Propriétés du tSalesforceInput Standard

Salesforce

author
Talend Documentation Team
EnrichVersion
6.5
EnrichProdName
Talend Big Data
Talend Real-Time Big Data Platform
Talend Open Studio for Data Integration
Talend MDM Platform
Talend Data Management Platform
Talend Open Studio for Big Data
Talend Open Studio for ESB
Talend Data Integration
Talend Data Fabric
Talend Data Services Platform
Talend Big Data Platform
Talend ESB
Talend Open Studio for MDM
task
Qualité et préparation de données > Systèmes tiers > Applications métier > Composants Salesforce
Gouvernance de données > Systèmes tiers > Applications métier > Composants Salesforce
Création et développement > Systèmes tiers > Applications métier > Composants Salesforce
EnrichPlatform
Studio Talend

Ces propriétés sont utilisées pour configurer le tSalesforceInput s'exécutant dans le framework de Jobs Standard.

Le composant tSalesforceInput Standard appartient aux familles Business et Cloud.

Le composant de ce framework est toujours disponible.

Basic settings

Property Type

Sélectionnez la manière de configurer les informations de connexion.

  • Built-In : les informations de connexion seront stockés localement pour ce composant. Vous devez spécifier manuellement les valeurs de toutes les propriétés de connexion.

  • Repository : les informations de connexion stockées centralement dans le Repository > Metadata seront réutilisées par ce composant. Vous devez cliquer sur le bouton [...] et, dans la boîte de dialogue Repository Content, sélectionnez les détails de connexion à réutiliser. Toutes les propriétés de connexion seront automatiquement renseignées.

Cette propriété n'est pas disponible lorsqu'un autre composant de connexion est sélectionné dans la liste Connection Component.

Connection Component

Sélectionnez le composant dont vous souhaitez utiliser les informations de connexion afin de configurer la connexion.

Connection type

Sélectionnez dans la liste le type de connexion, Basic ou OAuth.
  • Basic : sélectionnez cette option pour accéder à Salesforce.com en saisissant votre identifiant et votre mot de passe. Lorsque cette option est sélectionnée, vous devez spécifier les propriétés suivantes :

    • User Id : identifiant de l'utilisateur de Salesforce.

    • Password : mot de passe associé à l'identifiant.

    • Security Key : jeton de sécurité.

  • OAuth : sélectionnez cette option pour accéder à Salesforce.com en saisissant votre Consumer key/Consumer Secret. Ainsi, votre identifiant et votre mot de passe ne seront pas exposés, mais un effort supplémentaire est requis :
    • Définissez une application connectée (Connected App) sur Salesforce.com pour obtenir votre Consumer key/Consumer Secret. Pour plus d'informations concernant les applications connectées, consultez Connected Apps (en anglais). Pour plus d'informations concernant la création d'une application connectée, consultez Defining Remote Access Applications (en anglais).

    • Lorsque le Job est exécuté, la console du Studio affiche l'URL à partir de laquelle procéder à l'authentification OAuth. Pour plus d'informations, consultez Scénario : Utiliser OAuth2 pour vous connecter à Salesforce.com.

    Lorsque cette option est sélectionnée, vous devez spécifier les propriétés suivantes :

    • Client Id et Client Secret : Consumer key/Consumer Secret OAuth, disponibles dans la zone OAuth Settings de l'application connectée créée sur Salesforce.com.

    • Callback Host et Callback Port : URL de votre fonction de rappel pour l'authentification OAuth. Cette URL (l'hôte et le port) est définie durant la création d'une application connectée et sera affichée dans la zone OAuth Settings de l'application connectée.

    • Token File : chemin d'accès au fichier de jeton stockant le jeton de rafraîchissement utilisé pour obtenir le jeton d'accès sans autorisation.

Module Name

Cliquez sur le bouton [...] à côté du champ et, dans la boîte de dialogue qui s'ouvre, sélectionnez le module à utiliser, ou cochez la case Use custom object et spécifiez le nom du module dans le champ Object Name.

Schema et Edit Schema

Un schéma est une description de lignes, il définit le nombre de champs (colonnes) qui sont traités et passés au composant suivant. Lorsque vous créez un Job Spark, évitez le mot réservé line lors du nommage des champs.

Cliquez sur Edit schema pour modifier le schéma. Si le schéma est en mode Repository, trois options sont disponibles :

  • View schema : sélectionnez cette option afin de voir le schéma.

