Installer et configurer Talend Talend - 6.4

Talend Real-time Big Data Platform Guide d'installation pour Linux

EnrichVersion
6.4
EnrichProdName
Talend Real-Time Big Data Platform
task
Installation et mise à niveau
EnrichPlatform
Studio Talend
Talend Activity Monitoring Console
Talend Administration Center
Talend Artifact Repository
Talend CommandLine
Talend Data Preparation
Talend Data Stewardship
Talend DQ Portal
Talend ESB
Talend Identity Management
Talend Installer
Talend JobServer
Talend Log Server
Talend Project Audit
Talend Repository Manager
Talend Runtime
Talend SAP RFC Server

Les pages suivantes contiennent des procédures d'installation et de configuration de vos modules serveur Talend.

Installation et configuration du référentiel d'artefacts Nexus

Talend Administration Center est fourni avec le référentiel d'artefacts Nexus. qui est le référentiel d'artefacts utilisé pour stocker les mises à jour logicielles, les artefacts ESB ainsi que les artefacts de Jobs d'Intégration de données.

Cet outil est utilisé dans la fonctionnalité Software Update (mises à jour logicielles) et est composé d'une instance contenant le référentiel talend-updates où les mises à jour sont récupérées par l'utilisateur.

Il est également utilisé comme catalogue pour les Jobs, les Services, les Routes et les Features OSGi génériques créés à partir du Studio Talendou de tout autre EDI Java. Pour cela, deux référentiels sont disponibles : repo-snapshots pour le développement et repo-releases pour la production.

Cette instance est embarquée dans le fichier .zip de l'application Web Talend Administration Center et permet le stockage d'artefacts conçus depuis le Studio Talend ou tout autre IDE Java et prêts à être déployés et exécutés dans un serveur d'exécution. Pour plus d'informations, consultez le Talend Administration Center.

Ainsi, lorsque vous dézippez votre fichier .zip de Talend Administration Center, une archive nommée Artifact-Repository-Nexus-VA.B.C.D.E est extraite et contient un référentiel d'artefacts Nexus prêt à être utilisé.

Nexus se base sur Sonatype Nexus. Pour plus d'informations concernant son utilisation, consultez Artifact Repository et la documentation Sonatype Nexus http://www.sonatype.org/nexus (en anglais).

Pour installer et configurer le référentiel d'artefacts Nexus, référez-vous aux procédures suivantes :

Pour plus d'informations concernant la configuration de Nexus dans Talend Runtime, consultez Configurer Nexus dans le Talend Runtime.

Installer le référentiel d'artefacts Nexus

Afin d'installer le référentiel d'artefacts Nexus, procédez comme suit :

  1. Décompressez le fichier archive Artifact-Repository-Nexus-VA.B.C.D.E dans un répertoire dédié.

  2. Ajoutez les droits d'exécution aux fichiers appropriés à l'aide des commandes suivantes :

    $ chmod 755 bin/nexus
    $ chmod 755 bin/jsw/linux-ppc-64/*
    $ chmod 755 bin/jsw/linux-x86-32/*
    $ chmod 755 bin/jsw/linux-x86-64/*
    $ chmod 755 bin/jsw/macosx-universal-32/*
    $ chmod 755 bin/jsw/macosx-universal-64/*
  3. Lancez l'instance de Nexus grâce à la commande nexus.sh console. Si vous avez installé Nexus en tant que service, exécutez la commande Start pour démarrer l'instance.

  4. Connectez-vous à l'application Web (identifiants par défaut: admin/Talend123). Assurez-vous que vous disposez des droits nécessaires pour accéder aux référentiels releases et snapshots.

Configurer le référentiel Software Update dans Talend Administration Center

Une fois le référentiel d'artefacts Nexus installé et lancé, vous pouvez le configurer dans TAC pour utiliser Talend Software Update.

Une fois que vous avez lancé et configuré le référentiel de mises à jour logicielles (Software Update), rendez-vous sur la page Configuration de Talend Administration Center et renseignez les informations suivantes dans le groupe Software Update :

  • Talend update url : URL d'emplacement du référentiel Talend distant depuis lequel sont récupérées les mises à jour logicielles, ce champ est renseigné par défaut.

  • Talend update username et Talend update password : Saisissez les identifiants de l'utilisateur du référentiel de mises à jour logicielles fournis par Talend.

