Privilèges dans les bases de données - 6.1

Talend Data Fabric Guide d'installation

EnrichVersion
6.1
EnrichProdName
Talend Data Fabric
task
Installation et mise à niveau
EnrichPlatform
Studio Talend
Talend Activity Monitoring Console
Talend Administration Center
Talend Artifact Repository
Talend CommandLine
Talend DQ Portal
Talend ESB
Talend Identity Management
Talend Installer
Talend JobServer
Talend Log Server
Talend MDM Server
Talend MDM Web UI
Talend Project Audit
Talend Repository Manager
Talend Runtime
Talend SAP RFC Server

Pour permettre aux utilisateurs d'écrire des résultats d'analyse dans l'une des bases de données supportées, vous devez leur accorder des privilèges système.

Les privilèges nécessaires pour MySQL

L'utilisateur que vous définissez lorsque vous configurez la connexion au datamart de rapports doit avoir certains privilèges. Utilisez la commande GRANT pour donner au minimum les privilèges système suivants :

  • Select.

  • Insert.

  • Update.

  • Create.

  • Drop.

  • Index.

  • Alter.

  • Create View.

Instruction SQL : GRANT <privilege> ON`<database_name>`.* TO <user_name>@'%' identifié par <user_password>.

Les privilèges nécessaires pour Oracle

L'utilisateur que vous définissez lorsque vous configurez la connexion au datamart de rapports doit avoir le rôle DBA ou les rôles CONNECT et RESOURCE. Utilisez la commande GRANT afin de donner à l'utilisateur les privilèges système suivants :

Les privilèges requis lorsque vous créez un datamart dans un schéma de l'utilisateur sont :

  • create a sequence.

  • create session.

  • create alter session.

  • create table.

  • create view.

Un exemple d'instruction SQL peut être GRANT create session to <user>.

Les privilèges requis lorsque vous créez un datamart dans un schéma n'appartenant pas à l'utilisateur courant sont :

  • alter any table.

  • comment any table.

  • create any index.

  • create any sequence.

  • create any table.

  • create any view.

  • create session.

  • insert any table.

  • select any sequence.

  • select any table.

  • update any table.

Un exemple d'instruction SQL peut être : GRANT alter any table to <user_name>.

Les privilèges nécessaires pour PostgreSQL

L'utilisateur que vous définissez lors de la configuration de la connexion au datamart de rapports doit avoir le rôle DBA (utilisateur postgres) ou au moins les privilèges nécessaires, comme suit :

  • CREATE USER <user_name> WITH PASSWORD <user_password>.

  • CREATE DATABASE <database_name>.

  • GRANT ALL PRIVILEGES ON DATABASE <database_name> to <user_name>.

    Note

    Si vous souhaitez utiliser la base de données PostgreSQL avec le Portail, vous devez ajouter l'IP de l'ordinateur installant le Portail sur le serveur PostgreSQL.

Seul le schéma par défaut, public, est utilisé pour le moment.

Les privilèges nécessaires pour SQL Server

L'utilisateur que vous définissez lors de la configuration de la connexion au datamart de rapports doit avoir le rôle DBA (utilisateur sa) ou vous pouvez utiliser des commandes SQL afin de créer un utilisateur et une base de données comme suit :

Créer la base de données <database_name>.

Créer les identifiants :

  • CREATE LOGIN <user_name> WITH PASSWORD = <user_password>.

GRANT (accorder) <user_name> au rôle db_owner dans database_name.

  • USE <database_name>.

  • ALTER LOGIN <user_name> with default_database = <database_name>.

  • CREATE USER <user_name> FROM LOGIN <user_name>.

  • EXEC sp_addrolemember db_owner, <user_name>.

Seul le schéma par défaut, dbo est utilisé pour le moment.