Accéder au contenu principal

Exécuter une Route construite en tant que microservice Spring Boot (déprécié)

Availability-noteDéprécié·e

Cette section vous présente comment exécuter une Route construite en tant que microservice basé Spring Boot.

Pour exécuter une Route exportée en tant que fichier .jar, procédez comme suit, dans une invite de commande :

  1. Modifiez le répertoire où le fichier .jar du microservice est situé.

  2. Lancez la commande suivante. Pour plus d'informations concernant les propriétés Spring Boot, consultez la documentation (en anglais). Notez que toutes les propriétés listées dans la page Web ne sont pas applicables au microservice ESB. Elles dépendent d'abord des fonctionnalités de Talend , mais également des Routes que vous construisez.

    java -jar <ArchiveFileName> --<SpringBootProperty>

    Par exemple, la commande suivante exécute un microservice nommé demoRoute.0.1.jar à l'aide d'une propriété d'environnement configurée dans le fichier Prod, où Prod est également le nom du contexte Talend . Ce paramètre doit être spécifié pour passer des propriétés de contexte à d'autres.

    java -jar demoRoute.0.1.jar --spring.config.location=classpath:config/contexts/ --spring.config.name=Prod

    Par défaut, lorsque vous exécutez la Route de microservice, elle appelle les fichiers de configuration du dossier /config dans le .jar du microservice. À l'aide de la propriété spring.config.additional-location, vous pouvez passer à un dossier de configuration externe dans lequel se situent les fichiers de configuration. Par exemple, la commande suivante exécute le microservice nommé demoRoute.0.1.jar, à l'aide des fichiers de configuration dans le dossier config, dans le répertoire où le .jar du microservice est situé.

    java -jar demoRoute.0.1.jar --spring.config.additional-location=./config

Plusieurs endpoints sont embarqués dans Spring Boot, vous permettant de monitorer et d'interagir avec le Microservice. Utilisez l'endpoint mappings afin d'afficher la liste des endpoints disponibles. Pour plus d'informations, consultez la documentation de Spring Boot (en anglais).

Pour exécuter une Route exportée en tant que fichier .zip, procédez comme suit :

  1. Extrayez le fichier .zip dans le répertoire de votre choix.

  2. Allez dans le dossier <RouteName> contenant le dossier externe config, le fichier du microservice .jar et les scripts de démarrage afin de démarrer le microservice pour Linux (.sh) et Windows (.bat).

  3. Modifiez les fichiers de configuration dans le dossier config selon vos besoins et exécutez le fichier .sh sous Linux ou .bat sous Windows, pour démarrer le microservice avec les configurations externes.

Si la Route contient un composant cSOAP ou cREST et si un ou plusieurs des services d'infrastructure ESB sont utilisés, vous devez effectuer les étapes suivantes avant d'exécuter la Route de microservice :

  • Si Service Activity Monitoring est activé, démarrez le serveur de Service Activity Monitoring dans un conteneur du Runtime avant d'exécuter la Route. Pour plus d'informations, consultez Installing the Service Activity Monitoring Server in a Runtime container (en anglais).

  • Si le Service Locator est activé, démarrez le serveur de Service Locator dans un conteneur du Runtime avant d'exécuter la Route de microservice. Pour plus d'informations, consultez Installing the Service Activity Monitoring Server in a Runtime container (en anglais).

  • Si une Route est un fournisseur de Service et que l'authentification avec HTTP Basic est activée, spécifiez l'identifiant et le mot de passe de l'utilisateur ou de l'utilisatrice lors de l'exécution de la Route de microservice :

    java -jar <ArchiveFileName>.jar --security.user.name=<USERNAME> -- security.user.password=<PASSWORD>
  • Si l'authentification par jeton SAML est activée, vous devez démarrer le service STS dans un conteneur du Runtime avant d'exécuter la Route. Pour plus d'informations, consultez Using STS with the Talend Runtime (en anglais).

  • Si l'authentification par jeton SAML et les autorisations sont activées, avant d'exécuter la Route, vous devez :

  • Si Service Registry est utilisé, vous devez :

    • démarrer le service d'infrastructure associé, selon la politique WS-Policy utilisée. Pour plus d'informations, consultez Service Registry (en anglais).

    • démarrer Talend Administration Center et ajouter le WSDL du service, ainsi que la politique WS-Policy dans le Service Registry, à partir de la page Service Registry. Pour plus d'informations, consultez Accessing the Service Registry page (en anglais).

Les microservices construits avec le Studio Talend fournissent l'accès aux endpoints Spring Boot Actuator. Les endpoints de monitoring par défaut sont limités aux informations (info), à la santé (health) et à Jolokia.

L'authentification basique est toujours activée pour atteindre les endpoints de gestion des microservices (info, health et jolokia).

Vous devez configurer les variables d'environnement SPRING_BOOT_SECURITY_USER_NAME et SPRING_BOOT_SECURITY_USER_PASSWORD sur la machine où sera exécuté le microservice.

Au démarrage du microservice, une entrée de log s'affiche lorsque les identifiants ont été trouvés.
Exemple d'une entrée de log indiquant que les identifiants ont été trouvés.
Si aucune variable d'environnement n'est trouvée lors de l'exécution, un mécanisme va générer un mot de passe aléatoire au démarrage du microservice et enregistrer dans le log les avertissements correspondants.
Exemple d'une entrée de log indiquant que les identifiants n'ont pas été trouvés et que des avertissements ont été générés.

Il vous est demandé de vous connecter avec les identifiants de sécurité pour accéder aux endpoints de gestion des microservices.

Lorsque vous démarrez une image Docker de microservice, vous devez fournir les variables d'environnement SPRING_BOOT_SECURITY_USER_NAME et SPRING_BOOT_SECURITY_USER_PASSWORD via l'invite de commande. Par exemple :
docker run -p 8065:8065 -t --env SPRING_BOOT_SECURITY_USER_NAME='user' --env SPRING_BOOT_SECURITY_USER_PASSWORD='password'  p1/docker_ms_demorestroute
Notez que le paramètre --env doit être fourni avant le nom de l'image.

Cette page vous a-t-elle aidé ?

Si vous rencontrez des problèmes sur cette page ou dans son contenu – une faute de frappe, une étape manquante ou une erreur technique – dites-nous comment nous améliorer !