Installer et configurer les modules serveur Talend

Talend Big Data Platform Guide d'installation pour Windows

EnrichVersion
6.4
EnrichProdName
Talend Big Data Platform
task
Installation et mise à niveau
EnrichPlatform
Talend Log Server
Studio Talend
Talend Data Preparation
Talend CommandLine
Talend Repository Manager
Talend Data Stewardship
Talend DQ Portal
Talend Artifact Repository
Talend Project Audit
Talend Installer
Talend SAP RFC Server
Talend Runtime
Talend JobServer
Talend Administration Center
Talend Activity Monitoring Console

Les pages suivantes contiennent des procédures d'installation et de configuration de vos modules serveur Talend.

Installer et configurer le référentiel d'artefacts Nexus

Talend Administration Center est fourni avec le référentiel d'artefacts Nexus, qui est le référentiel d'artefacts utilisé pour stocker les mises à jour logicielles ainsi que les artefacts de Jobs d'Intégration de données.

Cet outil est utilisé dans la fonctionnalité Software Update (mises à jour logicielles) et est composé d'une instance contenant le référentiel talend-updates où les mises à jour sont récupérées par l'utilisateur.

Il est également utilisé comme catalogue pour les Jobs créés à partir du Studio Talend ou de tout autre EDI Java. Pour cela, deux référentiels sont disponibles : snapshots pour le développement et releases pour la production.

Cette instance est embarquée dans le fichier .zip de l'application Web Talend Administration Center et permet le stockage d'artefacts conçus depuis le Studio Talend ou tout autre IDE Java et prêts à être déployés et exécutés dans un serveur d'exécution. Pour plus d'informations, consultez le Guide utilisateur de Talend Administration Center.

Ainsi, lorsque vous dézippez votre fichier .zip de Talend Administration Center, une archive nommée Artifact-Repository-Nexus-VA.B.C.D.E est extraite et contient un référentiel d'artefacts Nexus prêt à être utilisé.

Nexus se base sur Sonatype Nexus. Pour plus d'informations concernant son utilisation, consultez la documentation de Sonatype Nexus, sur le site http://www.sonatype.org/nexus (en anglais).

Pour installer et configurer le référentiel d'artefacts Nexus, référez-vous aux procédures suivantes :

Pour plus d'informations concernant la configuration de Nexus dans Talend Runtime, consultez Configuration de Nexus dans Talend Runtime.

Installer le référentiel d'artefacts Nexus

Afin d'installer le référentiel d'artefacts Nexus, procédez comme suit :

  1. Décompressez le fichier archive Artifact-Repository-Nexus-VA.B.C.D.E dans un répertoire dédié.

  2. Lancez l'instance de Nexus grâce à la commande nexus.bat console. Si vous avez installé Nexus en tant que service, exécutez la commande start pour démarrer l'instance.

  3. Connectez-vous à l'application Web Nexus (identifiants par défaut : admin/Talend123). Assurez-vous que vous disposez des droits nécessaires pour accéder aux référentiels releases et snapshots.

Configurer le référentiel Software Update dans Talend Administration Center

Une fois le référentiel d'artefacts Nexus installé et lancé, vous pouvez le configurer dans Talend Administration Center pour utiliser Talend Software Update.

Une fois que vous avez lancé et configuré le référentiel de mises à jour logicielles, rendez-vous sur la page Configuration de et renseignez les informations suivantes dans le groupe Software Update :

  • Talend update url : URL d'emplacement du référentiel distant Talend depuis lequel sont récupérées les mises à jour logicielles, ce champ est renseigné par défaut.

  • Talend update username et Talend update password : Saisissez les identifiants de l'utilisateur du référentiel de mises à jour logicielles fournis par Talend.

  • Local repository url : Saisissez l'URL d'emplacement du référentiel dans lequel sont stockées les mises à jour logicielles, http://localhost:8081/nexus/ par défaut.

  • Local deployment username et Local deployment password : Saisissez le mot de passe de l'utilisateur du référentiel ayant des droits de déploiement sur le référentiel local, talend-updates-admin/talend-updates-admin par défaut.

  • Local reader username et Local reader password : Saisissez les identifiants de l'utilisateur ayant des droits de lecture sur le référentiel local. Par défaut, aucun identifiant n'est requis mais vous pouvez en définir si vous souhaitez désactiver l'accès public à ce référentiel.

  • Local repository ID : Saisissez l'identifiant du référentiel dans lequel les mises à jour logicielles sont publiées, talend-updates par défaut.

Dans la page Software Update de Talend Administration Center, vous pouvez désormais voir les versions et les patchs disponibles et les télécharger selon vos besoins.