  • Local repository url : Saisissez l'URL d'emplacement du référentiel dans lequel sont stockées les mises à jour logicielles, http://localhost:8081/nexus/ par défaut.

  • Local deployment username et Local deployment password : Saisissez le mot de passe de l'utilisateur du référentiel ayant des droits de déploiement sur le référentiel local, talend-updates-admin/talend-updates-admin par défaut.

  • Local reader username et Local reader password : Saisissez les identifiants de l'utilisateur ayant des droits de lecture sur le référentiel local. Par défaut, aucun identifiant n'est requis mais vous pouvez en définir si vous souhaitez désactiver l'accès public à ce référentiel.

  • Local repository ID : Saisissez l'identifiant du référentiel dans lequel les mises à jour logicielles sont publiées, talend-updates par défaut.

Sur la page Software Update de Talend Administration Center, vous pouvez désormais voir les versions et les patchs disponibles et les télécharger selon vos besoins.

Configurer Nexus dans le Talend Administration Center

Une fois le référentiel Nexus démarré, rendez-vous sur la page Configuration de Talend Administration Center et procédez comme suit :

  • Saisissez les informations suivantes dans le nœud Artifact Repository :

    • Artifact repository type : Sélectionnez le type NEXUS.

    • Nexus url : Saisissez l'URL d'emplacement de votre référentiel d'artefacts Nexus, http://localhost:8081/nexus/ par exemple.

      Note

      "http://localhost:8081/nexus" est uniquement donné à titre d'exemple. Selon votre configuration, vous devrez peut-être remplacer localhost par l'adresse IP du serveur Web et remplacer 8081 par le port utilisé par votre instance de référentiel.

    • Nexus username : Saisissez le nom de l'utilisateur du référentiel ayant le rôle Manager, admin par défaut. admin par défaut.

    • Nexus password : Saisissez le mot de passe de l'utilisateur du référentiel ayant le rôle Manager. Par défaut, Talend123.

    • Nexus Default Release Repo: Saisissez le nom du répertoire de sortie de Nexus artifact repository. Le référentiel est releases par défaut.

    • Nexus Default Release Repo: Saisissez le nom du répertoire de sortie de Nexus artifact repository. Par défaut, snapshots.

    • Nexus Default Group ID : Saisissez le nom du groupe dans lequel vous souhaitez publier vos artefacts de Jobs, de Services et de Routes, org.example par défaut. org.example par défaut.

Depuis les pages Job Conductor et ESB Conductor de , vous pouvez récupérer tous les artefacts publiés dans les deux référentiels pour configurer leur exécution dans un serveur d'exécution.Talend Administration Center Pour plus d'informations, consultez le Talend Administration Center Talend Administration Center.

Installation et configuration de vos JobServers

Les serveurs d'exécution vous permettent d'exécuter depuis l'application Web de Studio Talend des Jobs (processus) développés avec le Talend Administration Center.

Notez que vous pouvez utiliser des serveurs de type Talend Runtime pour déployer et exécuter des tâches de Jobs si celles-ci sont liées à des Jobs ou des Routes, mais ceux-ci sont spécialement utilisés pour déployer et exécuter les Services, les Routes, ou les Features génériques OSGi lorsque vous utilisez nos produits orientés services. Pour plus d'informations concernant l'installation de serveurs Talend Runtime, consultez Installer Talend Runtime.

Pour installer et configurer vos JobServers, consultez les procédures suivantes :

Installation de vos JobServers

Pour installer vos JobServers. procédez comme suit :

Dézipper l'archive

  1. D'abord, sélectionnez les serveurs qui seront utilisés pour exécuter les Jobs développés avec le Studio Talend.

  2. Puis décompressez, sur chacun d'eux, le fichier contenant JobServer en fonction de votre version de Studio Talend.

    Par exemple, le nom du fichier archive est : Talend-JobServer-YYYYMMDD_HHmm-VA.B.C.zip

  3. Dans le fichier dézippé, configurez le fichier TalendJobServer.properties qui se trouve dans le répertoire <root>/conf/ où <root> correspond au chemin d'accès du JobServer.

    Par exemple, si vous souhaitez modifier le répertoire dans lequel le JobServer enregistre ses données, modifiez le paramètre org.talend.remote.jobserver.commons.config.JobServerConfiguration.ROOT_PATH.

  4. Modifiez le répertoire d'installation de et vérifiez que les ports par défaut, à savoir les ports 8000, 8001 et 8888 sont disponibles.

