Centraliser les métadonnées d'une connexion Salesforce - 7.1

Guide utilisateur de Talend Data Fabric Studio

author
Talend Documentation Team
EnrichVersion
7.1
EnrichProdName
Talend Data Fabric
task
Création et développement
EnrichPlatform
Studio Talend
Vous pouvez utiliser l'assistant de création de métadonnées Salesforce fourni par le Studio Talend pour configurer rapidement une connexion à un système Salesforce et ainsi réutiliser vos métadonnées Salesforce dans plusieurs Jobs.

Pourquoi et quand exécuter cette tâche

Vous pouvez utiliser l'assistant de création de métadonnées Salesforce fourni par le Studio Talend pour configurer rapidement une connexion à un système Salesforce et ainsi réutiliser vos métadonnées Salesforce dans plusieurs Jobs.

Procédure

  1. Dans le Repository, développez le nœud Metadata, cliquez-droit sur le nœud Salesforce dans l'arborescence, puis sélectionnez Create Salesforce dans le menu contextuel pour ouvrir l'assistant Salesforce.
  2. Saisissez le nom de votre connexion dans le champ Name, sélectionnez Basic ou OAuth dans la liste Connection type, puis renseignez les informations de la connexion selon le type de connexion que vous avez sélectionné.
    • Si l'option Basic est sélectionnée, vous devez spécifier les informations suivantes :

      • User Id : identifiant de l'utilisateur de Salesforce.

      • Password : mot de passe associé à l'identifiant de l'utilisateur.

      • Security Key : jeton de sécurité.

    • Si l'option OAuth est sélectionnée, vous devez spécifier les informations suivantes :

      • Client Id et Client Secret : Consumer key/Consumer Secret OAuth, disponibles dans la zone OAuth Settings de l'application connectée que vous avez créée sur Salesforce.com.

      • Callback Host et Callback Port : Cette URL (l'hôte et le port) est définie durant la création d'une application connectée et sera affichée dans la zone OAuth Settings de l'application connectée.

      • Token File : chemin d'accès au fichier de jeton stockant le jeton de rafraîchissement utilisé pour obtenir le jeton d'accès sans autorisation.

  3. Si nécessaire, cliquez sur Advanced... pour ouvrir la boîte de dialogue [Salesforce Advanced Connection Settings], effectuez les tâches suivantes puis cliquez sur OK :
    • saisissez l'URL du Service Web de Salesforce requise pour se connecter au système Salesforce.

    • cochez la case Bulk Connection si vous devez utiliser la fonction de traitement des données de masse.

    • cochez la case Use or save the connection session et, dans le champ Session directory qui s'affiche, spécifiez le chemin d'accès au fichier de sessions de la connexion utilisé ou à sauvegarder.

      Ce fichier de sessions peut être partagé par différents Jobs afin de récupérer une session de connexion tant que l'ID correct de l'utilisateur est fourni par le composant. Ainsi, vous n'avez pas besoin de vous connecter au serveur pour récupérer la session.

      Lorsqu'une session expirée est détectée, si les informations des connexion correctes (ID utilisateur, mot de passe, clé de sécurité) sont fournies, le composant se connecte au serveur afin de récupérer les informations de la nouvelle session et mettre à jour le fichier de sessions de connexion.

      Cette case est disponible uniquement lorsque l'option Basic est sélectionnée dans la liste déroulante Connection type.

    • cochez la case Need compression pour activer la compression des messages SOAP, ce qui peut augmenter les niveaux de performance.

    • cochez la case Trace HTTP message pour écrire en sortie les interactions HTTP dans la console.

      Cette option est disponible si la case Bulk Connection est cochée.

    • cochez la case Use HTTP Chunked pour utiliser le mécanisme de transfert des données HTTP morcelées.

      Cette option est indisponible lorsque la case Bulk Connection est cochée.

    • saisissez l'identifiant d'un utilisateur réel dans le champ Client Id afin de différencier les utilisateurs d'un même compte et mot de passe pour accéder au site Web de Salesforce.

    • Renseignez le champ Timeout avec la valeur de délai d’attente de connexion à Salesforce, en millisecondes.

    • Si nécessaire, cochez la case Use Proxy pour configurer le type de proxy SOCKS et saisir les informations de configuration correspondantes. Notez que vous pouvez également configurer le type de proxy HTTP via Window > Preferences > General > Network Connections.
  4. Cliquez sur Test connection pour vérifier les paramètres de connexion et lorsque le message indiquant le succès de la vérification de la connexion s'affiche, cliquez sur OK pour confirmer. Cliquez ensuite sur Next pour passer à l'étape suivante afin de sélectionner les modules dont vous souhaitez récupérer le schéma.
  5. Cochez les cases correspondant aux modules souhaités puis cliquez sur Finish pour récupérer les schémas des modules sélectionnés.

    Vous pouvez saisir du texte en filtre pour réduire votre sélection.

    La nouvelle connexion à Salesforce créée s'affiche sous le nœud Salesforce du Repository, de même que les schémas des modules sélectionnés.

Résultats

Vous pouvez à présent glisser-déposer la connexion à Salesforce ou n’importe lequel de ses schémas depuis le Repository dans l'espace de modélisation graphique. Dans la boîte de dialogue qui s'ouvre, vous pouvez choisir un composant Salesforce à utiliser dans votre Job. Dans la boîte de dialogue qui s'ouvre, vous pouvez choisir un composant Salesforce à utiliser dans votre Job. Pour plus d'informations concernant le glisser-déposer de métadonnées dans l'espace de modélisation graphique, consultez Comment utiliser les métadonnées centralisées dans un Job.

Pour modifier la métadonnée Salesforce, cliquez-droit sur le schéma dans le Repository, puis sélectionnez Edit Salesforce pour ouvrir l'assistant de configuration de la métadonnée du fichier.

Pour modifier un schéma Salesforce existant, cliquez-droit sur le schéma dans le Repository et sélectionnez Edit Schema dans le menu contextuel.