Configurer Nexus dans Talend Administration Center

Une fois le référentiel Nexus démarré, rendez-vous sur la page Configuration de Talend Administration Center et procédez comme suit :

  • Saisissez les informations suivantes dans le nœud Artifact Repository :

    • Artifact repository type : Sélectionnez le type NEXUS.

    • Nexus url : Saisissez l'URL d'emplacement de votre référentiel d'artefacts Nexus, http://localhost:8081/nexus/ par exemple.

      Note

      "http://localhost:8081/nexus" est donné à titre d'exemple. Selon votre configuration, vous devrez peut-être remplacer <localhost> par l'adresse IP du serveur Web et remplacer <8081> par le port utilisé par votre instance de référentiel.

    • Nexus username : Saisissez le nom de l'utilisateur du référentiel ayant le rôle Manager, admin par défaut.

    • Nexus password : Saisissez le mot de passe de l'utilisateur du référentiel ayant le rôle Manager, Talend123 par défaut.

    • Nexus Default Release Repo : Saisissez le nom du référentiel Release présent par défaut dans le référentiel Nexus, releases par défaut.

    • Nexus Default Snapshot Repo : Saisissez le nom du référentiel Snapshot présent par défaut dans le référentiel Nexus, snapshots par défaut.

    • Nexus Default Group ID : Saisissez le nom du groupe dans lequel vous souhaitez publier vos artefacts de Jobs, de Services et de Routes, org.example par défaut.

Depuis les pages Job Conductor de Talend Administration Center, vous pouvez récupérer tous les artefacts publiés dans les deux référentiels pour configurer leur exécution dans un serveur d'exécution. Pour plus d'informations, consultez le Guide utilisateur de Talend Administration Center.

Installation et configuration de vos JobServers

Les serveurs d'exécution vous permettent d'exécuter depuis l'application Web de Talend Administration Center des Jobs (processus) développés avec le Studio Talend.

Notez que vous pouvez utiliser des serveurs de type Talend Runtime pour déployer et exécuter des tâches de Jobs si celles-ci sont liées à des Jobs ou des Routes, mais ceux-ci sont spécialement utilisés pour déployer et exécuter les Services, les Routes, ou les fonctionnalités génériques OSGi lorsque vous utilisez nos produits orientés services. Pour plus d'informations sur l'installation de serveurs Talend Runtime, consultez Installation de Talend Runtime.

Pour installer et configurer vos JobServers, consultez les procédures suivantes :

Installation de vos JobServers

Pour installer vos JobServers. procédez comme suit :

Dézipper l'archive

  1. D'abord, sélectionnez les serveurs qui seront utilisés pour exécuter les Jobs développés avec le Studio Talend.

  2. Puis décompressez, sur chacun d'eux, le fichier contenant JobServer en fonction de votre version de Talend.

    Par exemple : Talend-JobServer-YYYYMMDD_HHmm-VA.B.C.zip

  3. Dans le fichier dézippé, configurez le fichier TalendJobServer.properties qui se trouve dans le répertoire <root>/conf/ où <root> correspond au chemin d'accès du JobServer.

    Par exemple, si vous souhaitez modifier le répertoire dans lequel le JobServer enregistre ses données, modifiez le paramètre org.talend.remote.jobserver.commons.config.JobServerConfiguration.ROOT_PATH.

  4. Modifiez le répertoire d'installation du JobServer et vérifiez que les ports par défaut, à savoir les ports 80008001 et 8888 sont disponibles.

Activer l'authentification utilisateur

  1. Pour activer l'authentification d'un utilisateur sur le serveur, vous devez définir une ou plusieurs lignes de paires de nom d'utilisateur (username) et de mot de passe (password) dans le fichier users.csv qui se trouve dans le répertoire <root>/conf/ où <root> correspond au chemin d'accès du JobServer.

  2. Dans le fichier décompressé, vous trouverez les fichiers start_rs.bat qui permettent de lancer JobServer respectivement sur Windows et Linux et les fichiers stop_rs.bat qui permettent d'arrêter JobServer.

JobServer est une application qui permet à une machine installée sur le même réseau que l'application Web de se déclarer en tant que serveur d'exécution. Celle-ci doit bien entendu posséder une JVM. Pour plus d'informations sur les prérequis du JobServer, consultez Prérequis logiciels.

Informations concernant les ressources du JobServer et la répartition de charges :

Une fois les serveurs d'exécution déclarés sur la page Servers de l'application Web de Talend Administration Center, leurs ressources (CPU, RAM,...) s'affichent.

Selon les systèmes d'exploitation, les caractéristiques de CPU ne peuvent pas toujours être récupérées. Vous pouvez tester votre système en paramétrant sur true la variable org.talend.monitoring.jmx.api.OsInfoRetriever.FORCE_LOAD dans le fichier TalendJobServer.properties.

