Récupérer les schémas de table - 7.1

Guide utilisateur de Talend Data Fabric Studio

author
Talend Documentation Team
EnrichVersion
7.1
EnrichProdName
Talend Data Fabric
task
Création et développement
EnrichPlatform
Studio Talend
Avertissement : Si vous travaillez sur un projet géré par SVN ou Git alors que l'option Manual lock est cochée dans Talend Administration Center, assurez-vous de verrouiller manuellement votre connexion dans le Repository avant de récupérer ou de mettre à jour des schémas de table. Sinon, la connexion est en lecture seule et le bouton Finish de l'assistant n'est pas disponible. Pour plus d'informations concernant le verrouillage et le déverrouillage d'un élément du projet ainsi que les différents types de verrouillage, consultez Travailler sur un projet partagé.

Procédure

  1. Pour récupérer les schéma de table à partir d'une connexion à une base de données définie, cliquez-droit sur la connexion dans le Repository et sélectionnez Retrieve schema dans le menu contextuel.
    Dans l'assistant qui s'ouvre, vous pouvez filtrer et afficher différents objets (tables, vues et synonymes) de votre connexion à la base de données, sélectionner des tables et définir des schémas de table.
  2. Configurez le filtre sur les objets de bases de données selon vos besoins. Pour plus de détails, consultez Filtrer les objets de votre base de données.
    Cliquez sur Next pour ouvrir une vue listant les objets de bases de données que vous avez filtrés. La liste montre toutes les bases de données avec toutes leurs tables présentes dans la connexion de base de données qui correspondent aux conditions de filtre que vous avez définies.
    Si aucune base de données n'est visible dans la liste, cliquez sur Check connection afin de vérifier la connexion à la base de données.
  3. Sélectionnez une ou plusieurs tables dans la liste pour les charger sur votre système de fichier Référentiel. Les schémas de votre référentiel sont basés sur ces tables.
  4. Cliquez sur Next. Dans la fenêtre suivante, quatre panneaux de configuration vous permettent de définir les schémas à créer. Modifiez les schémas si besoin.
    Assurez-vous que le type de données dans la colonne Type est correctement défini.
    Pour plus d'informations concernant les types de données Java, à savoir le modèle de date, consultez Java API Specification (en anglais).
    Les types de données Talend les plus utilisés sont les suivants :
    • Object : est un type de données Talend générique qui permet le traitement des données sans tenir compte de leur contenu, par exemple, un fichier de données non supporté peut être traité à l'aide d'un composant tFileInputRaw en spécifiant qu'il comporte un type de données Object.

    • List : est une liste d'éléments de type primitifs, séparés par un espace, dans une définition de Schéma XML, définis à l'aide de l'élément xsd:list.

    • Dynamic : est un type de données pouvant être fixé pour une seule colonne à la fin d'un schéma afin de permettre le traitement des champs tels que les colonnes VARCHAR(100), également nommées ‘Column<X>’ ou si l'entrée comporte un en-tête, dans les noms de colonne figurant dans l'en-tête. Pour plus d'informations, consultez Schéma dynamique.

    • Document : est un type de données permettant le traitement d'un document XML en entier sans tenir compte de son contenu.

    Avertissement : Si la table de la base de données source contient une valeur par défaut étant une fonction ou une expression et non une chaîne de caractères, assurez-vous de supprimer les guillemets simples entourant la valeur par défaut du schéma final, s'il y en a, afin d'éviter des résultats inattendus lors de la création de tables de bases de données à l'aide de ce schéma. Pour plus d'informations, consultez Vérification des valeurs par défaut dans un schéma récupéré.
    Par défaut, le schéma affiché dans la zone Schema est basé sur la première table sélectionnée dans la liste des schémas chargés (à gauche). Vous pouvez modifier le nom du schéma et, selon vos besoins, vous pouvez également personnaliser la structure du schéma.
    La barre d'outils vous permet d'ajouter, supprimer ou déplacer des colonnes dans votre schéma. Vous avez également la possibilité d'importer un schéma XML à partir d'un fichier ou d'exporter le schéma courant en XML.
    Pour restaurer un schéma basé sur l'une des tables chargées, sélectionnez le schéma de la table dans la liste déroulante et cliquez sur Retrieve schema. Notez que le schéma ainsi chargé écrase le schéma courant et ne retient aucune des modifications ponctuelles.
    Quand vous avez apporté les changements souhaités, cliquez sur Finish pour terminer la création du schéma de base de données. Tous les schémas ainsi créés apparaissent dans le sous-dossier Table schemas du nœud correspondant à votre base de données.
    Vous pouvez à présent déposer n'importe quel schéma de table d'une connexion à une base de données depuis le Repository dans l'espace de modélisation graphique en tant que nouveau composant de base de données. Pour plus d'informations, consultez Comment utiliser les métadonnées centralisées dans un Job et Paramétrer un schéma du Repository dans un Job.