Activer l'authentification utilisateur

  1. Pour activer l'authentification utilisateur sur le JobServer, vous devez définir une ou plusieurs lignes de paires de nom d'utilisateur (username) et de mot de passe (password) dans le fichier users.csv qui se trouve dans le répertoire <root>\conf où <root> correspond au chemin d'accès du JobServer.

  2. Dans le fichier décompressé, vous trouverez les fichiers start_rs.sh qui permettent de lancer JobServer respectivement sur Windows et Linux et les fichiers stop_rs.sh qui permettent d'arrêter le JobServer.

Note

Il est possible que vous ayez besoin de modifier le chemin d'accès vers la java.library afin de charger la bibliothèque native correspondant à votre système. Dans ce cas, adaptez la variable MY_JSYSMON_LIB_DIR dans le script start_rs.sh.

Le JobServer est une application qui permet à un système installé sur le même réseau que l'application Web de se déclarer en tant que serveur d'exécution. Ce système doit bien entendu posséder une JVM. Pour plus d'informations sur les prérequis du JobServer, consultez Prérequis logiciels.

Informations concernant les ressources du JobServer et la répartition de charges :

Une fois les serveurs d'exécution déclarés sur la page Servers de l'application Web Talend Administration Center, leurs ressources (processeur, RAM,...) s'affichent. Pour plus d'informations, consultez le Guide utilisateur de Talend Administration Center.

Selon les systèmes d'exploitation, les caractéristiques de CPU ne peuvent pas toujours être récupérées. Vous pouvez tester votre système en paramétrant la variable à true :

org.talend.monitoring.jmx.api.OsInfoRetriever.FORCE_LOAD dans le fichier TalendJobServer.properties.

Pour les utilisateurs qui travaillent en mode cluster, notez que le classement des serveurs à utiliser pour la répartition de charge est basé sur des indicateurs, dont les limites (comme les limites d'espace libre sur le disque) et les valeurs de pondération, qui sont définis dans le fichier : monitoring_client.properties situé dans <ApplicationPath>\WEB-INF\lib\org.talend.monitoring.client-A.B.C.jar. Ces valeurs peuvent être modifiées selon vos besoins. Pour plus d'informations, consultez Configurer les indicateurs qui déterminent quel serveur utiliser pour la répartition de charge.

Configurer la JVM (facultatif)

L'application JobServer fournie par Talend vous permet de choisir une autre JVM que celle utilisée par défaut afin de lancer vos Jobs.

Pour modifier le chemin d'accès au lanceur de Job, procédez comme suit :

  1. Allez dans le répertoire <root>/conf/, où <root> est le chemin de et ouvrez le fichier TalendJobServer.properties pour le modifier.

  2. Dans la ligne dédiée au chemin d'accès au lanceur de Job, ajoutez le chemin d'accès à votre exécutable Java après le signe égal.

    # Set the executable path of the binary which will run the job, for example: /usr/bin/java/java or "c:\\Program Files\\Java\\bin\\java.exe"
    org.talend.remote.jobserver.commons.config.JobServerConfiguration.JOB_LAUNCHER_PATH=C:\Program Files\Java\jre1.8.0_65\bin\java.exe

    Note

    L'utilisation des guillemets est nécessaire uniquement lorsque vos chemins d'accès contiennent des espaces, comme vous le montre la capture d'écran. Sinon, saisissez le chemin d'accès sans guillemets.

  3. Enregistrez vos changements et fermez le fichier.

Au prochain lancement du , l'exécutable Java utilisé sera celui que vous avez défini précédemment dans le fichier TalendJobServer.properties.

Configurer le Keystore SSL (facultatif)

Vous pouvez également choisir un autre Keystore, si nécessaire.

Pour écrire le fichier Keystore existant, vous devez :

  • générer un nouveau Keystore via l'outil utilitaire nommé Keytool (Key and Certificate Management Tool) ;

  • configurer l'emplacement du nouveau Keystore ;

  • activer le Keystore SSL du côté serveur.

Générer un Keystore

  1. Ouvrez une invite de commande et changez le répertoire en <root>\keystores, où <root> est le chemin d'accès à .

  2. Saisissez :

    <JAVA_HOME>/bin/keytool -genkey -keystore <myKeystoreName> -keyalg RSA

    <myKeystoreName> fait référence au nom du Keystore que vous créez.

