Utiliser l'éditeur graphique de modèles de données - 6.3

Talend MDM Platform Studio Guide utilisateur

EnrichVersion
6.3
EnrichProdName
Talend MDM Platform
task
Création et développement
Gouvernance de données
Qualité et préparation de données
EnrichPlatform
Studio Talend

Vous pouvez créer un modèle de données à partir de rien à l'aide d'un éditeur graphique implémenté dans l'onglet Design, dans l'éditeur de modèle de données.

Si nécessaire, vous pouvez passer à l'éditeur de modèle de données par défaut à tout moment, afin d'effectuer des modifications, qui seront immédiatement synchronisées dans l'éditeur graphique. Pour plus d'informations, consultez Configurer un modèle de données.

L'éditeur vous permet également de passer au schéma source XML en cliquant sur l'onglet Schema Source. Après avoir cliqué sur l'onglet Schema Source au bas de l'éditeur, vous pouvez créer le modèle de données directement dans la source du schéma, c'est-à-dire un document XML. Pour plus d'informations, consultez la section Utiliser la source du schéma d'un modèle de données.

Le scénario suivant vous explique comment créer le modèle de données DStar de zéro, en utilisant l'éditeur graphique.

Prérequis : vous devez avoir créé un nouveau modèle de donnée DStar. Pour plus d'informations, consultez Créer un modèle de données.

Dans ce scénario, vous allez apprendre comment réaliser les tâches simples suivantes à l'aide de l'éditeur graphique :

Vous pouvez également apprendre à :

Créer des entités dans un modèle de données à l'aide de l'éditeur graphique

Tout d'abord, vous devez créer les entités dans le nouveau modèle de données créé DStar, comme décrit dans Créer un modèle de données.

  1. Dans la vue MDM Repository, double-cliquez sur le modèle de données pour ouvrir son éditeur.

  2. Cliquez sur l'onglet Design.

  3. Dans la Palette, à droite, cliquez sur Entity puis cliquez dans la zone Data Model Entities.

    Une boîte de dialogue s'ouvre.

  4. Saisissez un nom pour la nouvelle entité. Dans cet exemple, saisissez Agency.

    Si vous souhaitez définir une structure complète et la réutiliser dans d'autres entités, saisissez un nom dans le champ de type complexe afin de définir un nouveau type complexe. Pour plus d'informations, consultez Créer des entités métier dans le modèle de données.

  5. Cliquez sur OK pour fermer la boîte de dialogue.

    La nouvelle entité Agency créée, de type anonyme est affichée dans la zone Data Model Entities avec un élément par défaut, prenant son nom de celui de l'entité et y ajoutant le suffixe Id.

    Le type complexe, s'il y en a un, sera affiché dans la zone Data Model Types.

  6. Répétez la procédure afin de créer une nouvelle entité Agent dans le modèle de données DStar.

Ajouter des éléments de type simple à des entités

Vous devez ajouter des éléments aux entités métier créés dans Créer des entités dans un modèle de données à l'aide de l'éditeur graphique.

L'exemple suivant vous présente comment ajouter des éléments de type simple à l'entité Agency.

  1. Dan la Palette, cliquez sur Element, puis cliquez dans la partie supérieure de l'entité.

    Une boîte de dialogue s'ouvre.

  2. Laissez l'option Simple Type sélectionnée par défaut et cliquez sur Next.

    La boîte de dialogue [Create Element] s'ouvre.

  3. Dans le champ Business Element Name, saisissez un nom pour le nouvel élément.

  4. Dans la zone Type, sélectionnez un type approprié pour le nouvel élément. Dans cet exemple, sélectionnez string dans la liste Built-in Type.

    Vous pouvez également sélectionner un type personnalisé dans la liste Custom Type. Par défaut, différents types personnalisés sont disponibles, par exemple, UUID, PICTURE et URL. Si nécessaire, vous pouvez définir des types personnalisés selon vos besoins. Pour plus d'informations, consultez Ajouter des éléments de type personnalisé aux entités.

