Accéder au contenu principal Passer au contenu complémentaire

SAP BusinessObjects Designer (Fichier) - Export

Availability-note AWS

Prérequis du pont

Ce pont :
  • n'est supporté que sous Microsoft Windows.

  • nécessite une installation de l'outil pour accéder à son SDK.

Spécifications du pont

Fournisseur SAP
Nom de l'outil BusinessObjects (BO) Designer
Version de l'outil 11.x à 14.x
Site Web de l'outil http://www.sap.com/solutions/sapbusinessobjects/large/intelligenceplatform/ (uniquement en anglais)
Méthodologie supportée [Business Intelligence] Conception BI (Source SGBDR, Cible dimensionnelle, Lignage de transformation, Conversion d'expression), Disposition graphique via l'API COM sur le fichier Univers (.UNV)

SPÉCIFICATIONS
Outil : SAP/BusinessObjects (BO) Designer version 6.x à 14.x via l'API COM sur un fichier Universe (.UNV)
Consultez http://www.sap.com/solutions/sapbusinessobjects/large/intelligenceplatform/
Métadonnées : [Business Intelligence] Conception BI (Source SGBDR, Cible dimensionnelle, Lignage de transformation, Conversion d'expression), Disposition graphique
Composant : BoDesignerUnv version 11.2.0

VUE D'ENSEMBLE
Ce pont dépend de l'API OLE/COM de l'outil de conception BusinessObjects, afin d'importer des métadonnées d'un univers. Aussi, l'outil de conception d'univers SAP BusinessObjects doit être correctement installé sur l'ordinateur exécutant ce pont.

PRÉREQUIS
AVERTISSEMENT : Ce pont utilise l'API COM d'un client basé Windows et/ou SDK devant être (a) correctement installé, (b) avoir une licence adéquate au nom de l'utilisateur Windows capable d'exécuter cet outil et (c) capable d'accéder au contenu du serveur de l'outil. De plus :
(1) Comme recommandé par le fournisseur de l'outil, le serveur de l'outil ne doit pas être installé ou coexister sur la machine où le client de l'outil (et le pont) est installé/en cours d'exécution, à cause de conflits potentiels de ressources, notamment par rapport à l'API COM.
(2) Les outils basés sur l'API COM Windows sont connus pour être instables après des échecs répétés ou un manque de ressources système et nécessitent un redémarrage de Windows pour fonctionner à nouveau correctement.
(3) Si ce pont s'exécute en tant qu'application, la connexion doit être faite par le même utilisateur que pour Windows.
Si ce pont est exécuté en tant que service Windows, allez dans le gestionnaire des services Windows, cliquez-droit sur le service MIMB Application Server et allez dans l'onglet "Log On" pour définir le nom du compte sous lequel le service va s'exécuter.

Pour vous assurer que le Designer est correctement installé, vérifiez les points suivants :
- le Designer doit être exécutable en tant qu'application Windows sur la machine exécutant le pont. Il est généralement installé parmi les outils du "bureau" de BO.
- pour le bon fonctionnement de l'API, l'outil de conception doit être exécutable comme un composant COM/ActiveX, autrement dit, le composant COM/ActiveX de l'outil de conception doit être correctement enregistré. Vérifiez qu'une clé existe dans le registre Windows HKEY_CLASSES_ROOT\Designer.Application.

De plus, au moment de l'exécution du pont, assurez-vous que vous disposez :
- d'un accès de connexion valide au serveur de référentiel BO (le pont doit se connecter à la plateforme de BO)
- d'une connexion de base de données valide au data warehouse pour le modèle à convertir

Autres remarques :
- La connexion de base de données n'est requise que si vous souhaitez modifier le schéma de base de données (tables). Elle n'est pas nécessaire pour une simple mise à jour de descriptions, par exemple.
- Pour les versions 5.x, 6.x, 11.5, 12.x et 14.x de BO, une option existe pour vous connecter au serveur en mode autonome (sans CMS), si le pont est exécuté sur le serveur.
- Pour la version 11.0 de BO, le mode autonome n'existe pas, aussi vous devez disposer d'identifiants valides.

FOIRE AUX QUESTIONS

Q : Quels nom d'utilisateur et mot de passe dois-je fournir dans la fenêtre de connexion à BO ?
R : Si votre entreprise utilise une installation réseau de BusinessObjects avec un référentiel BO gérant les utilisateurs et les droits d'accès, saisissez le nom d'utilisateur et le mot de passe de BO, comme pour ouvrir l'univers avec l'outil de conception de BO. Si vous avez des doutes concernant le nom d'utilisateur et le mot de passe à utiliser, contactez l'administrateur système BO de votre entreprise (superviseur).

Q : Le pont échoue pour une raison inconnue, que puis-je faire ?
R : Essayez d'exécuter le pont à nouveau en définissant le paramètre "Mode d'exécution" sur "Interactif". Il est possible que l'application affiche un message d'erreur dans une fenêtre contextuelle.

Q : Comment dois-je comprendre le message d'avertissement suivant ? La connexion 'DB' ne fonctionne pas
R : Cela indique que la connexion à la base de données spécifiée pour l'univers ne fonctionne pas. Vérifiez que la connexion à l'univers fonctionne correctement dans l'outil de conception. Le pont utilise la connexion à la base de données pour insérer des tables, colonnes et jointures dans l'univers. Pour plus d'informations, lisez la description du paramètre de connexion du pont.