  3. Saisissez deux fois le mot de passe pour votre Keystore, puis saisissez les informations facultatives, comme votre nom, le nom de votre entreprise, votre pays, etc., si nécessaire.

  4. Saisissez oui afin de confirmer vos informations.

  5. Saisissez le mot de passe précédemment défini. Le nouveau fichier Keystore a été créé dans <root>/keystores.

Configurer l'emplacement du nouveau Keystore

Pour configurer l'emplacement du nouveau Keystore, vous pouvez soit modifier la variable d'environnement JAVA_OPTS soit modifier le script de lancement (start_rs.sh) du JobServer.

  1. Pour modifier la variable d'environnement JAVA_OPTS, ajoutez :

    -Djavax.net.ssl.keyStore=/<myDirectory>/<myKeystore>

    -Djavax.net.ssl.keyStorePassword=<myPassword>

    dans vote variable d'environnement JAVA_OPTS, où <myDirectory> est le répertoire d'installation de votre Keystore, <myKeystore> est le nom de votre Keystore et <myPassword> est le mot de passe précédemment défini pour votre Keystore.

    Note

    Si vous n'avez pas encore créé la variable d'environnement JAVA_OPTS, vous devez la créer avant de terminer cette procédure.

    OU

  2. Pour modifier le script de lancement, ouvrez le fichier start_rs.sh pour le modifier.

  3. Comme dans la capture d'écran, ajoutez

    -Djavax.net.ssl.keyStore=/<myDirectory>/<myKeystore>

    -Djavax.net.ssl.keyStorePassword=<myPassword>

    aux arguments d'emplacement JVM, dans lesquels <myDirectory> est le répertoire d'installation de votre Keystore, <myKeystore> est le nom de votre Keystore et <myPassword> est le mot de passe précédemment défini pour votre Keystore.

Configurer le service

Il vous suffit maintenant d'activer le protocole de sécurisation des échanges comme indiqué dans Activer le cryptage SSL dans Talend Runtime.

Configurer l'authentification en tant qu'autre utilisateur pour Talend JobServer

L'application web Talend Administration Center vous permet d'exécuter des tâches en tant qu'utilisateurs système (UNIX) différents, via l'option Run As. Pour éviter des erreurs lors du lancement de la tâche sur le serveur, vous devez au préalable :

  • donner des droits spécifiques à certains répertoires serveur.

  • donner les autorisations nécessaires aux répertoires et fichiers crées par JobServer en configurant le umask,

  • définir les utilisateurs du système d'exploitation autorisés à exécuter des tâches depuis ce serveur.

    Astuce

    Par défaut, le nom d'utilisateur doit commencer par une lettre minuscule entre a et z, suivie d'une combinaison de lettres minuscules (a à z) et de chiffres (entre 0 et 9). Pour autoriser l'utilisation de caractères différents de ces lettres et chiffres, vous devez modifier l'expression régulière ^[a-z][-a-z0-9]*\$ dans la valeur du paramètre org.talend.remote.jobserver.server.TalendJobServer.RUN_AS_USER_VALIDATION_REGEXP dans le fichier {Job_Server_Installation_Folder}\agent\conf\TalendJobServer.properties. Par exemple :

    • Pour définir un modèle de nom contenant un point, tel que prénom.nom, modifiez l'expression régulière comme suit : ^[a-z][-a-z0-9]*.[a-z][-a-z0-9]*\$.

    • Pour permettre l'utilisation de tirets bas (_) dans le nom d'utilisateur, modifiez l'expression régulière en ^[a-z][-a-z_0-9]*\$.

Pour plus d'informations sur cette fonctionnalité, consultez le Guide utilisateur de Talend Administration Center.

Configurer les autorisations des répertoires du serveur

Si vous avez déjà démarré des Jobs depuis ce serveur, il est recommandé de supprimer le répertoire <jobserver_path>/TalendJobServerFiles afin d'éviter des autorisations non souhaitées sur des Jobs déjà déployés ou des fichiers en mémoire cache.

