutput de la Palette dans l'espace de modélisation.

  2. Connectez les composants à l'aide d'un lien Row de type Main.

Configurer le tFixedFlowInput

  1. Double-cliquez sur le tFixedFlowInput afin d'afficher la vue Component et de définir ses propriétés.

  2. Sélectionnez le mode Built-In dans le champ Schema et cliquez sur le bouton [...] du champ Edit schema afin d'afficher une boîte de dialogue qui vous permettra de définir le schéma d'entrée.

  3. Cliquez sur le bouton [+] vert pour ajouter des colonnes dans le schéma d'entrée, trois dans cet exemple, name, city et street (nom, ville et rue).

  4. Cliquez sur OK pour fermer la boîte de dialogue. Une nouvelle boîte de dialogue s'ouvre et vous demande si vous voulez propager les modifications, cliquez sur Yes (Oui). Les colonnes du schéma s'affichent automatiquement dans le tableau Values.

  5. Cliquez sur la colonne Value et saisissez une valeur pour chaque colonne d'entrée.

Configurer le tMSAXOutput

  1. Double-cliquez sur le tMSAXOutput pour ouvrir la vue Component et définir ses propriétés.

  2. Sélectionnez le mode Built-In dans le champ Property Type.

  3. Dans le champ Host, saisissez l'adresse IP du serveur MicrosoftAX et, dans le champ Domain, saisissez le nom du domaine qui héberge le serveur MicrosoftAX.

  4. Entrez votre nom d'utilisateur et votre mot de passe de connexion au serveur dans les champs correspondants, puis, dans le champ Table Name, saisissez le nom de la table dans la quelle vous souhaitez écrire des données.

  5. Dans la liste Action on data, sélectionnez l'action que vous désirez exécuter, Insert dans cet exemple.

  6. Cliquez sur Sync columns pour retrouver le schéma du composant précédent.

    Dans cet exemple, le but est de retrouver les trois colonnes d'entrée : name, city et street (nom, ville et rue) et d'écrire les données comprises dans les trois colonnes d'entrée du serveur MicrosoftAX sans effectuer de modification.

    Si nécessaire, cliquez sur le bouton [...] du champ Edit schema afin d'ouvrir une boîte de dialogue qui vous permettra de vérifier le schéma retourné.

  7. Dans le tableau Additional columns, cliquez sur le bouton [+] afin d'ajouter une ligne dans laquelle vous pouvez définir les paramètres de la nouvelle colonne à ajouter à la ligne que vous souhaitez écrire dans la table ADDRESS.

  8. Définissez un nom, un type de données, une position et une colonne de référence dans les colonnes correspondantes de la ligne ajoutée.

    Dans cet exemple, ajoutez une nouvelle colonne nommée "address" après la colonne "street".

  9. Cliquez sur la colonne Local expression et appuyez sur Ctrl+Espace sur votre clavier pour ouvrir la liste des variables de contexte et sélectionnez : StringHandling.UPCASE(row2.city)+"-"+row2.street. Cette expression écrira le nom de la ville avec la première lettre en majuscule, suivi du nom de la rue, pour former l'adresse du Bryant park. La colonne address de cet exemple contiendra donc la chaîne de caractères suivante : New York-Midtown Manhattan.

Exécuter le Job

  • Sauvegardez votre Job et appuyez sur F6 pour l'exécuter.

    Le tMSAXOutput insère dans la table ADDRESS du serveur MicrosoftAX une ligne contenant les trois colonnes d'entrée name, city et street, en plus de la nouvelle colonne address qui contient à la fois le nom de la ville et le nom de la rue.

Scénario 2 : Effacer des données d'une table précise sur le serveur MicrosoftAX.

Avertissement

Avant de pouvoir utiliser ce composant, vérifiez que vous avez installé et lancé correctement le serveur MicrosoftAX.

Ce scénario décrit un Job à deux composants qui utilise le tMSAXOutput dans le but d'effacer toutes les lignes d'une table définie qui ne correspondent pas aux données contenues dans la colonne clé sur un serveur MicrosoftAX.

