Configurer un modèle de données et créer des entités métier - 6.3

Talend MDM Platform Studio Guide utilisateur

EnrichVersion
6.3
EnrichProdName
Talend MDM Platform
task
Création et développement
Gouvernance de données
Qualité et préparation de données
EnrichPlatform
Studio Talend

La première étape dans la création de tout projet MDM concerne la configuration d'un modèle de données et la création d'entités métier dans ce modèle de données.

Créer un modèle de données

Pour créer un modèle de données, procédez comme suit :

  1. Dans l'arborescence MDM Repository, cliquez-droit sur Data Model et sélectionnez New dans le menu contextuel.

  2. Nommez votre modèle de données Product, puis cliquez sur OK.

    Par défaut, la case Create the corresponding Data Container at the same time est cochée, afin que le conteneur de données du même nom soit créé.

    Si nécessaire, vous pouvez décocher cette case et créer le conteneur de données correspondant du même nom ultérieurement. Pour plus d'informations, consultez Définir un conteneur de données.

    Avertissement

    Un conteneur de données et son modèle de données correspondant doivent avoir le même nom.

    Dans l'espace de travail du studio, un éditeur s'ouvre. Il vous permet de définir les détails de votre nouveau modèle de données.

Créer des entités métier dans le modèle de données

Une fois le modèle de données créé, vous devez le remplir avec des entités métier.

Pour créer une entité métier dans votre modèle de données, procédez comme suit :

  1. Dans l'éditeur, cliquez-droit n'importe où dans le panneau Data Model Entities puis cliquez sur New Entity.

  2. Dans la boîte de dialogue [New Entity] qui s'ouvre, saisissez un nom pour votre nouvelle entité dans le champ Name, Product dans ce scénario.

  3. Sélectionnez l'option Complex Type.

    Vous devez utiliser l'option Simple type si vous souhaitez définir un seul élément, tel qu'un numéro de téléphone ou une adresse e-mail et l'option Complex type si vous souhaitez définir une structure plus complète, telle qu'une adresse ou, dans ce scénario, les différents attributs qui décrivent un produit.

  4. Laissez les autres options telles qu'elles sont et cliquez sur OK pour ajouter votre nouvelle entité à l'éditeur.

    L'entité métier créée est listée dans le panneau Data Model Entities, avec un enregistrement par défaut, prenant le nom de l'entité suivi du suffixe Id. Le type complexe, s'il y en a, est affiché dans la panneau Data Model Types.

    Note

    Chaque fois que vous créez une nouvelle entité métier, un enregistrement de clé primaire par défaut, prenant son nom du nom de l'entité et du suffixe Id et un enregistrement de clé unique ayant le même nom que l'Entité sont automatiquement créés. Par exemple, si vous créez une entité métier et que vous la nommez Agency, l'enregistrement de clé primaire AgencyId est automatiquement créé.

    Une clé primaire peut être un entier (Integer) mais une clé étrangère doit toujours être de type String. Le serveur entoure le nom de la clé étrangère de crochets, afin de supporter les clés composées.

Définir des attributs

La prochaine étape de ce scénario concerne la définition de différents attributs pour l'entité Product que vous venez de créer, à savoir son nom, sa description et son prix.

Pour définir les attributs de l'entité métier Product, procédez comme suit :

  1. Développez l'entité métier Product puis le type de groupe anonymous type, cliquez-droit sur l'enregistrement de clé primaire par défaut puis cliquez sur Edit Element dans le menu contextuel.

  2. Changez le nom en Id et saisissez 1 dans les champs Minimum Occurrence et Maximum Occurrence. Cliquez ensuite sur OK pour fermer la boîte de dialogue.

  3. Cliquez-droit sur Id puis cliquez sur Add Element (after) dans le menu contextuel. Ajoutez ensuite tous les éléments du tableau suivant ainsi que leurs caractéristiques.

    Type d'élément

    Nom de l'élément

    Occurrence minimum

    Occurrence maximum

    StringName11
    DecimalPrice11
  4. Sauvegardez vos modifications.

    Une boîte de dialogue [Validation Result Dialog] s'ouvre et affiche le résultat de la validation.

  5. Dans l'arborescence MDM Repository, développez le nœud Data Model puis cliquez-droit sur le modèle de données Product. Sélectionnez ensuite une des options de déploiement afin de déployer vos changements sur le serveur MDM.

Assigner le contrôle des accès au niveau des entités (annotations de contrôle des accès)

Les contrôle des accès est géré dans le modèle de données via des annotations spécifiques.

Pour définir le contrôle des accès sur une entité métier, procédez comme suit :

  1. Dans l'éditeur de modèle, cliquez-droit sur l'entité Product et sélectionnez Set the Roles with Write Access.

  2. Dans la boîte de dialogue qui s'ouvre, cliquez sur la flèche dans le coin supérieur droit pour afficher la liste des rôles définis dans le Studio, puis sélectionnez le rôle auquel vous souhaitez accorder l'accès en écriture à l'entité métier sélectionnée.

    Dans cet exemple, System_Admin est sélectionné.

  3. Cliquez sur le bouton [+] pour ajouter le rôle sélectionné à la liste Roles.

  4. Si nécessaire, répétez l'opération pour donner l'accès à d'autres rôles puis cliquez sur OK afin de valider vos modifications et fermer la boîte de dialogue.

Dans l'entité Product, vous pouvez développer le nœud Annotations afin de vérifier les rôles ayant accès à l'entité.