Mettre à jour la langue d'un utilisateur MDM et ses rôles personnalisés assignés - 7.3

Guide d'utilisation de Talend MDM Web User Interface

EnrichVersion
7.3
EnrichProdName
Talend Data Fabric
Talend MDM Platform
EnrichPlatform
Talend MDM Web UI
task
Gouvernance de données
À partir de la page User Manager, vous pouvez mettre à jour la langue et les rôles assignés à un utilisateur MDM.

Avant de commencer

  • Assurez-vous que le serveur MDM est en cours de fonctionnement.

  • Assurez-vous d'être connecté à l'interface Web MDM en tant qu'administrateur ou utilisateur avec les droits d'accès Read & Write pour le menu Manage Users.

  • Assurez-vous d'avoir sélectionné le conteneur de données contenant les données maître auxquelles vous souhaitez donner accès et d'avoir sélectionné le modèle de données par rapport auquel les données maître seront validées.

Procédure

  1. Dans le panneau Menu, cliquez sur Administration > Manage Users.
  2. Dans la page qui s'ouvre, sélectionnez une langue dans la liste Language.
    La langue sélectionnée est utilisée comme langue d'affichage par défaut de Talend MDM Web UI.
  3. Dans la zone Roles, cliquez sur la flèche pour ouvrir une liste de tous les rôles personnalisés créés dans le Studio Talend.
    Par défaut, un rôle built-in prédéfini nommé administration est présent.
  4. Sélectionnez le(s) rôle(s) personnalisé(s) à attribuer à cet utilisateur et cliquez sur le bouton Add this role.
    Les rôles personnalisés sont définis centralement dans le Studio Talend, par l'administrateur MDM. Pour chaque rôle, les menus disponibles dans le panneau Menu, ainsi que les droits d'accès aux objets de données et éléments associés peuvent varier. Les droits d'accès peuvent être définis comme Read & Write (lecture et écriture) ou Read Only (lecture seule), alors que les vues d'objets de données ou les menus spécifiques peuvent être bloqué(e)s. Il est donc important d'être conscient des vues et droits d'accès associé(e)s à un rôle, avant de l'attribuer à un utilisateur.
    Remarque : Pour le contrôle des accès défini dans le schéma source du modèle de données XML, l'autorisation la plus restrictive sera toujours prise en compte. Par exemple, si un utilisateur a deux rôles personnalisés A et B, que le rôle personnalisé A a accès à un objet mais que le rôle personnalisé B n'y a pas accès, l'utilisateur n'a pas accès à cet objet.
    Pour plus d'informations concernant la création de rôles personnalisés, consultez le Guide utilisateur du Studio Talend.
  5. Cliquez sur Save.