  5. Configurez les occurrences minimale et maximale selon vos besoins. Dans cet exemple, pour rendre l'élément Name obligatoire, configurez les deux occurrences à 1.

    Vous pouvez également définir des attributs multi-occurrence en paramétrant un nombre spécifique dans le champ Maximum Occurrence ou en cochant la case Unbounded, afin que le nombre maximal d'occurrences soit illimité.

  6. Cliquez sur Finish pour fermer la boîte de dialogue.

    Le nouvel élément Name de type string est ajouté à l'entité Agency.

  7. Répétez la procédure pour ajouter autant d'éléments que nécessaire à l'entité Agency.

    Dans cet exemple, ajoutez les éléments comme suit :

    Business Element Name

    Type

    Minimum Occurrence

    Maximum Occurrence

    City

    string

    0

    1

    State

    string

    0

    1

    Zip

    string

    0

    1

    Region

    string

    0

    1

    MoreInfo

    MoreInfo (type personnalisé)

    0

    1

  8. Répétez la procédure pour ajouter autant d'éléments que nécessaire à l'entité Agent.

    Dans cet exemple, ajoutez les éléments suivants :

    Business Element Name

    Type

    Minimum Occurrence

    Maximum Occurrence

    Firstname

    string

    1

    1

    Lastname

    string

    1

    1

    CommissionCode

    string

    1

    1

    StartDate

    date

    1

    1

    TermDate

    date

    0

    1

    Status

    string

    0

    1

Ajouter des éléments de type personnalisé aux entités

Vous pouvez ajouter un nouvel élément de type personnalisé par défaut ou créer un nouveau type personnalisé et l'utiliser dans des éléments.

L'exemple suivant vous montre comment ajouter l'élément MoreInfo d'un nouveau type personnalisé MoreInfo à l'entité Agency.

  1. Dans la Palette, cliquez sur Element puis cliquez dans la partie supérieure de l'entité.

    Une boîte de dialogue s'ouvre.

  2. Laissez l'option sélectionnée par défaut Simple Type puis cliquez sur Next.

    La boîte de dialogue [Create Element] s'ouvre.

  3. Dans le champ Business Element Name, saisissez un nom pour l'élément.

  4. Sélectionnez l'option Custom Type et saisissez un nouveau nom dans le champ, afin de créer un nouveau type personnalisé.

    Le nouveau type personnalisé créé sera affiché dans la zone Data Model Types, dans la partie supérieure de l'éditeur du modèle de données et sera disponible dans la liste Custom Type.

  5. Cliquez sur Finish pour fermer la boîte de dialogue.

L'élément MoreInfo du type personnalisé MoreInfo s'affiche dans l'entité Agency.

Ajouter des éléments de type complexe à des entités

Lorsque vous créez un modèle de données, vous pouvez définir un type complexe avec une structure complète, pouvant être réutilisé par d'autres éléments ou entités. Après avoir cliqué sur l'onglet Design dans l'éditeur de modèle de données, vous pouvez vérifier tous les types complexes créés dans votre modèle de données, dans la zone Data Model Types.

Chaque type complexe peut servir de base pour un autre type complexe. Vous pouvez d'abord définir un type complexe de niveau supérieur avec des éléments communs, puis définir un autre type complexe pour étendre le type complexe de niveau supérieur et étendre à son tour le type complexe. Pour plus d'informations, consultez Héritage et polymorphisme des modèles de données.

Après avoir créé des types complexes, vous pouvez effectuer des mises à jour sur ces types, dans la zone Data Model Types. Ces mises à jour seront synchronisées dans les éléments les utilisant directement.

Les exemples suivants vous présentent comment définir un type complexe AddressType et définir deux autres types complexes EUAddressType et USAddressType en étendant le type existant AddressType pour ajouter des éléments spécifiques, afin de compléter les adresses des États-Unis et d'Europe tout en héritant des éléments du type d'adresse principal.

