Détails du script Azure - Cloud

Talend Software Development Life Cycle pour le Cloud - Guide de bonnes pratiques

Version
Cloud
Language
Français (France)
Product
Talend Cloud
Module
Studio Talend
Talend Artifact Repository
Talend Management Console
Content
Administration et monitoring
Création et développement
Déploiement

Liste des étapes effectuées par le script azure-pipeline-build_changes.yml. Les lignes du script sont numérotées afin de pouvoir trouver facilement la description correspondante.

  • Extrait via une RegEx (voir les lignes 3-4) le nom de l'utilisateur ou de l'utilisatrice/compte Azure DevOps (ligne 5) et le nom du projet Azure DevOps (ligne 6) depuis l'URL du pipeline.
  • Récupère le numéro de build courant depuis la variable globale Global Variable $BUILD_ID et calcule l'ID de build précédent (lignes 8-9). Toutes ces informations sont requises pour construire l'URL de l'API (ligne 11). L'appel nécessite un ACCESSTOKEN. Ce jeton est passé comme variable d'environnement au script (ligne 47).
  • Invoque l'API (curl) et extrait le nombre de commits du dernier Git push (ligne 15).
  • Exécute la commande git diff (ligne 21) pour obtenir la liste des fichiers dans le projet concerné par ces commits.
  • Des informations sont données au sujet de ces fichiers modifiés :
    • La variable de fichier contient le chemin complet du fichier depuis la racine du projet : <project name>/...
    • Seuls les fichiers ayant été modifiés dans les dossiers dont le nom commence par <nom du projet/process vous intéressent. C'est là que se situe la définition du Job Talend (ligne 27).
    • Une combinaison de commandes bash vous permet d'extraire la liste des modules depuis le chemin d'accès au fichier. La liste dans cet exemple comprend des Jobs d'intégration de données, Big Data Batch et Streaming (lignes 30-32).
    • La commande Maven requiert uniquement des minuscules dans la liste des modules, d'où la commande de conversion (ligne 33).
    • Un rapport de la liste des Jobs s'affiche dans la console (lignes 34-40).
    • Cette liste est sauvegardée comme variable d'environnement à récupérer par l'étape suivante du pipeline (ligne 44).
  • Affiche un message s'il n'y a aucun commit dans les dossiers process (ligne 42).
  • La variable module_list peut être utilisée en suivant les étapes du pipeline Azure (lignes 51-54).
    Remarque : La condition du pipeline condition: ne(variables['module_list'], '') est importante pour éviter de démarrer un build si aucun commit approprié n'est détecté.