  1. Ajoutez chaque utilisateur autorisé à exécuter des tâches (par exemple, l'utilisateur nommé subuser) au groupe 'root' ainsi qu'au groupe de l'utilisateur qui détient les répertoires de JobServer (par exemple, celui de l'utilisateur nommé myuser), tel que :

    > sudo usermod -a -G myuser_group subuser
    > sudo usermod -a -G root subuser
  2. Donnez les permissions execute au groupe myuser_group dans les répertoires suivants en exécutant la commande chmod g+rx /<directory_path> :

    /DIRECTORY_1

    /DIRECTORY_1/DIRECTORY_2

    /DIRECTORY_1/DIRECTORY_2/Talend-JobServer

    /DIRECTORY_1/DIRECTORY_2/Talend-JobServer/cache

    /DIRECTORY_1/DIRECTORY_2/Talend-JobServer/cache/lib

    /DIRECTORY_1/DIRECTORY_2/Talend-JobServer/repository

    Notez que l'autorisation en lecture pour le groupe est uniquement nécessaire pour les fichiers déployés.

Configurer umask pour l'utilisateur qui lance le JobServer

  • Configurer le profil utilisateur avec le umask suivant : umask u=rwx,g=rx,o=

    qui est le même que umask 0027

    Cette configuration va créer :

    • des répertoires avec l'autorisation group équivalente à r-x

    • des fichiers avec l'autorisation group équivalent à r--

    • aucune autorisation pour les autres (others).

Définir la liste des utilisateurs autorisés à exécuter des tâches en tant qu'autres utilisateurs

  1. Ouvrez le fichier suivant : <jobserver_path>/conf/TalendJobServer.properties

  2. Modifiez la valeur org.talend.remote.jobserver.server.TalendJobServer.RUN_AS_WHITELIST en ajoutant tous les utilisateurs souhaités.

    Notez que les espaces ainsi que les virgules sont des séparateurs valides de noms d'utilisateurs dans ce fichier.

Démarrer le JobServer

  • Démarrer le JobServer en utilisant cette commande : sudo sh start_rs.sh

    Notez que si vous n'utilisez pas sudo, les Jobs resteront en suspens car un mot de passe sera demandé côté JobServer.

Désactiver certains ciphers SSL (facultatif)

Les "ciphers SSL" sont des algorithmes de cryptage utilisés pour établir des communications sécurisées. Certaines suites cipher présentent un niveau de sécurité inférieur à d'autres, et il se peut que vous souhaitiez désactiver celles-ci. Pour ce faire :

  1. Allez dans le répertoire <root>/conf/ et ouvrez le fichier TalendJobServer.properties.

  2. Ajoutez au paramètre suivant la liste des ciphers que vous souhaitez désactiver :

    org.talend.remote.jobserver.server.TalendJobServer.DISABLED_CIPHER_SUITES

    Voici la liste des ciphers supportés par JobServer :

    TLS_KRB5_WITH_3DES_EDE_CBC_MD5
    TLS_KRB5_WITH_RC4_128_SHA
    SSL_DH_anon_WITH_DES_CBC_SHA
    TLS_DH_anon_WITH_AES_128_CBC_SHA
    TLS_DHE_RSA_WITH_AES_128_CBC_SHA
    SSL_DHE_RSA_EXPORT_WITH_DES40_CBC_SHA
    SSL_RSA_EXPORT_WITH_RC4_40_MD5
    SSL_DHE_RSA_WITH_3DES_EDE_CBC_SHA
    TLS_KRB5_WITH_3DES_EDE_CBC_SHA
    SSL_RSA_WITH_RC4_128_SHA
    TLS_KRB5_WITH_DES_CBC_MD5
    TLS_KRB5_EXPORT_WITH_RC4_40_MD5
    TLS_KRB5_EXPORT_WITH_DES_CBC_40_MD5
    SSL_DHE_DSS_EXPORT_WITH_DES40_CBC_SHA
    TLS_KRB5_EXPORT_WITH_RC4_40_SHA
    SSL_DH_anon_EXPORT_WITH_RC4_40_MD5
    SSL_DHE_DSS_WITH_DES_CBC_SHA
    TLS_KRB5_WITH_DES_CBC_SHA
    SSL_RSA_WITH_NULL_MD5
    SSL_DH_anon_WITH_3DES_EDE_CBC_SHA
    TLS_RSA_WITH_AES_128_CBC_SHA
    SSL_DHE_RSA_WITH_DES_CBC_SHA
    TLS_KRB5_EXPORT_WITH_DES_CBC_40_SHA
    SSL_DH_anon_EXPORT_WITH_DES40_CBC_SHA
    SSL_RSA_WITH_NULL_SHA
    TLS_KRB5_WITH_RC4_128_MD5
    SSL_RSA_WITH_DES_CBC_SHA
    TLS_EMPTY_RENEGOTIATION_INFO_SCSV
    SSL_RSA_EXPORT_WITH_DES40_CBC_SHA
    SSL_DH_anon_WITH_RC4_128_MD5
    SSL_RSA_WITH_RC4_128_MD5
    TLS_DHE_DSS_WITH_AES_128_CBC_SHA
    SSL_DHE_DSS_WITH_3DES_EDE_CBC_SHA
    SSL_RSA_WITH_3DES_EDE_CBC_SHA

