Propriétés du tAS400CDC Standard - 7.3

Change Data Capture

author
Talend Documentation Team
EnrichVersion
Cloud
7.3
EnrichProdName
Talend Big Data
Talend Big Data Platform
Talend Data Fabric
Talend Data Integration
Talend Data Management Platform
Talend Data Services Platform
Talend ESB
Talend MDM Platform
Talend Real-Time Big Data Platform
task
Création et développement > Systèmes tiers > Composants Database > Change Data Capture
Gouvernance de données > Systèmes tiers > Composants Database > Change Data Capture
Qualité et préparation de données > Systèmes tiers > Composants Database > Change Data Capture
EnrichPlatform
Studio Talend

Ces propriétés sont utilisées pour configurer le tAS400CDC s'exécutant dans le framework de Jobs Standard.

Le composant tAS400CDC Standard appartient à la famille Bases de données.

Le composant de ce framework est disponible dans tous les produits Talend nécessitant une souscription.

Remarque : Ce composant est une version spécifique d'un connecteur à une base de données dynamique. Les propriétés associées aux paramètres de la base de données dépendent du type de base de données sélectionné. Pour plus d'informations concernant les connecteurs aux bases de données, consultez Utiliser des composants de bases de données dynamiques.

Basic settings

Database

Sélectionnez un type de base de données dans la liste et cliquez sur Apply.

Use an existing connection

Cochez cette case et sélectionnez le composant de connexion adéquat dans la liste Component list pour réutiliser les paramètres d'une connexion que vous avez déjà définie.

Remarque : Notez que lorsqu'un Job contient un Job parent et un Job enfant, si vous devez partager une connexion existante entre ces deux niveaux, par exemple pour partager la connexion créée par le Job parent au Job enfant, vous devez :
  1. au niveau du Job parent, enregistrer la connexion à la base de données à partager dans la vue Basic settings du composant de connexion créant cette connexion à la base de données.

  2. au niveau du Job enfant, utiliser un composant de connexion dédié afin de lire cette connexion enregistrée.

Pour un exemple de partage d'une connexion à une base de données à travers différents niveaux de Jobs, consultez le Guide d'utilisation du Studio Talend .

Property type

Peut être Built-in ou Repository.
  • Built-In : propriétés utilisées ponctuellement.
  • Repository : sélectionnez le référentiel dans lequel sont stockées les propriétés. Les champs suivants sont automatiquement renseignés à l'aide des données récupérées.
Avertissement :

Réinitialisez le type de base de données en cliquant sur le bouton adéquat afin de sélectionner la connexion CDC.

DB Version

Sélectionnez la version d'AS/400 que vous utilisez.

Host name

Adresse IP du serveur de base de données.

Database

Nom de la base de données CDC.

Remarque :

La base de données CDC contenant les données modifiées doit être différente de celle contenant les données source.

Username et Password

Données d'authentification de l’utilisateur de la base de données.

Pour saisir le mot de passe, cliquez sur le bouton [...] à côté du champ Password, puis, dans la boîte de dialogue qui s'ouvre, saisissez le mot de passe entre guillemets doubles et cliquez sur OK afin de sauvegarder les paramètres.

Schema et Edit Schema

Un schéma est une description de lignes. Il définit le nombre de champs (colonnes) à traiter et à passer au composant suivant. Lorsque vous créez un Job Spark, évitez le mot réservé line lors du nommage des champs.

Built-in : le schéma est créé et conservé localement pour ce composant seulement.

Repository : le schéma existe déjà et est stocké dans le Repository. Ainsi, il peut être réutilisé dans des Jobs et projets.

Avertissement :

Réinitialisez le type de base de données en cliquant sur le bouton adéquat afin de sélectionner la connexion CDC.

Modifiez le schéma en cliquant sur Edit Schema. Si le schéma est en mode Repository, trois options sont disponibles :

  • View schema : sélectionnez cette option afin de voir uniquement le schéma.

  • Change to built-in property : sélectionnez cette option pour passer le schéma en mode Built-In et effectuer des modifications locales.

  • Update repository connection : sélectionnez cette option afin de modifier le schéma stocké dans le référentiel et décider de propager ou non les modifications à tous les Jobs. Si vous souhaitez propager les modifications uniquement au Job courant, cliquez sur No et sélectionnez à nouveau la métadonnée du schéma dans la fenêtre Repository Content.

Table Name

Nom (court) de la table source dans laquelle capturer les changements apportés aux données. La table CDC cible utilise automatiquement ce nom court pour se nommer elle-même.

Source Library

Nom de la bibliothèque source de la base de données AS/400.

