Héritage et polymorphisme des modèles de données - 7.1

Guide utilisateur de Talend Data Fabric Studio

author
Talend Documentation Team
EnrichVersion
7.1
EnrichProdName
Talend Data Fabric
task
Création et développement
EnrichPlatform
Studio Talend

La solution Talend MDM introduit un véritable modèle de données orienté objet vous permettant d'utiliser des caractéristiques d'héritage et de polymorphisme lors de la définition de vos modèles de données. Cette approche orientée objet vous permet de définir les hiérarchies d'héritage (arborescences d'héritage) dans les modèles de données que vous avez créés dans le Studio Talend. Pour plus d'informations concernant la configuration d'un modèle de données, consultez Modèles de données.

L'héritage vous permet d'étendre un type existant afin d'ajouter ou d'écraser des éléments spécifiques lors de l'héritage des attributs de l'entité principale. Deux concepts principaux composent l'héritage : la généralisation et la spécialisation. La généralisation (ou abstraction) est le processus de partager des attributs du type principal et d'en faire hériter automatiquement les autres sous-types (types d'héritage). En opposition avec la généralisation, la spécialisation signifie la création de nouveaux sous-types à partir du type principal existant en ajoutant des attributs spécifiques à chaque sous-type.

Le polymorphisme vous permet de définir le type d'un élément comme étant un type générique abstrait. Le type concret est déterminé lors de l'exécution. Par exemple, vous pouvez avoir une adresse établie et la définir comme étant européenne ou américaine lors de l'exécution.

L'héritage et le polymorphisme sont supportés pour les attributs et les entités. Les sections ci-dessous donnent des exemples pour les deux cas.