Gestion des bases de données SQL - 6.1

Talend Data Fabric Guide d'installation

EnrichVersion
6.1
EnrichProdName
Talend Data Fabric
task
Installation et mise à niveau
EnrichPlatform
Studio Talend
Talend Activity Monitoring Console
Talend Administration Center
Talend Artifact Repository
Talend CommandLine
Talend DQ Portal
Talend ESB
Talend Identity Management
Talend Installer
Talend JobServer
Talend Log Server
Talend MDM Server
Talend MDM Web UI
Talend Project Audit
Talend Repository Manager
Talend Runtime
Talend SAP RFC Server

Vous avez la possibilité de stocker le référentiel MDM et vos enregistrements de données maître dans une base de données SQL. Pour des raisons liées aux licences, si vous souhaitez utiliser l'une des bases de données SQL supportées au lieu de la base de données H2 embarquée avec chaque produit, vous devez télécharger et installer manuellement les pilotes de la base de données dans <TomcatPath>\webapps\talendmdm\WEB-INF\lib avant d'utiliser les produits Talend.

Pour plus d'informations concernant les bases de données supportées, consultez Bases de données compatibles.

Se connecter à la base de données H2 embarquée

Le serveur MDM inclut une console Web que vous pouvez utiliser pour accéder directement à la base de données H2 embarquée afin d'effectuer des tâches d'administration. Pour plus d'information sur l'utilisation de la base de données H2 et de la console Web, référez-vous à la documentation de la base données H2 sur http://www.h2database.com.

Pour se connecter à la console Web H2, procédez comme suit :

  1. Dans un navigateur Web, saisissez l'adresse de la console H2 (par exemple, http://localhost:8180/talendmdm/h2console/console).

  2. Dans la fenêtre d'identification qui s'ouvre, saisissez l'identifiant (Username) et le mot de passe (Password) d'un utilisateur MDM ayant des droits d'administrateur (par exemple, administrator/administrator, ou admin/talend), puis cliquez sur Login.

    L'écran de connexion à la console H2 s'ouvre.

  3. Saisissez les informations de connexion liées à la base de données, puis cliquez sur Connect.

    La console H2 s'ouvre avec un accès à la base de données MDM.

Travailler avec Staging Area

L'implémentation du MDM de Talend, où les enregistrements de données maître sont stockés dans une base de données SQL, inclut une zone de préparation (Staging Area) dans laquelle les utilisateurs MDM peuvent charger les données qui sont ensuite validées de façon asynchrone.

Cette zone est un miroir de la zone de stockage SQL contenant les enregistrements des données maître. La seule différence est que la base de données de Staging area n'inclut pas les contraintes dans son schéma (telles que les valeurs NULL ou l'intégrité des clés étrangères). Cependant, cela ne signifie pas que les enregistrements ayant des clés étrangères non valides peuvent être chargés dans la base de données Maître si l'intégrité des clés étrangères est activée.

Pour chaque conteneur de données (un conteneur de données étant une instance de stockage SQL), un second stockage SQL, Staging area, existe pour le conteneur de données en question. Par exemple, si vous avez un conteneur de données appelé Product, un conteneur de données appelé Product#STAGING existe également.

Les utilisateurs MDM peuvent charger des données dans Staging Area de différentes façons :

  • en utilisant des composants SQL : exécutez des instructions INSERT sur la base de données, à l'aide de composants JDBC ou d'intégration de données,

  • en utilisant des composants MDM : utilisez les composants tMDMOuput et tMDMBulkload en spécifiant que le conteneur de données est "data_container_name#STAGING" (par exemple, "Product#STAGING" à la place de "Product")

    Notez que le tMDMOutput n'autorise pas l'insertion ou la mise à jour de données non valides.

Le MDM de Talend fournit à la fois une interface utilisateur et un accès REST pour déclencher le transfert de la zone Staging Area à la base de données maître. Ce transfert est appelé l'étape de validation de la zone de préparation car durant cette étape, les enregistrements de Staging Area sont validés selon les règles de validation MDM (telles qu'XSD, les règles Security et Validation).

Pour plus d'informations sur le déclenchement de ce transfert depuis l'interface Web de Talend MDM, consultez le Guide utilisateur de Talend MDM Web User Interface.

Principales différences entre Staging Area et base de données maître

Il y a relativement peu de différences entre le schéma de la base de données maître et celui de Staging Area.

Différence

Description

Pas de relations de Clé étrangère

Dans Staging Area, toutes les relations de clé étrangère sont désactivées. Ceci permet aux utilisateurs de charger les données sans prendre en compte les relations entre entités.

Colonne supplémentaire pour la source

Dans Staging Area, le schéma de la base de données contient une colonne de texte supplémentaire où les utilisateurs MDM peuvent fournir des détails sur l'origine de l'enregistrement. Cette colonne est libre et non obligatoire.

Par exemple, en chargeant des données dans Staging Area, un utilisateur peut indiquer que les enregistrements ayant l'ID 1 viennent de SAP et les enregistrements ayant l'ID 2 viennent d'un autre système existant.

Colonne supplémentaire pour le statut

Dans Staging Area, cette colonne est utilisée pour stocker des actions effectuées par MDM sur l'enregistrement staging. Cette colonne contient un code :

  • "000" ou NULL signifie "nouvel enregistrement".

  • les valeurs "2nn" (200, 201...) signifient que l'enregistrement a passé avec succès une étape de validation des enregistrements.

  • les valeurs "4nn" (400, 401...) signifient que l'enregistrement n'a pas passé l'étape de validation des enregistrements.