Propriétés du tELTMSSqlMap

Composants Talend Open Studio Guide de référence

EnrichVersion
6.3
EnrichProdName
Talend Open Studio for ESB
Talend Open Studio for MDM
Talend Open Studio for Data Quality
Talend Open Studio for Data Integration
Talend Open Studio for Big Data
task
Qualité et préparation de données
Gouvernance de données
Création et développement
EnrichPlatform
Studio Talend

Famille du composant

ELT/Map/MSSql

 

Basic settings

Use an existing connection

Cochez cette case et sélectionnez le composant de connexion adéquat à partir de la liste Component List pour réutiliser les paramètres d'une connexion que vous avez déjà définie.

Note

Lorsqu'un Job contient un Job parent et un Job enfant, si vous souhaitez utiliser une connexion existant entre les deux niveaux, par exemple pour partager la connexion créée par le Job parent avec le Job enfant, vous devez :

  1. Au niveau parent, enregistrer la connexion à la base de données à partager, dans la vue Basic settings du composant de connexion créant cette connexion.

  2. Au niveau enfant, utiliser un composant dédié à la création de connexion, afin de lire la connexion enregistrée.

Pour plus d'informations concernant le partage d'une connexion à travers différents niveaux de Jobs, consultez le Guide utilisateur du Studio Talend.

 

ELT MSSql Map Editor

L'éditeur ELT du Mapper vous permet de définir le schéma de sortie ainsi que de construire graphiquement la commande SQL à exécuter. Le nom des colonnes du schéma peut être différent du nom des colonnes dans la base de données.

 

Style link

Sélectionnez le type d'affichage des liens.

Auto : par défaut, les liens entre les schémas d'entrée et de sortie et les paramètres du service Web sont en forme de courbe.

Bezier curve : les liens entre les schémas et les paramètres du service Web sont en forme de ligne.

Line : les liens entre les schémas et les paramètres du service Web sont en forme de lignes droites. Cette option vous permettra d'optimiser les performances.

 

Property type

Peut être Built-in ou Repository.

Depuis la version 5.6, les modes Built-In et Repository sont disponibles dans toutes les solutions de Talend.

 

 

Built-in : Propriétés utilisées ponctuellement.

 

 

Repository : Sélectionnez le fichier de propriétés du composant. Les champs suivants sont alors pré-remplis à l'aide des données collectées.

 

Host

Adresse IP du serveur de base de données.

 

Port

Numéro de port d'écoute du serveur de la base.

 

Database

Nom de la base de données.

 

Username et Password

Données d'authentification de l'utilisateur de la base.

Pour saisir le mot de passe, cliquez sur le bouton [...] à côté du champ Password, puis, dans la boîte de dialogue qui s'ouvre, saisissez le mot de passe entre guillemets doubles et cliquez sur OK afin de sauvegarder les paramètres.

Advanced settings

Additional JDBC parameters

Spécifiez des informations supplémentaires de connexion à la base de données créée. Cette option n'est pas disponible lorsque vous utilisez l'option Use an existing connection dans les Basic settings.

 

tStatCatcher Statistics

Cochez cette case pour collecter les données de log au niveau du Job ainsi qu'au niveau du composant.

Dynamic settings

Cliquez sur le bouton [+] pour ajouter une ligne à la table. Dans le champ Code, saisissez une variable de contexte afin de sélectionner dynamiquement votre connexion à la base de données parmi celles prévues dans votre Job. Cette fonctionnalité est utile si vous devez accéder à plusieurs tables de bases de données ayant la même structure mais se trouvant dans différentes bases de données, en particulier lorsque vous travaillez dans un environnement dans lequel vous ne pouvez pas changer les paramètres de votre Job, par exemple lorsque votre Job doit être déployé et exécuté dans un Studio Talend indépendant.

La table Dynamic settings n'est disponible que si la case Use an existing connection est cochée dans la vue Basic settings. Lorsqu'un paramètre dynamique est configuré, la liste Component List devient inaccessible dans la vue Basic settings.

Pour des exemples sur l'usage des paramètres dynamiques, consultez Scénario 3 : Lire des données dans des bases de données MySQL à l'aide de connexions dynamiques basées sur les variables de contexte et Scénario : Lire des données à partir de différentes bases de données MySQL à l'aide de paramètres de connexion chargés dynamiquement. Pour plus d'informations concernant les Dynamic settings et les variables de contexte, consultez le Guide utilisateur du Studio Talend.

