Propriétés du tSalesforceOutputBulk

Composants Talend Open Studio Guide de référence

EnrichVersion
6.3
task
Création et développement
Gouvernance de données
Qualité et préparation de données
EnrichPlatform
Studio Talend

Famille du composant

Business/Cloud

Basic settings

Schema et Edit schema

Un schéma est une description de lignes, il définit le nombre de champs (colonnes) qui sont traités et passés au composant suivant. Le schéma est soit local (Built-In), soit distant dans le Repository.

Depuis la version 5.6, les modes Built-In et Repository sont disponibles dans toutes les solutions de Talend.

Cliquez sur Edit schema pour modifier le schéma. Si le schéma est en mode Repository, trois options sont disponibles :

  • View schema : sélectionnez cette option afin de voir le schéma.

  • Change to Built-In property : sélectionnez cette option pour passer le schéma en mode Built-In et effectuer des modifications locales.

  • Update repository connection : sélectionnez cette option afin de modifier le schéma stocké dans le référentiel et décider de propager ou non les modifications à tous les Jobs. Si vous souhaitez propager les modifications uniquement au Job courant, cliquez sur No et sélectionnez à nouveau la métadonnée du schéma dans la fenêtre [Repository Content].

Cliquez sur le bouton Sync columns pour récupérer le schéma du composant précédent.

 

Bulk File Path

Spécifiez l'emplacement du fichier à générer.

 

Append

Cochez cette case pour écrire à la suite les nouvelles données à la fin du fichier s'il existe déjà, plutôt que d'écraser les données existantes.

 

Ignore Null

Cochez cette case pour ignorer les valeurs NULL.

Advanced settings

Relationship mapping for upsert

Cliquez sur le bouton [+] pour ajouter des lignes et spécifiez les champs d'ID externes du flux d'entrée, les champs de relations lookup dans le module d'upsert, le module de lookup ainsi que les champs d'ID externes dans le module de lookup.

  • Column name of Talend Schema : nom du champ d'ID externe dans le flux d'entrée. Cela fait référence aux champs du schéma du composant précédent. Ces colonnes sont mises en correspondance par rapport aux champs d'ID externes spécifiés dans la colonne External id name. Ces champs sont ceux spécifiés dans la colonne Module name du module de lookup.

  • Lookup relationship field name : nom du champ de relations lookup. Cela fait référence aux champs de relations lookup spécifiés dans le champ Module Name de la vue Basic settings du composant tSalesforceBulkExec. Ils servent à établir les relations avec le module de lookup spécifié dans la colonne Module name de cette table. Pour plus d'informations concernant la définition des champs de relations lookup et comment saisir le bon nom dans le champ Lookup field name, rendez-vous sur le site Web de Salesforce et lancez l'application Salesforce Data Loader.

  • Module name : nom du module de lookup.

  • Polymorphic : cochez cette case uniquement lorsque les champs polymorphiques sont utilisés pour le mapping de relations. Vous pouvez obtenir une erreur si vous ne cochez pas cette case pour un champ polymorphique. Vous pouvez également obtenir une erreur si vous la sélectionnez pour un champ qui n'est pas polymorphique. Pour plus d'informations concernant les champs polymorphiques, recherchez polymorphic à l'adresse suivante http://www.salesforce.com/us/developer/docs/api_asynch/ (en anglais).

  • External id name : nom du champ d'ID externe dans le module de lookup spécifié dans la colonne Module name.

tStatCatcher Statistics

Cochez cette case pour collecter les métadonnées de traitement du Job, aussi bien au niveau du Job qu'au niveau de chaque composant.

Global Variables

NB_LINE : nombre de lignes lues par un composant d'entrée ou passées à un composant de sortie. Cette variable est une variable After et retourne un entier.

ERROR_MESSAGE : message d'erreur généré par le composant lorsqu'une erreur survient. Cette variable est une variable After et retourne une chaîne de caractères. Cette variable fonctionne uniquement si la case Die on error est décochée, si le composant a cette option.

Une variable Flow fonctionne durant l'exécution d'un composant. Une variable After fonctionne après l'exécution d'un composant.

Pour renseigner un champ ou une expression à l'aide d'une variable, appuyez sur les touches Ctrl+Espace pour accéder à la liste des variables. A partir de cette liste, vous pouvez choisir la variable que vous souhaitez utiliser.

Pour plus d'informations concernant les variables, consultez le Guide utilisateur du Studio Talend.

Utilisation

Ce composant est généralement utilisé avec le tSalesforceBulkExec. Utilisés ensemble, ils permettent un gain de performance lors de l'alimentation ou de la modification d'informations sur Salesforce.com.

Log4j

Si vous utilisez une solution Talend soumise à souscription, l'activité de ce composant peut être journalisée avec la fonctionnalité log4j. Pour plus d'informations sur cette fonctionnalité, consultez le Guide utilisateur du Studio Talend.

Pour plus d'informations sur les niveaux de logs du log4j, consultez la documentation d'Apache : http://logging.apache.org/log4j/1.2/apidocs/org/apache/log4j/Level.html (en anglais).

Limitation

Du fait d'une incompatibilité de licence, un ou plusieurs Jar requis pour utiliser ce composant ne sont pas fournis. Vous pouvez installer les Jar manquants pour ce composant en cliquant sur le bouton Install dans l'onglet Component. Vous pouvez également trouver les Jar manquants et les ajouter dans l'onglet Modules de la perspective Integration de votre studio. Pour plus d'informations, consultez l'article Installation de modules externes sur Talend Help Center (https://help.talend.com) ou la section décrivant comment configurer le studio, dans le Guide d'installation et de migration Talend.