  • Change to built-in property : sélectionnez cette option pour passer le schéma en mode Built-In et effectuer des modifications locales.

  • Update repository connection : sélectionnez cette option afin de modifier le schéma stocké dans le référentiel et décider de propager ou non les modifications à tous les Jobs. Si vous souhaitez propager les modifications uniquement au Job courant, cliquez sur No et sélectionnez à nouveau la métadonnée du schéma dans la fenêtre [Repository Content].

Dans ce composant, le schéma est relatif au Module sélectionné.

Avertissement :

Pour retrouver une colonne d'un module lié, il est nécessaire de définir la colonne, d'une manière précise, dans la vue Edit Schema, sinon la requête relationnelle ne fonctionnera pas. La syntaxe correcte est : NameofCurrentModule_Nameof-

LinkedModule_NameofColumnof-

Interest

Ce composant offre la fonction de schéma dynamique. Cela vous permet de récupérer des colonnes inconnues à partir de fichiers source ou de copier des lots de colonnes d'une source sans avoir à mapper individuellement ces colonnes. Pour plus d'informations concernant les schémas dynamiques, consultez le Guide utilisateur du Studio Talend.

Cette fonctionnalité dynamique est conçue pour permettre de récupérer des colonnes inconnues d'un module. Il est recommandé de l'utiliser uniquement à cette fin. Il n'est pas recommandé de l'utiliser pour créer des modules.

Query Mode

Sélectionnez dans la liste déroulante le mode de requête, Query ou Bulk.

  • Query : une requête simple, ordinaire.

  • Bulk : une requête de masse utilisée pour interroger des jeux de données volumineux de manière efficace et réduire le nombre de requêtes de l'API.

Condition

Saisissez entre guillemets doubles la requête utilisée pour sélectionner les données à extraire. Par exemple : "name='Talend'" ou "name like '%talend_user%'".

Ce champ n'est pas disponible lorsque la case Manual Query est cochée.

Manual query

Cochez cette case et, dans le champ Full SOQL query string qui s'affiche, saisissez, entre guillemets doubles, l'instruction complète SOQL (Salesforce Object Query Language) utilisée pour sélectionner les données à récupérer. Pour plus d'informations concernant SOQL, consultez Salesforce Object Query Language (SOQL) (en anglais).

Guess schema

Cliquez sur ce bouton pour générer les colonnes du schéma à l'aide d'une requête spécifiée dans le champ Full SOQL query string.

Ce bouton est disponible uniquement lorsque la case Manual Query est cochée.

Notez que certaines limitations existent. Vous devez les prendre en compte lorsque vous utilisez cette fonctionnalité. Veuillez vous référer au chapitre Know Limitations dans les Release Notes (en anglais) pour plus de détails.

Guess query

Cliquez sur ce bouton pour générer la requête dans le champ Full SOQL query string, en se basant sur le module et le schéma définis.

Pour plus d'informations relatives à la bonne configuration d'un module ou d'un schéma lors de la génération de requêtes SOQL, consultez Configurer le schéma pour la fonctionnalité de récupération de requêtes du tSalesforceInput.

Ce bouton est disponible uniquement lorsque la case Manual Query est cochée.

Notez que certaines limitations existent. Vous devez les prendre en compte lorsque vous utilisez cette fonctionnalité. Veuillez vous référer au chapitre Know Limitations dans les Release Notes (en anglais) pour plus de détails.

Include deleted records

Cochez cette case pour interroger tous les enregistrements, y compris les enregistrements supprimés.

Cette case est disponible uniquement lorsque l'option Query est sélectionnée dans la liste Query Mode.

Advanced settings

Salesforce URL

Saisissez l'URL du Service Web requise pour vous connecter à la base de données Salesforce.

Need compression

Cochez cette case pour activer la compression des messages SOAP, ce qui augmente les niveaux de performance.

Trace HTTP message

Cochez cette case pour écrire en sortie les interactions HTTP dans la console.

Cette case est uniquement disponible lorsque l'option Bulk est sélectionnée dans la liste déroulante Query Mode.

Use HTTP Chunked

Cochez cette case pour utiliser le mécanisme de transfert des données HTTP morcelées.

Cette case est uniquement disponible lorsque l'option Query est sélectionnée dans la liste déroulante Query Mode.

