Spécifier une version de Java pour exécuter des Jobs ou des microservices - Cloud

Guide d'utilisation de Talend Remote Engine pour Windows

Version
Cloud
Language
Français
Operating system
Windows
Product
Talend Cloud
Module
Talend Remote Engine
Content
Création et développement
Installation et mise à niveau
Last publication date
2024-02-26

Permettez à votre Remote Engine d'exécuter des Jobs ou des microservices à l'aide d'une version spécifique de Java.

Par défaut, un moteur distant utilise la version de Java de son environnement, pour exécuter des Jobs ou des microservices. À partir de la version 2.13 du moteur distant (Remote Engine), Java 17 est obligatoire pour démarrer le moteur. Cependant, pour exécuter des Jobs ou des microservices, vous pouvez spécifier une version différente de Java. Cette fonctionnalité vous permet d'utiliser une version plus récente du moteur pour exécuter les artefacts conçus avec d'anciennes versions de Java, sans avoir à les reconstruire, par exemple les Jobs Big Data qui ne fonctionnent qu'avec Java 8.

Lorsque vous construisez des Jobs ou des microservices qui ne s'appuient pas exclusivement sur Java 8, c'est-à-dire des Jobs qui ne sont pas des Jobs Big Data, pensez à les construire avec l'option add-opens, afin d'assurer la compatibilité avec Java 17. Cette option ouvre les packages nécessaires à la compatibilité avec Java 17, rendant vos Jobs ou microservices exécutables directement sur la nouvelle version du moteur distant (Remote Engine), sans avoir à passer par la procédure présentée dans cette section pour définir une version spécifique de Java. Pour plus d'informations concernant l'utilisation de cette option add-opens et ses limitations, consultez Configurer Java dans le Studio Talend.

Conseil : Spécifier une version Java au cours de l'installation à l'aide de l'installeur est une alternative à cette section, mais la version définie ici est prioritaire sur les exécutions des Jobs et microservices.

Procédure

  1. Arrêtez le moteur.
  2. Parcourez votre système jusqu'au répertoire <RemoteEngineInstallationDirectory>/etc.
  3. Selon le type des artefacts que vous devez exécuter avec une version spécifique de Java, procédez comme suit :
    • Pour les Jobs, dans le fichier <RemoteEngineInstallationDirectory>/etc/org.talend.remote.jobserver.server.cfg, ajoutez le chemin d'accès au fichier Java exécutable. Par exemple :
      org.talend.remote.jobserver.commons.config.JobServerConfiguration.JOB_LAUNCHER_PATH=c:\\jdks\\jdk11.0.18_10\\bin\\java.exe
    • Pour les microservices, dans le fichier <RemoteEngineInstallationDirectory>/etc/org.talend.ipaas.rt.dsrunner.cfg, ajoutez le chemin d'accès au fichier Java exécutable. Par exemple :
      ms.custom.jre.path=C\:/Java/jdk/bin

      Effectuez cette modification avant de déployer vos microservices afin de vous assurer que ces modifications sont bien prises en compte.

    Pour les types d'artefacts, utilisez le caractère barre oblique inversée (antislash) pour échapper les caractères spécifiques dans un chemin d'accès Windows, comme le caractère deux-points, les espaces vides et les séparateurs de répertoires, tout en gardant à l'esprit que les séparateurs de répertoires sont également des barres obliques inversées sous Windows. Par exemple :
    c:\\Program\ Files\\Java\\jdk11.0.18_10\\bin\\java.exe
  4. Redémarrez le moteur.