Mode Trigger - 7.1

Guide utilisateur de Talend Big Data Studio

author
Talend Documentation Team
EnrichVersion
7.1
EnrichProdName
Talend Big Data
task
Création et développement
EnrichPlatform
Studio Talend

Le mode Trigger est disponible pour les bases de données suivantes : Oracle, MySQL, DB2, PostgreSQL, Sybase, MS SQL Server, Informix, Ingres et Teradata.

Ce mode place un trigger (ou déclencheur) déclenchant la capture des deltas sur chaque table source monitorée. La mise en place de ces triggers nécessite de légères modifications dans la structure de la base de données.

Avec ce mode, l'extraction de données se fait en même temps que l'insertion, la mise à jour et la suppression des données dans les tables d'une base de données et les données modifiées sont stockées dans les tables de changements de cette même base de données. Les données modifiées et capturées jusqu'à présent sont mises à disposition pour le(s) système(s) cible de manière limitée à l'aide d'une souscription.

Le CDC crée des tables de souscription pour contrôler l'accès aux données des tables de changements par le(s) système(s) cible puisque le système CDC en mode Trigger ne peut avoir qu'un seul éditeur mais plusieurs souscripteurs. Le CDC crée des tables de souscription pour contrôler l’accessibilité des données de la table des modifications par le(s) système(s) cible. Un système cible peut correspondre à n'importe quelle application souhaitant utiliser les données capturées du système source.

Le schéma ci-dessous vous montre les notions de base d'un environnement CDC en mode Trigger dans le Studio Talend.

Dans cet exemple, le CDC surveille les changements effectués sur une table Produit. Les deltas sont récupérés et publiés dans la table des changements, à laquelle deux souscripteurs ont accès : une application CRM et une application Accounting. Ces deux systèmes cible récupèrent les deltas et les utilisent pour mettre à jour leurs données.