Configurer les informations de logs

Talend ESB Studio Guide utilisateur

EnrichVersion
6.1
EnrichProdName
Talend ESB
task
Création et développement
EnrichPlatform
Studio Talend

Lorsque vous exécutez un Job, vous avez la possibilité de monitorer son exécution à l'aide de l'option tStatCatcher Statistics ou des composants de log adéquats. Vous pouvez ensuite collecter les données recueillies dans des fichiers CSV ou dans une base de données.

Vous pouvez définir le chemin d'accès à ces fichiers et/ou cette base de données de log de votre projet de manière permanente, afin que les données de log soient toujours stockées dans le même répertoire.

Pour ce faire :

  1. Dans la barre d'outils du Studio, cliquez sur ou cliquez sur File > Edit Project Properties dans la barre d'outils pour ouvrir la boîte de dialogue [Project Settings].

  2. Dans l'arborescence de la boîte de dialogue, développez le nœud Job Settings et cliquez sur Stats & Logs pour afficher la vue correspondante.

    Note

    Si les paramètres des Stats & Logs ne varient pas en fonction du contexte d'exécution, vous pouvez les définir de manière permanente. Si vous souhaitez appliquer les mêmes paramètres de Stats & Logs en fonction de chaque Job, faites-le directement à partir de la vue Stats & Logs du Job. Pour plus d'informations sur cette vue, consultez Automatiser l'utilisation des statistiques & logs.

  3. Cochez les cases Use statistics, Use logs et Use volumetrics en fonction de vos besoins, puis renseignez le chemin d'accès des données de log.

  4. Sélectionnez le format de stockage des données de log : cochez On Files ou On Database, ou cochez la case On Console pour afficher les données dans la console.

  5. Cliquez sur Apply pour appliquer les changements et sur OK pour fermer la boîte de dialogue.

Les champs apparaissent en fonction des paramètres sélectionnés. Dans les champs File Name ou DB Name, saisissez respectivement le nom du fichier ou de la base de données entre guillemets en fonction du type de format choisi.

Notez que vous pouvez maintenant stocker les informations de connexion à la base de données dans le Repository. Pour cela, sélectionnez Repository dans la liste déroulante Repository Type et cliquez sur le bouton [...] pour stocker ces informations dans la métadonnée correspondante. Les champs suivants sont renseignés automatiquement.

Note

Si vous avez sauvé les informations de connexion dans une variable de contexte, vous pouvez y accéder via le raccourci Ctrl+Espace.