  1. Ouvrez l'éditeur de modèle de données et cliquez sur l'onglet Design.

  2. Dans la Palette, cliquez sur ComplexType puis cliquez dans la zone Data Model Types.

    Une boîte de dialogue s'ouvre.

  3. Saisissez un nom pour le type complexe et sélectionnez l'option Sequence afin de lister les éléments d'adresse dans l'ordre défini.

    Faites en sorte de ne jamais utiliser de caractère spécial dans le nom des types complexes, comme @, #, ou -.

  4. Cliquez sur OK pour fermer la boîte de dialogue.

    Un nouveau type complexe AddressType s'affiche dans la zone Data Model Types. Vous devez ajouter des éléments au nouveau type complexe.

  5. Dans la Palette, cliquez sur TypeElement et cliquez dans la partie supérieure du type complexe à étendre.

    La boîte de dialogue [Create Element] s'ouvre.

  6. Sélectionnez le type d'élément, puis cliquez sur Next. Dans cet exemple, sélectionnez Simple Type.

  7. Saisissez un nom d'élément dans le champ Business Element Name, sélectionnez le type dans la liste, puis définissez les occurrences minimale et maximale.

    Dans cet exemple, ajoutez un élément Line1 de type string dont les occurrences minimale et maximale sont 1.

  8. Cliquez sur Finish.

    Un nouvel élément Line1 est ajouté au type complexe AddressType.

  9. Répétez la procédure pour ajouter deux autres éléments : Line2 et City.

Vous pouvez étendre AddressType afin de définir les types d'héritage pour les adresses des États-Unis et d'Europe. Dans cet exemple, le type EUAddressType étend le type principal AddressType en ajoutant un code postal et un pays, alors que le type USAddressType étend le type principal AddressType en ajoutant un code postal et un État.

  1. Dans la Palette, cliquez sur ComplexType, puis cliquez dans la zone Data Model Types.

    Une boîte de dialogue s'ouvre.

  2. Saisissez un nom pour le type complexe. Dans cet exemple, saisissez EUAddressType.

    Assurez-vous de ne jamais utiliser de caractère spécial dans les noms de types complexes, comme @, #, ou -.

  3. Sélectionnez dans la liste le type complexe à étendre, AddressType dans cet exemple.

  4. Cliquez sur OK.

    Le nouveau type complexe EUAddressType étendant AddressType est ajouté. Vous pouvez ajouter des éléments spécifiques au type EUAddressType.

  5. Dans la Palette, cliquez sur TypeElement, puis cliquez dans la partie supérieure du type complexe auquel ajouter de nouveaux éléments.

    La boîte de dialogue [Create Element] s'ouvre.

  6. Saisissez un nom, PostalCode, pour le nouvel élément, sélectionnez string dans la liste Built-in Type et configurez les occurrences minimale et maximale à 1.

  7. Cliquez sur Finish.

  8. Répétez la procédure pour ajouter un nouvel élément Country au type complexe EUAddressType.

  9. Suivez les mêmes étapes afin de créer un autre type complexe USAddressType en étendant le type AddressType. Vous pouvez ajouter deux nouveaux éléments ZipCode et State, spécifiques au type USAddressType.

Vous pouvez utiliser les types complexes lorsque vous ajoutez des éléments aux entités.

L'exemple suivant suppose que vous ayez créé une nouvelle entité Region dans le modèle de données DStar et que vous souhaitiez ajouter plusieurs nouveaux éléments de type complexe à l'entité. Pour plus d'informations, consultez Créer des entités dans un modèle de données à l'aide de l'éditeur graphique.

  1. Dans la Palette, cliquez sur Element, puis cliquez dans la partie supérieure de l'entité.

    La boîte de dialogue [Create Element] s'ouvre.

  2. Sélectionnez l'option Complex Type puis cliquez sur Next.

  3. Saisissez un nom pour le nouvel élément. Dans cet exemple, vous allez d'abord ajouter un élément de type complexe, EUAddress.