Global Variables

ERROR_MESSAGE : message d'erreur généré par le composant lorsqu'une erreur survient. Cette variable est une variable After et retourne une chaîne de caractères. Cette variable fonctionne uniquement si la case Die on error est décochée, si le composant a cette option.

Une variable Flow fonctionne durant l'exécution d'un composant. Une variable After fonctionne après l'exécution d'un composant.

Pour renseigner un champ ou une expression à l'aide d'une variable, appuyez sur les touches Ctrl+Espace pour accéder à la liste des variables. A partir de cette liste, vous pouvez choisir la variable que vous souhaitez utiliser.

Pour plus d'informations concernant les variables, consultez le Guide utilisateur du Studio Talend.

Utilisation

L'utilisation du composant tELTMSSqlMap est étroitement liée à celle des composants tELTMSSqlInput et tELTMSSqlOutput. Notez que le lien de sortie (output) à utiliser avec ces deux composants doit respecter strictement la syntaxe du nom de la table.

Note

Les composants ELT ne traitent pas le flux de données lui-même mais uniquement les informations du schéma.

Connecter les composants ELT

Les composants ELT ne gèrent pas de données mais des informations relatives à des schémas de tables qui seront utilisées pour construire la requête SQL à exécuter. La seule connexion requise pour connecter ces composants est un lien simple.

Notez que le nom de sortie que vous donnez au lien lors de sa création doit toujours être le nom exact de la table à laquelle accéder, car ce paramètre sera utilisé dans l'instruction SQL générée.

Pour plus d'informations concernant ce sujet, consultez le Guide utilisateur du Studio Talend.

Mapper et effectuer une jointure sur les tables

Dans l'ELT Mapper, vous pouvez sélectionner des colonnes spécifiques du schéma d'entrée et les inclure dans le schéma de sortie.

  • Comme dans un éditeur de mapping normal, glissez-déposez simplement les colonnes du schéma d'entrée vers la table de sortie définie.

  • Utilisez les touches Ctrl ou Majuscule pour une sélection multiple de colonnes contiguës ou non.

Vous pouvez implémenter des jointures explicites pour récupérer des données diverses de différentes tables.

  • Cochez la case Explicit join de la colonne correspondante du schéma d'entrée et sélectionnez dans la liste un type de jointure, dans le coin supérieur droit du schéma d'entrée.

  • Les jointures possibles sont les suivantes : INNER JOIN, LEFT OUTER JOIN, RIGHT OUTER JOIN, FULL OUTER JOIN et CROSS JOIN. Par défaut, la jointure INNER JOIN est sélectionnée.

Vous pouvez également créer des tables d'alias afin de récupérer des données diverses de la même table.

  • Dans la zone d'entrée, cliquez sur le bouton [+] dans le coin supérieur gauche de l'éditeur de mapping afin de créer un nouvel alias.

  • Sélectionnez la table sur laquelle se base l'alias.

  • Saisissez un nouveau nom pour la table d'alias. Il n'est pas recommandé de ne pas saisir le même nom que celui de la table principale.

Ajouter des clauses WHERE et d'autres clauses

Vous pouvez également restreindre une requête Select à l'aide d'une clause WHERE et/ou à l'aide d'autres clauses telles que GROUP BY, ORDER BY, etc., en cliquant sur le bouton Add filter row situé en haut de la table de sortie dans l'éditeur de map.

Pour ajouter une restriction à l'aide d'une clause WHERE, cliquez sur le bouton Add filter row et sélectionnez Add a WHERE clause dans le menu qui s'ouvre.

Pour ajouter une restriction à l'aide de GROUP BY, ORDER BY, etc., cliquez sur le bouton Add filter row et sélectionnez Add an other(GROUP...) clause dans le menu qui s'ouvre.

Veillez à ce que les composants d'entrée soient tous liés correctement au composant ELT Map pour garantir que les inclusions, jointures et clauses fonctionnent.

Générer une instruction SQL

Le mapping d'éléments des schémas d'entrée vers les schémas de sortie crée instantanément l'instruction SELECT correspondante. Les clauses sont automatiquement incluses.