Remarque :

Le nom de la bibliothèque ne doit pas être composé de plus de 10 caractères. Il correspond généralement au nom de la base de données.

Subscriber

Saisissez le nom du souscripteur ayant accès à la table de modifications.

Events to catch

Insert : cochez cette case pour capturer les données insérées dans la table de modifications depuis la dernière extraction.

Update : cochez cette case pour capturer les données mises à jour dans la table de modifications depuis la dernière extraction.

Delete : cochez cette case pour capturer les données supprimées dans la table de modifications depuis la dernière extraction.

Member

Saisissez le nom du membre contenant les enregistrements souhaités. Un membre est une partie d'un fichier physique dans la bibliothèque et contient un groupe d'entrées. Pour plus d'informations, recherchez format of an AS/400 file sur le site http://www.ibm.com (en anglais).

Paramètres avancés

Additional JDBC parameters

Spécifiez des paramètres de connexion supplémentaires pour la connexion à la base de données en cours de création. Cette option est indisponible lorsque la case Use an existing connection est cochée dans la vue Basic settings.

Process all input data and empty CDC table

Sélectionnez cette option pour traiter toutes les données d'entrée et vider les tableaux CDC.

Keep data in CDC Table

Cochez cette case pour garder les changements à disposition d'un ou plusieurs système(s) cible même après qu'ils ont été consultés.

Trim all the String/Char columns

Cochez cette case afin de supprimer les espaces en début et fin de champ des colonnes contenant des chaînes de caractères

Trim columns

Supprimez les espaces en début et en fin de champ dans les colonnes sélectionnées.

Remarque :

Décochez Trim all the String/Char columns pour activer l'option Trim columns dans ce champ.

Disable command

Cochez cette case afin de pouvoir appeler manuellement le programme RUNCDC manuellement pour écrire les modifications dans la table CDC.

Customize command

Cochez cette case pour écrire les commandes personnalisées écrasant les commandes par défaut utilisées par le tAS400CDC.

Par exemple, le tAS400CDC exécute par défaut la commande suivante :
<CDC_library_name>/RUNCDC FILE(<Source_library_name>/<Source_table_name>) LIBOUT(<CDC_library_name>) MODE(*DETACHED) MBROPT(*ADD)
Cette commande ne dissocie pas automatiquement le récepteur de son journal correspondant et ne peut créer et joindre un nouveau récepteur à ce journal. Dans ce cas, vous pouvez saisir votre commande personnalisée comme suit afin d'automatiser les processus de détachement et d'attachement :
<CDC_library_name>/RUNCDC FILE(<Source_library_name>/<Source_table_name>) LIBOUT(<CDC_library_name>) MODE(*DETACHED) MBROPT(*ADD) DTCHJRN(*YES)

Notez que le nom de la bibliothèque CDC est souvent le nom de la base de données CDC.

tStatCatcher Statistics

Cochez cette case afin de collecter les données de log au niveau du composant.

Utilisation

Règle d'utilisation

Ce composant est généralement utilisé comme composant de début. Il nécessite un composant de sortie et une connexion de type Row Main.

Notez que le journal et le récepteur requis par le CDC sont contrôlés par l'administrateur du système AS/400. Pour cette raison, à partir de la version 5.4.2 (inclus) du Studio, le tAS400CDC exécute le programme RUNCDC uniquement et ne crée pas, n'active pas, ne désactive pas, ne modifie pas et ne supprime pas automatiquement de journal ou de récepteur de ce système AS/400. Vous devez demander à l'administrateur AS/400 d'effectuer ces opérations. Selon la politique de votre entreprise, l'administrateur effectuera l'opération ou vous fournira l'autorisation de le faire vous-même.

Ces modifications de comportement, depuis la version 5.4.2, ne permettent plus au tAS400CDC d'exécuter la commande suivante comme dans les versions antérieures :

CHGJRN JRN(<Source_library_name>/<Source_table_name>) JRNRCV(*GEN)

Cette commande est utilisée pour assurer qu'un ancien récepteur est détaché d'un journal et qu'un nouveau récepteur est attaché au journal afin de récupérer la dernière modification. Il est recommandé d'exécuter cette commande dans votre système AS/400 avant d'exécuter ce composant. Ou saisissez, dans le champ qui apparaît lorsque la case Customize command est cochée la commande d'exemple ci-dessus, afin d'automatiser les processus d'attachement et détachement.

Pour plus d'informations concernant la gestion du CDC AS/400 par le Studio depuis la version 5.4.2, consultez les sections décrivant l'architecture CDC et comment configurer le CDC en mode Redo/Archive log (journal) pour AS/400 dans le Guide utilisateur de Studio Talend .