Pour les utilisateurs qui travaillent en mode cluster, notez que le classement des serveurs à utiliser pour la répartition de charge est basé sur des indicateurs, notamment les limites (espace libre insuffisant sur le disque) et les valeurs de pondération, qui sont définis dans le fichier monitoring_client.properties situé dans <ApplicationPath>\WEB-INF\lib\org.talend.monitoring.client-A.B.C.jar. Ces valeurs peuvent être modifiées selon vos besoins. Pour plus d'informations, consultez Configurer les indicateurs qui déterminent quel serveur utiliser pour la répartition de charge.

Configurer la JVM (facultatif)

L'application JobServer fournie par Talend vous permet de choisir une autre JVM que celle utilisée par défaut afin de lancer vos Jobs.

Pour modifier le chemin d'accès au lanceur de Job, procédez comme suit :

  1. Allez dans le répertoire <root>/conf/, où <root> est le chemin d'accès au JobServer, et ouvrez le fichier TalendJobServer.properties afin de le modifier.

  2. Dans la ligne dédiée au chemin d'accès au lanceur de Job, ajoutez le chemin d'accès à votre exécutable Java après le signe égal.

    # Set the executable path of the binary which will run the job, for example: /usr/bin/java/java or "c:\\Program Files\\Java\\bin\\java.exe"
    org.talend.remote.jobserver.commons.config.JobServerConfiguration.JOB_LAUNCHER_PATH=C:\Program Files\Java\jre1.8.0_65\bin\java.exe

    Note

    L'utilisation des guillemets est nécessaire uniquement lorsque vos chemins d'accès contiennent des espaces, comme vous le montre la capture d'écran. Sinon, saisissez le chemin d'accès sans guillemet.

  3. Sauvegardez vos modifications et fermez le fichier.

Au prochain lancement du JobServer, l'exécutable Java utilisé sera celui que vous avez défini précédemment dans le fichier TalendJobServer.properties.

Configurer le Keystore SSL (facultatif)

Vous pouvez également choisir un autre Keystore, si nécessaire.

Pour écrire le fichier Keystore existant, vous devez :

  • générer un nouveau Keystore via l'outil utilitaire nommé Keytool (Key and Certificate Management Tool) ;

  • configurer l'emplacement du nouveau Keystore ;

  • activer le Keystore SSL du côté serveur.

Pour générer un Keystore

Pour générer un nouveau fichier Keystore, procédez comme suit .

  1. Ouvrez une invite de commande et changez le répertoire en <root>/keystores où <root> est le chemin d'accès au JobServer.

  2. Saisissez :

    keytool -genkey -keystore <myKeystoreName> -keyalg RSA

    <myKeystoreName> fait référence au nom du Keystore que vous créez.

  3. Saisissez deux fois le mot de passe pour votre Keystore, puis saisissez les informations facultatives, comme votre nom, le nom de votre entreprise, votre pays, etc., si nécessaire.

  4. Saisissez yes afin de confirmer vos informations.

  5. Saisissez le mot de passe précédemment défini. Le nouveau fichier Keystore a été créé dans <root>/keystores.

Pour configurer l'emplacement du nouveau Keystore

Pour configurer l'emplacement du nouveau Keystore, vous pouvez soit modifier la variable d'environnement JAVA_OPTS soit modifier le script de lancement (start_rs.bat) du JobServer.

  1. Pour modifier la variable d'environnement JAVA_OPTS, ajoutez :

    -Djavax.net.ssl.keyStore=/<myDirectory>/<myKeystore>

    -Djavax.net.ssl.keyStorePassword=<myPassword>

    dans vote variable d'environnement JAVA_OPTS, où <myDirectory> est le répertoire d'installation de votre Keystore, <myKeystore> est le nom de votre Keystore et <myPassword> est le mot de passe précédemment défini pour votre Keystore.

    Note

    Si vous n'avez pas encore créé la variable d'environnement JAVA_OPTS, vous devez la créer avant de terminer cette procédure.

    OU

  2. Pour modifier le script de lancement, ouvrez le fichier start_rs.bat pour le modifier.

  3. Comme dans la capture d'écran, ajoutez

    -Djavax.net.ssl.keyStore=/<myDirectory>/<myKeystore>

    -Djavax.net.ssl.keyStorePassword=<myPassword>

    à l'endroit où se trouvent les arguments de la JVM, où <myDirectory> est le répertoire d'installation de votre Keystore, <myKeystore> est le nom de votre Keystore et <myPassword> est le mot de passe précédemment défini pour votre Keystore.

Pour configurer le service

Si vous êtes sous Windows, vous devez modifier un fichier .ini pour prendre en compte le Keystore généré lors de la création du service de votre serveur.

  1. Ouvrez le fichier jsl_static64.ini.