Propriétés du tMDMViewSearch - 6.3

Composants Talend Open Studio Guide de référence

EnrichVersion
6.3
EnrichProdName
Talend Open Studio for Big Data
Talend Open Studio for Data Integration
Talend Open Studio for Data Quality
Talend Open Studio for ESB
Talend Open Studio for MDM
task
Création et développement
Gouvernance de données
Qualité et préparation de données
EnrichPlatform
Studio Talend

Famille du composant

Talend MDM

 

Basic settings

Schema et Edit Schema

Un schéma est une description de lignes, il définit le nombre de champs qui sont traités et passés au composant suivant. Le schéma soit local (built-in) soit distant dans le Repository.

Depuis la version 5.6, les modes Built-In et Repository sont disponibles dans toutes les solutions de Talend.

Cliquez sur Edit schema pour modifier le schéma. Si le schéma est en mode Repository, trois options sont disponibles :

  • View schema : sélectionnez cette option afin de voir le schéma.

  • Change to Built-In property : sélectionnez cette option pour passer le schéma en mode Built-In et effectuer des modifications locales.

  • Update repository connection : sélectionnez cette option afin de modifier le schéma stocké dans le référentiel et décider de propager ou non les modifications à tous les Jobs. Si vous souhaitez propager les modifications uniquement au Job courant, cliquez sur No et sélectionnez à nouveau la métadonnée du schéma dans la fenêtre [Repository Content].

Cliquez sur Sync columns afin de récupérer le schéma du composant précédent.

 

 

Built-in : Le schéma sera créé et conservé pour ce composant seulement. Voir également le Guide utilisateur duStudio Talend.

 

 

Repository : Le schéma existe déjà et est stocké dans le Repository. Ainsi, il peut être réutilisé dans divers projets et Jobs. Voir également le Guide utilisateur du Studio Talend.

 

XML Field

Sélectionnez le nom de la colonne dans laquelle vous souhaitez écrire les données XML.

 Use an existing connectionCochez cette case et sélectionnez le composant tMDMConnection adéquat à partir de la liste Component pour réutiliser les paramètres d'une connexion que vous avez déjà définie.
 

MDM version

Par défaut, l'option Server 6.0 est sélectionnée. Bien qu'il soit recommandé de migrer les Jobs existants vers cette nouvelle version, l'option Server 5.6 est disponible pour faciliter le processus de migration de vos Jobs, afin qu'ils continuent à fonctionner avec un serveur 6.0 sans modification. Pour ce faire, une option sur le serveur doit être activée pour accepter et traduire les requêtes de ces Jobs.

 

URL

Saisissez l'URL du serveur MDM.

 

Username et Password

Informations d'authentification sur l'utilisateur de base de données.

Pour saisir le mot de passe, cliquez sur le bouton [...] à côté du champ Password, puis, dans la boîte de dialogue qui s'ouvre, saisissez le mot de passe entre guillemets doubles et cliquez sur OK afin de sauvegarder les paramètres.

 

Data Container

Saisissez le nom du conteneur de données contenant les données que vous souhaitez effacer.

Type

Sélectionnez Master ou Staging pour spécifier sur quelle base de données effectuer l'action.

 

View Name

Saisissez le nom de la vue dont les filtres seront appliqués pour traiter les enregistrements.

 

Operations

Remplissez ce tableau afin de créer une clause WHERE. Les paramètres à définir sont :

- XPath : définissez le chemin de l'expression afin de sélectionner le nœud XML sur lequel appliquer les filtres.

- Functions : sélectionnez un opérateur dans la liste déroulante, comme Contains, Starts with, Equals, etc.

- Value : saisissez la valeur que vous souhaitez récupérer. La valeur peut être une chaîne de caractères (par (exemple "Apple", un élément Entité (par exemple "Product/Name") ou une variable personnalisée (par exemple "$user_context.language" ou "$user_context/properties['location']}").

- Predicate : sélectionnez le prédicat permettant de combiner les conditions de filtres de différentes manières. Le prédicat peut être none, or, and, exactly, etc.

Avertissement

Les paramètres sont sensibles à la casse.

Pour plus d'informations concernant les opérateurs et les prédicats, consultez Propriétés du tMDMInput.

 

Order (One Row)

Remplissez ce tableau afin de choisir l'ordre de présentation des enregistrements récupérés. Les paramètres à définir sont :

- XPath : définissez le chemin de l'expression afin de sélectionner le nœud XML sur lequel appliquer le tri.

- Order : sélectionnez l'ordre de présentation, soit asc (ascendant) ou desc (descendant).

Avertissement

Les paramètres sont sensibles à la casse.

Avertissement

Pour le moment, seule la première ligne créée dans le tableau Order est valide.

 

Spell Threshold

Configurez cette option sur -1 afin de désactiver le seuil. Ce seuil est utilisé pour décider du niveau de tolérance des erreurs orthographiques.

 

Skip Rows

Renseignez le nombre de lignes à ignorer afin de spécifier à partir de quelle ligne doit commencer le processus. Par exemple, si vous saisissez 8, le processus commencera à la neuvième ligne.

 

Max Rows

Saisissez le nombre maximal de lignes à traiter. Si le champ Limit est paramétré sur 0, aucune ligne ne sera lue ou traitée. Par défaut, la valeur de ce champ est -1, ce qui signifie qu'aucune limite n'est définie.

Advanced settings

Batch Size

Nombre de lignes dans chaque lot traité. Par défaut, la valeur de ce champ est -1, ce qui signifie que toutes les lignes sont traitées dans un seul lot.

 

tStatCatcher Statistics

Cochez cette case pour collecter les données de log au niveau du Job ainsi qu'au niveau de chaque composant.

Utilisation

Utilisez ce composant pour récupérer des enregistrements spécifiques.

Connections

Liens de sortie (de ce composant à un autre) :

Row : Iterate

Trigger : Run if, OnComponentOk, OnComponentError, OnSubjobOk, OnSubjobError.

Liens d'entrée (d'un autre composant à celui-ci) :

Row : Iterate;

Trigger : Run if, OnComponentOk, OnComponentError, OnSubjobOk, OnSubjobError.

Pour plus d'informations concernant les connexions, consultez la section relative aux types de connexion, dans le Guide utilisateur du Studio Talend.

Global Variables

ERROR_MESSAGE : message d'erreur généré par le composant lorsqu'une erreur survient. Cette variable est une variable After et retourne une chaîne de caractères. Cette variable fonctionne uniquement si la case Die on error est décochée, si le composant a cette option.

NB_LINE : nombre de lignes traitées. Cette variable est une variable After et retourne un entier.

Une variable Flow fonctionne durant l'exécution d'un composant. Une variable After fonctionne après l'exécution d'un composant.

Pour renseigner un champ ou une expression à l'aide d'une variable, appuyez sur les touches Ctrl+Espace pour accéder à la liste des variables. A partir de cette liste, vous pouvez choisir la variable que vous souhaitez utiliser.

Pour plus d'informations concernant les variables, consultez le Guide utilisateur du Studio Talend.