Client Id

Saisissez l'ID d'un utilisateur réel afin de différencier les utilisateurs d'un même compte et mot de passe pour accéder au site Web de Salesforce.

Ce champ est disponible uniquement lorsque l'option Query est sélectionnée dans la liste Query Mode.

Timeout (milliseconds)

Saisissez la période de délai avant suspension sur Salesforce.com.

Use Proxy

Cochez cette case pour utiliser un serveur proxy et, dans les champs Host, Port, User Id et Password affichés, spécifiez les paramètres de connexion du serveur proxy.

Batch Size

Saisissez le nombre d'enregistrements dans chaque lot traité.

Ce champ est disponible uniquement lorsque l'option Query est sélectionnée dans la liste Query Mode.

Normalize Delimiter

Saisissez le caractère, la chaîne ou l'expression régulière utilisé(e) pour normaliser les données collectées à l'aide de requêtes effectuées sur les relations hiérarchiques entre les différents objets Salesforce.

Ce champ est disponible uniquement lorsque l'option Query est sélectionnée dans la liste Query Mode.

Column Name Delimiter

Saisissez le caractère, la chaîne ou l'expression régulière utilisé pour séparer le nom de l'objet parent du nom de l'objet fils lorsque vous effectuez une requête sur les relations hiérarchiques entre les différents objets Salesforce.

Ce champ est disponible uniquement lorsque l'option Query est sélectionnée dans la liste Query Mode.

Safety Switch

Décochez cette case si la longueur d'une colonne du module à interroger dépasse les 100 000 caractères. Par défaut, cette case est cochée pour éviter une consommation excessive de mémoire.

Cette propriété est disponible uniquement lorsque l'option Bulk est sélectionnée dans la liste déroulante Query Mode.

Complete Job timeout

Valeur du délai avant suspension, en secondes, au cours de laquelle votre Job de requête de masse doit être terminé. Par défaut, la valeur est configurée à 0, ce qui signifie qu'il n'y a aucune limite de temps pour la fin de votre Job.

Salesforce a sa propre limite pour les requêtes de masse. Si le traitement d'un lot dépasse la limite de Salesforce, le lot est placé dans une file et traité ultérieurement. Le Job peut donc prendre trop de temps pour s'exécuter. Dans ce cas, vous pouvez définir la valeur du délai avant suspension dans ce champ pour terminer le Job en avance. Pour plus d'informations concernant la limite de Salesforce, consultez Bulk API Limits - Batch processing time (en anglais).

Cette propriété est disponible uniquement lorsque l'option Bulk est sélectionnée dans la liste déroulante Query Mode.

Enable PK Chunking

Cochez cette case pour autoriser l'encodage par morceau de la PK (clé primaire, c'est-à-dire, l'identifiant de l'enregistrement de l'objet) lors de l'extraction de grands volumes d'enregistrements ou si la requête est systématiquement suspendue. Dans le champ Chunk size affiché, spécifiez le nombre d'enregistrements dans les limites de l'identifiant pour chaque morceau. Pour plus d'informations, consultez Use PK Chunking to Extract Large Data Sets from Salesforce (en anglais).

Cette case est disponible uniquement lorsque Bulk est sélectionné dans la liste déroulante Query Mode.

tStatCatcher Statistics

Cochez cette case pour collecter les métadonnées de traitement du Job, aussi bien au niveau du Job qu'au niveau de chaque composant.

Variables globales

Global Variables

NB_LINE : nombre de lignes lues par un composant d'entrée ou passées à un composant de sortie. Cette variable est une variable After et retourne un entier.

ERROR_MESSAGE : message d'erreur généré par le composant lorsqu'une erreur survient. Cette variable est une variable After et retourne une chaîne de caractères. Cette variable fonctionne uniquement si la case Die on error est décochée, si le composant a cette option.

Une variable Flow fonctionne durant l'exécution d'un composant. Une variable After fonctionne après l'exécution d'un composant.

Pour renseigner un champ ou une expression à l'aide d'une variable, appuyez sur les touches Ctrl+Espace pour accéder à la liste des variables. A partir de cette liste, vous pouvez choisir la variable que vous souhaitez utiliser.

Pour plus d'informations concernant les variables, consultez le Guide utilisateur du Studio Talend.

Utilisation

Règle d'utilisation

Ce composant est généralement utilisé en tant que composant de début dans un Job ou un sous-job et nécessite un lien de sortie.