Installer Talend Runtime

Note

Selon la solution à laquelle vous avez souscrit, Talend vous recommande d'utiliser :

  • Le JobServer, si vous avez souscrit à une solution d'Intégration de données ;

  • Talend Runtime, si vous avez souscrit à une solution qui couvre à la fois l'Intégration de données et l'ESB.

    Si vous souhaitez toutefois utiliser à la fois Talend Runtime et le JobServer sur la même machine, vous devez changer les numéros de ports car, par défaut, les deux serveurs utilisent les mêmes ports.

Talend Runtime est un conteneur OSGi reposant sur Apache Karaf et vous permettant de déployer et d'exécuter divers composants et applications dans le dossier deploy.Il peut être utilisé comme serveur d'exécution pour déployer et exécuter tous les Services, les Routes et les Features génériques OSGi créés depuis le Studio Talend ou tout autre EDI Java.

Vous avez la possibilité d'adapter la configuration du conteneur Talend Runtime afin d'en déployer plusieurs sur la même machine. Pour plus d'informations, consultez le Talend ESB Container Administration Guide (en anglais).

Pour installer et configurer votre Talend Runtime, consultez les procédures suivantes :

Installation les conteneurs de Talend Runtime .

Vous devez désormais définir sur quel(s) serveur(s) installer Talend Runtime.

  1. Sélectionnez les serveurs qui seront utilisés pour l'exécution.

  2. Puis, sur chaque serveur, dézippez le fichier archive contenant l'application Talend Runtime correspondant à votre version de Talend.

    Le nom du fichier archive peut être par exemple : Talend-Runtime-V6.4.1.zip

  3. Dans le fichier dézippé vous devrez peut-être configurer le fichier org.ops4j.pax.web.cfg pour changer le port d'écoute du serveur HTTP et le fichier org.apache.karaf.management.cfg pour gérer la connexion RMI permettant de se connecter au conteneur Talend ESB via JMX, que vous pouvez trouver dans le répertoire Talend-Runtime-VA.B.C/etc. Notez que ce fichier vous permet également de définir l'URL du référentiel d'artefacts .

  4. Pour lancer Talend Runtime, parcourez votre système jusqu'au dossier bin et exécuter le fichier trun.

Il ne vous reste plus qu'à déclarer ces instances d'exécution dans l'application Web pour que leurs ressources (CPU, RAM, etc.) soient disponibles. Pour ce faire :

  1. Rendez-vous sur la page Servers de Talend Administration Center.

    Avertissement

    Seuls les utilisateurs ayant le rôle et les droits d'Operation Manager peuvent disposer d'un accès en lecture et en écriture à cette page. Pour plus d'informations sur les droits d'accès, consultez le Guide utilisateur de Talend Administration Center. Ainsi, vous devez vous connecter en tant que Exploitant (Operation Manager) pour accéder à la page de configuration des serveurs.Talend Administration Center

  2. Définissez le serveur comme suit :

    Libellé

    TestingServer

    Description

    Saisissez la description du serveur.

    Host

    localhost

    Command port

    8000

    File transfer port

    8001

    Monitoring port

    8888

    Timeout on unknown status(s)

    120

    Username

    Saisissez le nom d'utilisateur permettant d'accéder au serveur, de Job.

    Password

    Saisissez le mot de passe permettant d'accéder au serveur, tadmin par défaut.

    Active

    Cochez/décochez la case pour activer/désactiver ce serveur.

    Use SSL

    Cochez/décochez la case pour utiliser ou non le protocole SSL pour crypter les données avant leur transmission.

    Pour plus d'informations concernant l'activation du protocole SSL, consultez Activer le cryptage SSL dans Talend Runtime.

    Talend Runtime (Moteur d'exécution)

    Par défaut, les serveurs créés sont des serveurs de Jobs.

