Créer un nouveau binding - 7.1

Guide utilisateur de Talend Data Fabric Studio

author
Talend Documentation Team
EnrichVersion
7.1
EnrichProdName
Talend Data Fabric
task
Création et développement
EnrichPlatform
Studio Talend

Procédure

  1. Cliquez-droit sur le Port et sélectionnez Set Binding > New Binding.
  2. La boîte de dialogue New Binding s'ouvre. Saisissez le nom du binding dans le champ Name. Le nom doit être unique parmi tous les bindings définis dans le fichier WSDL. Cliquez sur OK.
    Le nouveau binding est créé dans l'espace de modélisation et connecté au port.
  3. Cliquez sur le binding créé, dans l'espace de modélisation graphique afin d'afficher sa vue Properties.
  4. Pour spécifier le nom du binding, saisissez-le dans le champ Name ou cliquez sur l'ampoule à côté du champ Name afin d'invoquer la refactorisation.
    En cliquant sur l'ampoule, une boîte de dialogue Save All Modified Resources s'ouvre et vous demande de sauvegarder toutes les ressources modifiées, avant de passer à la suite.
    Cliquez sur OK. L'assistant Rename wizard s'ouvre.
    Saisissez un nouveau nom dans le champ New name. Cochez la case Update references afin de propager cette modification au fichier WSDL. Cliquez sur Preview pour obtenir un aperçu de la source originale et de la source refactorisée.
    Cliquez sur OK pour valider le changement et fermer la boîte de dialogue.
  5. Cliquez sur le champ PortType pour configurer le PortType du binding. Vous pouvez sélectionner le PortType dans la liste contenant les PortType de votre fichier courant. Sélectionnez New... pour ouvrir l'assistant New PortType et créer un nouveau PortType, ou sélectionnez Browse... pour ouvrir l'assistant Specify Port Type. Pour plus d'informations, consultez Configurer un PortType.
  6. Cliquez sur le bouton Generate Binding Content... pour afficher l'assistant Binding Wizard et spécifier les détails du binding.
    Le champ Name affiche le nom du binding à spécifier. Le champ PortType affiche lePortType référencé par le binding. Vous pouvez également sélectionner le PortType dans la liste contenant les types de ports de votre fichier. Sélectionnez les options de binding que vous souhaitez utiliser, dans la liste Protocol. Les options sont SOAP et HTTP. Utilisez le protocole SOAP lorsque vous voulez échanger des informations structurées et typées. Utilisez le protocole HTTP lorsque vous souhaitez que votre application client effectue une requête sur les informations ou les mette à jour.
    Si vous sélectionnez SOAP, vous pouvez ensuite sélectionner le style d'encodage que vous souhaitez utiliser :
    • document literal. Messages de style Document, encodage littéral. Utilisez ce style de binding lorsque vous souhaitez envoyer des messages SOAP pouvant être validés par un validateur XML. Tous les types de données dans un corps de message SOAP sont définis dans un schéma, les parties WSDL doivent donc pointer vers des éléments de schéma.

    • rpc literal. Messages de style RPC, encodage littéral. Utilisez ce style de binding lorsque vous souhaitez spécifier le nom des méthodes d'opérations dans vos messages SOAP afin qu'un serveur puisse répartir les méthodes spécifiées. Les types de données doivent être définis, les parties WSDL doivent donc pointer vers des types XSD.

    • rpc encoded. Messages de style RPC, encodage SOAP. Utilisez ce style de binding lorsque vous souhaitez encoder des graphiques de données dans vos messages SOAP afin qu'un serveur puisse désérialiser les données de l'objet. Les types de données doivent être définis, les parties WSDL doivent donc pointer vers des types XSD.

    Si vous sélectionnez HTTP, vous pouvez choisir de créer un getter ou un setter HTTP.
    • HTTP GET. Une requête GET récupère les données d'un serveur Web à partir de la valeur d'une URL et un ensemble d'en-têtes HTTP. Utilisez cette méthode lorsque vous souhaitez récupérer des informations spécifiées dans la requête.

    • HTTP POST. Une requête POST envoie des données supplémentaires au serveur, spécifié après l'URL, ainsi que les en-têtes. Utilisez cette méthode lorsque vous souhaitez envoyer des données incluses dans le corps de la requête.

    Cochez la case Overwrite existing binding information si vous modifiez un binding existant.
    Remarque : Les modifications apportées aux éléments des services ne sont pas automatiquement propagées aux bindings. Vous devez regénérer le contenu du binding et cocher la case Overwrite existing binding information dans l'assistant du binding afin de refléter les modifications dans le WSDL.
    Cliquez sur Finish pour valider vos spécifications et fermer l'assistant.
  7. Saisissez toute information concernant le binding que les utilisateurs doivent lire, dans l'onglet Documentation.
  8. Pour gérer les extensions, cliquez sur l'onglet Extensions. Vous pouvez ajouter, trier ou supprimer des extensions.