Propriétés du tMSSqlLastInsertId Standard - Cloud - 8.0

MSSql

Version
Cloud
8.0
Language
Français
Product
Talend Big Data
Talend Big Data Platform
Talend Data Fabric
Talend Data Integration
Talend Data Management Platform
Talend Data Services Platform
Talend ESB
Talend MDM Platform
Talend Real-Time Big Data Platform
Module
Studio Talend
Content
Création et développement > Systèmes tiers > Composants Database (Intégration) > Composants MSSql
Gouvernance de données > Systèmes tiers > Composants Database (Intégration) > Composants MSSql
Qualité et préparation de données > Systèmes tiers > Composants Database (Intégration) > Composants MSSql
Last publication date
2024-02-21

Ces propriétés sont utilisées pour configurer le tMSSqlLastInsertId s'exécutant dans le framework de Jobs Standard.

Le composant tMSSqlLastInsertId Standard appartient à la famille Bases de données.

Le composant de ce framework est disponible dans tous les produits Talend.

Remarque : Ce composant est une version spécifique d'un connecteur à une base de données dynamique. Les propriétés associées aux paramètres de la base de données dépendent du type de base de données sélectionné. Pour plus d'informations concernant les connecteurs dynamiques de bases de données, consultez Composants génériques de bases de données.
Remarque : Lorsque vous construisez un Job en tant que bundle OSGI pour ESB, les pilotes jtds et mssql-jdbc de MS SQL Server utilisés par les composants SQL Server ne sont pas inclus dans l'artefact du build. Pour exécuter l'artefact dans Talend Runtime, vous devez déployer les pilotes manuellement en copiant les pilotes dans le dossier <TalendRuntimePath>/lib et en redémarrant Talend Runtime.

Basic settings

Base de données

Sélectionnez le type de base de données dans la liste et cliquez sur Apply (Appliquer).

Schema et Edit Schema

Un schéma est une description de lignes. Il définit le nombre de champs (colonnes) à traiter et à passer au composant suivant. Lorsque vous créez un Job Spark, évitez le mot réservé line lors du nommage des champs.

 

Built-in : le schéma est créé et conservé localement pour ce composant seulement.

 

Repository : le schéma existe déjà et est stocké dans le Repository. Ainsi, il peut être réutilisé dans des Jobs et projets.

 

Créez le schéma en cliquant sur le bouton Edit Schema. Si le schéma est en mode Repository, trois options sont disponibles :

  • View schema : sélectionnez cette option afin de voir uniquement le schéma.

  • Change to built-in property : sélectionnez cette option pour passer le schéma en mode Built-In et effectuer des modifications locales.

  • Update repository connection : sélectionnez cette option afin de modifier le schéma stocké dans le référentiel et décider de propager ou non les modifications à tous les Jobs.

    Si vous souhaitez propager les modifications uniquement au Job courant, cliquez sur No et sélectionnez à nouveau la métadonnée du schéma dans la fenêtre Repository Content.

Component list

Sélectionnez le composant tMSSqlConnection dans la liste Component afin de réutiliser les détails de connexion déjà définie, s'il y a plus d'un composant dans cette liste.

Advanced settings

tStatCatcher Statistics

Cochez cette case pour collecter les données de log au niveau des composants.

Variables globales

Global Variables

NB_LINE : nombre de lignes traitées. Cette variable est une variable After et retourne un entier.

ERROR_MESSAGE : message d'erreur généré par le composant lorsqu'une erreur survient. Cette variable est une variable After et retourne une chaîne de caractères. Cette variable fonctionne uniquement si la case Die on error est décochée, lorsque le composant contient cette case.

Une variable Flow fonctionne durant l'exécution d'un composant. Une variable After fonctionne après l'exécution d'un composant.

Pour renseigner un champ ou une expression à l'aide d'une variable, appuyez sur les touches Ctrl+Espace pour accéder à la liste des variables. À partir de cette liste, vous pouvez choisir la variable que vous souhaitez utiliser.

Pour plus d'informations concernant les variables, consultez Utiliser les contextes et les variables.

Utilisation

Règle d'utilisation

Ce composant couvre toutes les possibilités de requête SQL dans les bases de données.

Dynamic settings

Cliquez sur le bouton [+] pour ajouter une ligne à la table. Dans le champ Code, saisissez une variable de contexte afin de sélectionner dynamiquement votre connexion à la base de données parmi celles prévues dans votre Job. Cette fonctionnalité est utile si vous devez accéder à plusieurs tables de bases de données ayant la même structure mais se trouvant dans différentes bases de données, en particulier lorsque vous travaillez dans un environnement dans lequel vous ne pouvez pas changer les paramètres de votre Job, par exemple lorsque votre Job doit être déployé et exécuté indépendamment d'un Studio Talend.

Lorsqu'un paramètre dynamique est configuré, la liste Component List de la vue Basic settings devient inutilisable.

Pour des exemples d'utilisation de paramètres dynamiques, consultez Lire des données dans des bases de données MySQL à l'aide de connexions dynamiques basées sur les variables de contexte et Lire des données à partir de différentes bases de données MySQL à l'aide de paramètres de connexion chargés dynamiquement. Pour plus d'informations concernant les Paramètres dynamiques et les variables de contexte, consultez Schéma dynamique et Créer un groupe de contextes et définir les variables de contexte.

Limitation

Du fait d'une incompatibilité de licence, un ou plusieurs Jar requis pour utiliser ce composant ne sont pas fournis. Vous pouvez installer les Jar manquants pour ce composant en cliquant sur le bouton Install dans l'onglet Component. Vous pouvez également trouver les JAR manquants et les ajouter dans l'onglet Modules de la perspective Integration de votre Studio Talend. Pour plus d'informations, consultez la page Installation de modules externes.