Propriétés du tSQLTemplate - 6.3

Composants Talend Open Studio Guide de référence

EnrichVersion
6.3
EnrichProdName
Talend Open Studio for Big Data
Talend Open Studio for Data Integration
Talend Open Studio for Data Quality
Talend Open Studio for ESB
Talend Open Studio for MDM
task
Création et développement
Gouvernance de données
Qualité et préparation de données
EnrichPlatform
Studio Talend

Famille du composant

ELT/SQLTemplate

 

Basic settings

Database Type

Sélectionnez dans la liste le type de base de données à laquelle vous connecter.

 

Component List

Sélectionnez dans la liste le composant de connexion à la base de données à utiliser, si plus d'une connexion est utilisée dans le Job.

 

Database name

Saisissez le nom de la base de données.

 

Table name

Saisissez le nom de la table sur laquelle exécuter les modèles d'instructions SQL.

 

Schema et Edit schema

Un schéma est une description de lignes, il définit le nombre de champs qui sont traités et passés au composant suivant. Le schéma est soit local (built-in) soit distant dans le Repository.

Depuis la version 5.6, les modes Built-In et Repository sont disponibles dans toutes les solutions de Talend.

Cliquez sur Edit schema pour modifier le schéma. Si le schéma est en mode Repository, trois options sont disponibles :

  • View schema : sélectionnez cette option afin de voir le schéma.

  • Change to Built-In property : sélectionnez cette option pour passer le schéma en mode Built-In et effectuer des modifications locales.

  • Update repository connection : sélectionnez cette option afin de modifier le schéma stocké dans le référentiel et décider de propager ou non les modifications à tous les Jobs. Si vous souhaitez propager les modifications uniquement au Job courant, cliquez sur No et sélectionnez à nouveau la métadonnée du schéma dans la fenêtre [Repository Content].

 

 

Built-in : Le schéma sera créé et conservé pour ce composant seulement. Voir également le Guide utilisateur du Studio Talend.

 

 

Repository : Le schéma existe déjà et est stocké dans le Repository. Ainsi, il peut être réutilisé dans divers projets et Jobs. Voir également le Guide utilisateur du Studio Talend.

Advanced settings

tStatCatcher Statistics

Cochez cette case pour collecter les données de log aussi bien au niveau du Job qu'au niveau des composants.

SQL Template

SQL Template List

Pour ajouter un modèle système SQL par défaut : Cliquez sur le bouton Add pour ajouter le(s) modèle(s) système par défaut dans la table SQL Template List.

Cliquez dans le champ SQL template puis cliquez sur la flèche pour afficher la liste des modèles SQL système. Sélectionnez le modèle de votre choix, fourni par Talend.

Note : Vous pouvez créer vos propres modèles SQL et les ajouter à la table SQL Template List.

Pour créer un modèle SQL personnalisé :

- Sélectionnez un modèle système dans la table SQL Template list et cliquez sur son code dans le champ Code. Le système vous propose de créer un nouveau modèle.

- Cliquez sur Yes pour ouvrir l'assistant des modèles SQL.

- Configurez les paramètres de votre modèle SQL puis cliquez sur Finish pour fermer l'assistant. Un éditeur de modèle SQL s'ouvre, dans lequel vous pouvez saisir le code du modèle.

- Cliquez sur le bouton Add pour ajouter le nouveau modèle à la table SQL Template list.

Pour plus d'informations, consultez le Guide utilisateur du Studio Talend.

Dynamic settings

Cliquez sur le bouton [+] pour ajouter une ligne à la table. Dans le champ Code, saisissez une variable de contexte afin de sélectionner dynamiquement votre connexion HDFS parmi celles prévues dans votre Job. Cette fonctionnalité est utile si vous devez accéder à des fichiers dans différents systèmes HDFS ou dans différentes distributions, en particulier lorsque vous travaillez dans un environnement dans lequel vous ne pouvez pas changer les paramètres de votre Job, par exemple lorsque votre Job doit être déployé et exécuté dans un Studio Talend indépendant.

La table Dynamic settings n'est disponible que si la case Use an existing connection est cochée dans la vue Basic settings. Lorsqu'un paramètre dynamique est configuré, la liste Component List devient inaccessible dans la vue Basic settings.

Pour des exemples sur l'usage des paramètres dynamiques, consultez Scénario 3 : Lire des données dans des bases de données MySQL à l'aide de connexions dynamiques basées sur les variables de contexte et Scénario : Lire des données à partir de différentes bases de données MySQL à l'aide de paramètres de connexion chargés dynamiquement. Pour plus d'informations concernant les Dynamic settings et les variables de contexte, consultez le Guide utilisateur du Studio Talend.

Global Variables

NB_LINE : nombre de lignes lues par un composant d'entrée ou passées à un composant de sortie. Cette variable est une variable After et retourne un entier.

QUERY : requête traitée. Cette variable est une variable Flow et retourne une chaîne de caractères.

ERROR_MESSAGE : message d'erreur généré par le composant lorsqu'une erreur survient. Cette variable est une variable After et retourne une chaîne de caractères. Cette variable fonctionne uniquement si la case Die on error est décochée, si le composant a cette option.

Une variable Flow fonctionne durant l'exécution d'un composant. Une variable After fonctionne après l'exécution d'un composant.

Pour renseigner un champ ou une expression à l'aide d'une variable, appuyez sur les touches Ctrl+Espace pour accéder à la liste des variables. A partir de cette liste, vous pouvez choisir la variable que vous souhaitez utiliser.

Pour plus d'informations concernant les variables, consultez le Guide utilisateur du Studio Talend.

Utilisation

Ce composant est un composant de début. Il doit être utilisé avec d'autres composants de bases de données, notamment des composants de connexion et de commit.

Log4j

Si vous utilisez une solution Talend soumise à souscription, l'activité de ce composant peut être journalisée avec la fonctionnalité log4j. Pour plus d'informations sur cette fonctionnalité, consultez le Guide utilisateur du Studio Talend.

Pour plus d'informations sur les niveaux de logs du log4j, consultez la documentation d'Apache : http://logging.apache.org/log4j/1.2/apidocs/org/apache/log4j/Level.html (en anglais).