    Pour déployer et exécuter vos tâches de Jobs,de Services, de Routes ou génériquesdans Talend Runtime, cochez la case Talend Runtime. Les champs suivants s'affichent : Mgmt-Server port, Mgmt-Reg port, Admin Console port et Instance.

    Mgmt-Server port Port du serveur RMI (44444 par défaut). Ce champ est obligatoire.
    Mgmt-Reg port Port du registre RMI (1099 par défaut). Ce champ est obligatoire.
    Admin Console port Port de la console Web d'administration (8040 par défaut). Ce champ est obligatoire et active le bouton Admin server vous permettant d'accéder à la console Web d'administration.
    Instance Saisissez le nom de l'instance du conteneur dans lequel vous souhaitez déployer et exécuter vos tâches de Jobs, de Services, de Routes ou tâches génériques trun par défaut.

    Ceci correspond à la configuration de Talend Runtime sur la machine qui héberge l'application Web. Pour tout autre système, saisissez l'adresse IP du système dans le champ Host. Vérifiez également que les ports 80008001 et 8888 sont disponibles. Ces ports doivent être les mêmes que ceux déclarés dans le fichier TalendJobServer.properties. Notez que si les paires nom d'utilisateur et mot de passe sont définies dans le fichier users.csv qui se trouve dans le répertoire <root>/conf/ où <root> correspond au chemin d'accès de , alors il n'est pas nécessaire de configurer Username et Password.

  3. Cliquez à nouveau sur la page Servers de sorte que les serveurs Talend Runtime apparaissent avec leurs caractéristiques.

Activer le cryptage SSL dans Talend Runtime

Les serveurs d'exécution fournis par Talend vous permettent de crypter des données via un Keystore SSL existant avant de les transmettre. Pour activer le protocole de sécurisation des échanges Secure Sockets Layer (SSL) du côté serveur afin d'établir un lien crypté entre le serveur et ses clients, procédez comme suit :

  1. Si vous souhaitez configurer Talend Runtime, placez-vous dans le répertoire etc et ouvrez le fichier org.talend.remote.jobserver.server.cfg afin de le modifier.

    Si vous souhaitez configurer le JobServer, placez-vous dans le répertoire <root>/conf/ et ouvrez le fichier TalendJobServer.properties afin de le modifier.

  2. Modifiez la ligne suivante :

    org.talend.remote.jobserver.server.TalendJobServer.USE_SSL=false

    et remplacez false par true.

    Au prochain lancement de votre serveur d'exécution, celui-ci utilisera le protocole SSL pour sécuriser la communication serveur/client.

Note

Depuis Talend Administration Center, vous devez cocher la case Use SSL afin d'activer le cryptage.

Configurer Nexus dans le Talend Runtime

L'URL par défaut du référentiel d'artefacts Nexus est renseignée dans le fichier etc/org.ops4j.pax.url.mvn.cfg.

Si vous avez installé votre référentiel d'artefacts sur une autre adresse URL, modifiez les informations dans la partie org.ops4j.pax.url.mvn.repositories du fichier.

Installation de l'application Web Talend Activity Monitoring Console .

L'application Web Talend Activity Monitoring Console dont il est question dans cette section est disponible dans Talend Administration Center. Cependant, AMC est également une perspective disponible dans le Studio Talend. Pour plus d'informations concernant cette perspective, consultez le Guide utilisateur de Talend Activity Monitoring Console.

Pour plus d'informations sur Talend Activity Monitoring Console, consultez Talend Activity Monitoring Console La base de logs.

Pour installer Talend Activity Monitoring Console, suivez ces procédures :

Déployer l'application web Talend Activity Monitoring Console .
  1. Dézippez le fichier Talend-AMC_Web-YYYYYYYY_YYYY-VA.B.C.zip contenant le fichier amc.war sur la même machine que l'application Web Talend Administration Center.

  2. Copiez le fichier amc.war dans le même répertoire que celui dans lequel se trouve le dossier webapps et le Talend Administration Center, par exemple <TomcatPath>/webapps/.

  3. Redémarrez votre serveur d'application Web.

Si vous souhaitez installer Talend Activity Monitoring Console sur un autre serveur d'application Web que celui sur lequel Talend Administration Center est installé, suivez la même procédure que Déployer Talend Administration Center sur un serveur d'application.

