tCreateTable - 6.1

Composants Talend Guide de référence

EnrichVersion
6.1
EnrichProdName
Talend Big Data
Talend Big Data Platform
Talend Data Fabric
Talend Data Integration
Talend Data Management Platform
Talend Data Services Platform
Talend ESB
Talend MDM Platform
Talend Open Studio for Big Data
Talend Open Studio for Data Integration
Talend Open Studio for Data Quality
Talend Open Studio for ESB
Talend Open Studio for MDM
Talend Real-Time Big Data Platform
task
Création et développement
Gouvernance de données
Qualité et préparation de données
EnrichPlatform
Studio Talend

Propriétés du tCreateTable

Ce composant se trouve à la racine de la famille Databases de la Palette du Studio Talend. Le composant tCreateTable couvre des besoins indirectement liés à l'utilisation des bases de données de tout type.

Famille du composant

Databases

 

Fonction

Le tCreateTable crée, supprime ou supprime et recrée une table spécifique.

Objectif

Ce composant permet de créer ou de supprimer n'importe quelle table d'une base de données

Basic settings

Property type

Peut être Built-in ou Repository

Depuis la version 5.6, les modes Built-In et Repository sont disponibles dans toutes les solutions de Talend.

 

 

Built-in : Propriétés utilisées ponctuellement.

 

 

Repository : Sélectionnez le fichier dans lequel sont stockées les propriétés du composant. Les champs suivants sont alors pré-remplis à l'aide des données collectées.

 

Database Type

Sélectionnez le type de SGBD dans la liste proposée. Les propriétés peuvent différer légèrement en fonction du type de base de données sélectionné. Les champs additionnels sont définis dans ce tableau, à la suite des propriétés générales.

 DB VersionSélectionnez la version de la base de données que vous utilisez.

 

Table Action

Sélectionnez l'action à effectuer sur la base de données :

Create table : lorsque vous savez que la table n'existe pas déjà.

Create table when not exists : lorsque vous ne savez pas si la table existe déjà.

Drop and create table : lorsque vous savez que la table existe déjà et que vous souhaitez la remplacer.

 

Use an existing connection

Cochez cette case et sélectionnez le composant de connexion adéquat à partir de la liste Component List pour réutiliser les paramètres d'une connexion que vous avez déjà définie.

Note

Lorsqu'un Job contient un Job parent et un Job enfant, si vous souhaitez utiliser une connexion existant entre les deux niveaux, par exemple pour partager la connexion créée par le Job parent avec le Job enfant, vous devez :

  1. Au niveau parent, enregistrer la connexion à la base de données à partager, dans la vue Basic settings du composant de connexion créant cette connexion.

  2. Au niveau enfant, utiliser un composant dédié à la création de connexion, afin de lire la connexion enregistrée.

Pour plus d'informations concernant le partage d'une connexion à travers différents niveaux de Jobs, consultez le Guide utilisateur du Studio Talend.

 Host

Adresse IP du serveur de base de données.

 Port

Numéro du port d'écoute du serveur de base de données.

 Database name

Nom de la base de données.

 Schema

Nom du schéma. (DB2, Greenplum, Informix, Oracle, PostgresPlus, Postgresql, Vertica)

 

Username and Password

Informations d'authentification de l'utilisateur de base de données.

Pour saisir le mot de passe, cliquez sur le bouton [...] à côté du champ Password, puis, dans la boîte de dialogue qui s'ouvre, saisissez le mot de passe entre guillemets doubles, puis cliquez sur OK afin de sauvegarder les paramètres.

 

Table name

Saisissez entre guillemets un nom pour la table nouvellement créée.

 

Schema et Edit Schema

Un schéma est une description de lignes, il définit le nombre de champs (colonnes) qui sont traités et passés au composant suivant. Le schéma est soit local (Built-In), soit distant dans le Repository.

Depuis la version 5.6, les modes Built-In et Repository sont disponibles dans toutes les solutions de Talend.