Dans cet exemple, le schéma d'entrée que vous utilisez est une colonne address (adresse) qui contient les données suivantes : New York-Midtown Manhattan. Vous allez effacer du serveur MicrosoftAX toutes les adresses qui ne sont pas identiques à celle-ci.

Configurer le Job

  1. Glissez les composants tFixedFlowInput et tMSAXOutput de la Palette dans l'espace de modélisation graphique.

  2. Connectez les deux composants à l'aide d'un lien Row de type Main.

Configurer le tFixedFlowInput

  1. Double-cliquez sur le tFixedFlowInput pour afficher sa vue Component et définir ses propriétés.

  2. Sélectionnez le mode Built-In dans le champ Schema et cliquez sur le bouton [...] du champ Edit schema pour ouvrir une boîte de dialogue où vous pourrez définir le schéma.

  3. Cliquez sur le bouton [+] et ajoutez les colonnes d'entrée du schéma, address dans cet exemple.

  4. Cliquez sur OK pour fermer la boîte de dialogue. Les colonnes du schéma s'affichent automatiquement dans la liste Values.

  5. Cliquez sur la colonne Value et saisissez une valeur pour la colonne d'entrée.

Configurer la connexion au serveur MicrosoftAX

  1. Double-cliquez sur le tMSAXOutput pour ouvrir sa vue Component et définir ses propriétés.

  2. Sélectionnez le mode Built-In dans le champ Property Type.

  3. Dans le champ Host, saisissez l'adresse IP du serveur MicrosoftAX.

  4. Dans le champ Domain, entrez le nom du domaine qui héberge le serveur MicrosoftAX.

  5. Saisissez votre nom d'utilisateur et votre mot de passe de connexion au serveur dans les champs correspondants.

  6. Dans le champ Table Name, saisissez le nom de la table dans laquelle vous voulez supprimer des données, ADDRESS dans cet exemple.

Définir l'action sur les données

  1. Dans la liste Action on data, sélectionnez l'action que vos souhaitez exécuter, Delete dans cet exemple.

  2. Cliquez sur Sync columns pour retourner le schéma du composant précédent. Dans cet exemple, l'objectif est de récupérer la colonne d'entrée address.

  3. Cliquez sur le bouton [...] du champ Edit Schema pour ouvrir la boîte de dialogue dans laquelle vous pouvez vérifier le schéma récupéré.

  4. Dans le schéma de sortie, cochez la case Key (clé) à côté du nom de la colonne puis cliquez sur OK pour valider les changements et fermer la boîte de dialogue.

    Note

    Lorsque vous sélectionnez l'action sur les données Delete, vous devez définir la colonne de référence Reference column comme colonne clé afin que le tMSAXOutput supprime les lignes à partir de cette colonne clé.

  5. Dans le tableau Additional columns, cliquez sur le bouton [+] pour ajouter une ligne et définir les paramètres que le composant utilisera comme base pour l'opération d'effacement.

  6. Saisissez un nom (name), un opérateur (operator), un type de données (data type), une expression locale (local expression), une position (position) et une colonne de référence (reference column) dans les colonnes correspondantes à la ligne que vous venez d'ajouter.

    Dans cet exemple, l'objectif est d'effacer de la table ADDRESS du serveur MicrosoftAX toutes les lignes dans lesquelles la colonne Address n'est pas identique à l'adresse dans la colonne clé address, New York-Midtown Manhattan.

    Note

    Quand vous sélectionnez l'option Delete, vous devez toujours paramétrer Position à Replace. Sinon, les paramètres du tableau Additional columns ne seront pas pris en compte lors de l'exécution de votre Job.

Exécuter le Job

  • Sauvegardez votre Job et appuyez sur F6 pour l'exécuter.

    Le tMSAXOutput supprime de la table ADDRESS du serveur MicrosoftAX toutes les lignes pour lesquelles les données de la colonne address ne sont pas identiques à celles de la colonne clé.