Si vous ne voulez pas que Talend Activity Monitoring Console utilise la base de données H2 par défaut, consultez Installer des pilotes de base de données dans votre serveur d'application Web.

Configurer Talend Activity Monitoring Console in Talend Administration Center

Dans l'application Web Talend Administration Center, vous devez configurer le lien vers Talend Activity Monitoring Console.

  • Pour ce faire, spécifiez l'information suivante à partir du groupe Monitoring de la page Configuration :

    • AMC url : saisissez l'adresse URL de l'application Talend Activity Monitoring Console, http://localhost:8080/amc/rap?startup=amc&dbservlet=http://localhost:8080/org.talend.administrator/metaServlet%3FactionName=listConnection />, pour récupérer les données de connexion depuis Talend Administration Center, ou http://localhost:8080/amc/rap?startup=amc, qui ne récupère pas les données de connexion depuis Talend Administration Center, par exemple.

      Avertissement

      http://localhost:8080/amc/rap?startup=amc&dbservlet=http://localhost:8080/org.talend.administrator/metaServlet%3FactionName=listConnection /> et de http://localhost:8080/amc/rap?startup=amc sont données à titre d'exemples. Selon votre configuration, vous devrez peut-être remplacer localhost par l'adresse IP du serveur de l'application Web et remplacer 8080 par le port de <AMC>.

    Vous devez configurer trois tables de bases de données pour stocker les statistiques et informations de log.

    Pour plus d'informations concernant cette application et son fonctionnement, consultez le Guide utilisateur de Talend Activity Monitoring Console.

Installation et configuration du système de gestion des règles métier (BRMS) Drools

Pour installer et configurer le système de gestion des règles métier (BRMS) Drools sur votre machine, consultez les procédures suivantes :

Installation manuelle du système de gestion des règles métier (BRMS) Drools

Pour installer manuellement le système de gestion des règles métier (BRMS) Drools, procédez comme suit :

  1. Téléchargez le fichier Talend-BRMS-YYYYMMDD_HHmm-VA.B.C.zip et dézippez-le.

  2. Arrêtez votre serveur Tomcat.

  3. Allez dans le dossier Talend-BRMS-Webapp-A.B.C.

  4. Copiez le fichier talend-brms-A.B.C.war dans <TomcatPath>/webapps.

  5. Dézippez le fichier WorkbenchInstallationResources.zip.

  6. Copiez le contenu du dossier WorkbenchInstallationResources/lib dans <TomcatPath>/lib.

  7. Allez dans le dossier WorkbenchInstallationResources/conf.

  8. Copiez les fichiers btm-config.properties et resources.properties dans <TomcatPath>/conf.

  9. Créez une copie de secours de votre fichier <TomcatPath>/bin/setenv.sh.

  10. Copiez le fichier WorkbenchInstallationResources/bin/setenv.sh dans <TomcatPath>/bin.

  11. Redémarrez Tomcat afin de déployer le système de gestion des règles métier (BRMS) Drools.

Configuration du système de gestion des règles métier (BRMS) Drools dans Talend Administration Center

Avant de pouvoir utiliser le BRMS Drools dans Talend Administration Center, vous devez configurer son URL dans la page Configuration. Pour plus d'informations concernant la configuration de l'application Web, commencez par consulter Installer et configurer Talend Administration Center.

Une fois que vous accédez à la page Talend Administration Center de Talend Administration Center, configurez l'adresse de Drools, http://10.42.10.84:8080/kie-drools-wb/ par exemple.

Pour plus d'informations concernant les informations contenues dans la page Configuration de Talend Administration Center , consultez le Guide Utilisateur de Talend Administration Center.

Lorsque l'URL de Drools Guvnor est correctement configurée, l'application peut être lancée à partir de l'arborescence de Talend Administration Center.

Note

Si vous avez utilisé Drools avec une version précédente des produits Talend et que vous ne souhaitez pas utiliser la dernière version de Drools installée avec Talend Administration Center, vous devez mettre à jour votre référentiel Drools avant de pouvoir l'utiliser avec la version actuelle. Pour plus d'informations, consultez l'article sur la migration de Drools (Migrating Drools repository from version 5.x to version 6.0) sur Talend Help Center.

Note

Pour utiliser Drools avec Talend Administration Center, vous devez le déployer dans le même conteneur Tomcat que Talend Administration Center. Le Drools fourni dans Talend Administration Center ne peut pas être mis en cluster.