 

 

Built-in : Le schéma est créé et conservé pour ce composant uniquement. Voir également le Guide utilisateur du Studio Talend.

 

 

Repository : Le schéma existe déjà et il est stocké dans le Repository. Ainsi, il peut être réutilisé. Voir également le Guide utilisateur du Studio Talend.

Lorsque le schéma à réutiliser contient des valeurs par défaut, qui sont des entiers (integer) ou des fonctions (function), assurez-vous que les valeurs par défaut ne sont pas entourées de guillemets. Si c'est le cas, vous devez supprimer manuellement les guillemets.

Pour plus d'informations, consultez https://help.talend.com/display/KB/Verifying+default+values+in+a+retrieved+schema (en anglais).

  

Cliquez sur Edit schema pour modifier le schéma. Si le schéma est en mode Repository, trois options sont disponibles :

  • View schema : sélectionnez cette option afin de voir le schéma.

  • Change to Built-In property : sélectionnez cette option pour passer le schéma en mode Built-In et effectuer des modifications locales.

  • Update repository connection : sélectionnez cette option afin de modifier le schéma stocké dans le référentiel et décider de propager ou non les modifications à tous les Jobs. Si vous souhaitez propager les modifications uniquement au Job courant, sélectionnez No et sélectionnez à nouveau la métadonnée du schéma dans la fenêtre [Repository Content].

Advanced settings

tStatCatcher Statistics

Cochez cette case pour collecter les données de log lors du traitement du Job, aussi bien au niveau du Job qu'au niveau de chaque composant.

 

Additional JDBC Parameters

Ajoutez des informations de connexion supplémentaires nécessaires à la connexion à la base de données. Cette option n'est pas disponible si vous avez coché la case Use an existing connection dans la vue Basic settings (AS/400, MSSQL Server).

 Create projection

Cochez cette case pour créer une projection (Vertica).

Global Variables

QUERY : requête SQL traitée. Cette variable est une variable Flow et retourne une chaîne de caractères.

ERROR_MESSAGE : message d'erreur généré par le composant lorsqu'une erreur survient. Cette variable est une variable After et retourne une chaîne de caractères. Cette variable fonctionne uniquement si la case Die on error est décochée, si le composant a cette option.

Une variable Flow fonctionne durant l'exécution d'un composant. Une variable After fonctionne après l'exécution d'un composant.

Pour renseigner un champ ou une expression à l'aide d'une variable, appuyez sur les touches Ctrl+Espace pour accéder à la liste des variables. A partir de cette liste, vous pouvez choisir la variable que vous souhaitez utiliser.

Pour plus d'informations concernant les variables, consultez le Guide utilisateur du Studio Talend.

Utilisation

Ce composant offre la flexibilité des requêtes de base de données et couvre toutes les possibilités des requêtes SQL. Plus de scénarios sont disponibles pour chaque composant d'entrée de type base de données.

Log4j

Si vous utilisez une solution Talend soumise à souscription, l'activité de ce composant peut être journalisée avec la fonctionnalité log4j. Pour plus d'informations sur cette fonctionnalité, consultez le Guide utilisateur du Studio Talend.

Pour plus d'informations sur les niveaux de logs du log4j, consultez la documentation d'Apache : http://logging.apache.org/log4j/1.2/apidocs/org/apache/log4j/Level.html (en anglais).

Limitation

Ce composant requiert l'installation des fichiers .jar liés. Pour plus d'informations sur l'installation de ces fichiers .jar manquants, consultez la section décrivant comment configurer le Studio Talend, dans le Guide d'installation Talend.

Champs spécifiques à certaines bases de données :

Access

Access File

Nom et chemin d'accès du fichier à traiter.

Firebird

Firebird File

Nom et chemin d'accès du fichier à traiter.

HSQLDb

Running Mode

Sélectionnez dans la liste le type de serveur correspondant aux paramètres de votre base de données..

Use TLS/SSL Sockets

Cochez cette case pour autoriser, si besoin, le mode sécurisé.

DB Alias

Nom de la base de données.

Case Sensitive

Cochez cette case pour rendre sensible à la casse le nom de la table/colonne.

Interbase

Interbase File

Nom et chemin d'accès du fichier à traiter.

JavaDb

Framework Type

Sélectionnez dans la liste un framework pour votre base de données.

Structure type

Sélectionnez dans la liste le type de structure.

DB Root Path

Parcourez votre système jusqu'à la racine de votre base de données.

Mysql

Temporary table

Cochez cette case si vous souhaitez sauvegarder temporairement la table créée.

ODBC

ODBC Name

Nom de la base de données.

Oracle

Connection Type

Liste déroulante des pilotes disponibles:

Oracle SID : Sélectionnez ce type de connexion pour identifier exclusivement une base de données spécifique sur un système.

Service Oracle : Sélectionnez ce type de connexion pour utiliser l'alias TNS que vous fournissez lorsque vous vous connectez à la base de données distante.

Oracle OCI : Sélectionnez ce type de connexion pour utiliser l'interface d'appel de la base de données Oracle (Oracle Call Interface) accompagnée d'un ensemble de logiciels API de langage C qui fournissent une interface à cette base de données Oracle.

WALLET : Sélectionnez ce type de connexion pour stocker les informations d'identification dans un portefeuille Oracle (Oracle wallet).

SQLite

SQLite File

Nom et chemin d'accès au fichier à traiter.

Pour plus d'informations, consultez le Guide utilisateur du Studio Talend.

Teradata

Create

Sélectionnez la table à partir de la liste déroulante. La table à créer peut être :

-SET TABLE : table ne permettant pas de dupliquer les lignes

-MULTI SET TABLE : table permettant de dupliquer les lignes.

Scénario : Créer une nouvelle table dans une base de données MySQL

Le Job décrit ci-dessous a été conçu pour créer une nouvelle table dans une base de données, composée d'un schéma pris à partir du schéma d'un fichier délimité stocké dans le Repository. Ce Job est formé d'un seul composant.

  1. Cliquez et déposez un composant tCreateTable de la famille Databases de la Palette dans l'espace de modélisation graphique.

  2. Dans la liste Database type de l'onglet Basic settings de la vue Component, sélectionnez Mysql.

  3. Dans la liste déroulante Table Action, sélectionnez Create table.

  4. Ne cochez la case Use Existing Connection uniquement si vous utilisez un composant avec une connexion dédiée (pour plus d'informations, consultez tMysqlConnection). Vous n'utiliserez pas cette option pour cet exemple.

  5. Dans la liste déroulante Property type, sélectionnez Repository pour que tous les champs de connexion à la base de données soient renseignés automatiquement. Si vous n'avez pas configuré de connexion aux bases de données dans le dossier Metadata du répertoire DB connection, renseignez manuellement ces informations de connexion après avoir sélectionné Built-in.

  6. Dans le champ Table Name, saisissez le nom de la nouvelle table à créer.

  7. Si vous souhaitez récupérer le schéma d'une métadonnée (sans que celle-ci ne soit une connexion à une base de données), sélectionnez Repository puis la métadonnée souhaitée.

  8. Dans tous les cas (Built-in ou Repository), cliquez sur Edit Schema pour vérifier le type de données dans la colonne DB Type. Cliquez sur Edit schema pour définir la structure des données.

  9. Cliquez sur le bouton Reset DB Types si la colonne DB type est vide ou affiche des marques de différence (couleur orange). Cela permet de donner à n'importe quel type de données le type de données adéquat. Cliquez sur OK pour valider vos modifications et fermer la boîte de dialogue.

  10. Enregistrez votre Job et appuyez sur F6 pour l'exécuter.

La table créée est vide mais elle contient toutes les colonnes définies dans le schéma.