Q : Ce pont peut-il être exécuté depuis un serveur d'applications en tant que service Windows ?
R : Non, l'outil de conception de BO est une application de bureau qui exécute l'API COM de l'outil de conception et ce pont en tant que service n'est pas supporté. Assurez-vous qu'en cas d'exécution à partir d'un serveur de pont distant, il est configuré pour s'exécuter comme une application de bureau standard et non en tant que service.

LIMITATIONS
Consultez les limitations générales connues actuellement sur MIMB Known Limitations ou dans Documentation/ReadMe/MIMBKnownLimitations.html où elles sont regroupées

- Les noms des classes et objets dans BO Designer sont limités à 35 caractères. Par conséquent, pour pallier à cette limitation, les noms sont susceptibles d'être tronqués et/ou de se voir ajouter un nombre comme suffixe dans l'univers de BO généré.

- L'outil de conception de BO permet d'organiser les objets en arborescence de classes. Toutefois, l'espace de noms des classes est global. Toutes les classes doivent avoir un nom unique dans l'ensemble de l'univers et pas seulement dans une classe parente. Par conséquent, pour pallier cette limitation, les noms sont susceptibles d'être tronqués et/ou de se voir ajouter un nombre comme suffixe dans l'univers de BO généré.

- Tous les outils de conception de BI ont des capacités de type dimensionnel limitées basées sur la technologie sous-jacente. Par exemple, l'outil de conception de BO supporte des jointures au niveau des données physiques, mais ne supporte pas de jointures au niveau logique ou entreprise. Pour cette raison, des aspects du modèle dimensionnel d'origine sont susceptibles être transformés ou perdus au cours de la conversion.

SUPPORT
Fournissez un package de dépannage avec le log de débogage. Le log de débogage peut être défini dans l'interface ou dans conf/conf.properties avec MIR_LOG_LEVEL=6


Paramètres du pont

Nom du paramètre Description Type Valeurs Défaut Périmètre
Système Saisissez ici le nom du référentiel BusinessObjects auquel vous connecter.

- Pour les versions 11.x, 12.x (XI) et 14.x (XI R4) de BusinessObjects, il s'agit du nom du Central Management Server. Ce serveur est utilisé pour se connecter, par défaut au port 6400, par exemple
localhost
. Si le serveur CMS est configuré dans un environnement Cluster, le nom du cluster peut être spécifié avec la syntaxe suivante, par exemple
localhost:6400@MYCLUSTER

- Pour les versions 5.x et 6.x de BusinessObjects, il s'agit du nom du référentiel défini par l'application Supervisor, par exemple
bomain.
Si ce paramètre est vide, le Designer se connecte hors ligne. Une installation autonome de BusinessObjects ne requiert pas d'identifiant de connexion.
Chaîne de caractères      
Mode d'authentification Sélectionnez le mode d'authentification de connexion.

Ce paramètre est applicable aux versions 11.0 et ultérieures. Les versions 5.x et 6.x ne supportent pas ce mode.

'Enterprise (Entreprise)'
Connexion d'entreprise à BusinessObjects.

'LDAP'
Connexion à l'aide d'un serveur LDAP.

'Windows AD'
Connexion à l'aide d'un serveur Windows Active Directory.

'Windows NT'
Connexion à l'aide d'un serveur de domaine Windows NT.

'Standalone'
Connexion standalone (pas de CMS).
ÉNUMÉRATION
Enterprise
LDAP
Windows AD
Windows NT
Standalone
Enterprise  
User name Dans le cadre de l'installation d'un référentiel de BusinessObjects (BO), l'utilisateur doit s'identifier à l'aide d'un identifiant de connexion. Une installation autonome de BO ne nécessite pas d'identification de ce type, par ex.
superviseur

Si vous omettez de renseigner le nom de l'utilisateur et le mot de passe, une boîte de dialogue de connexion à BO s'affiche dans laquelle vous devez saisir vos nom d'utilisateur et mot de passe habituels de connexion à BO.

Afin d'éviter que l'outil de conception n'affiche la boîte de dialogue de connexion quand vous exécutez un pont à distance sur un serveur, renseignez cette option.
Chaîne de caractères      
Password Dans le cadre de l'installation d'un référentiel de BusinessObjects (BO), l'utilisateur doit s'identifier à l'aide d'un identifiant de connexion. Une installation autonome de BO ne nécessite pas d'identification de ce type.

Si vous omettez de renseigner le nom de l'utilisateur et le mot de passe, une boîte de dialogue de connexion à BO s'affiche dans laquelle vous devez saisir vos nom d'utilisateur et mot de passe habituels de connexion à BO.

Afin d'éviter que l'outil de conception n'affiche la boîte de dialogue de connexion quand vous exécutez un pont à distance sur un serveur, renseignez ce paramètre.
MOT DE PASSE      
Fichier Spécifiez le chemin d'accès au fichier de l'univers. Fichier *.unv   Éléments obligatoires
Algorithme de modèle de données (table/jointure) Spécifiez si les tables et les jointures doivent être exportées dans l'univers.

"Unchanged (Non modifié)"
Les tables et les jointures de l'univers sont inchangées.

"Create all and Refresh from database (Créer tout et réinitialiser à partir de la base de données)"
Ajoutez à l'univers les nouvelles tables et jointures définies dans le modèle source et actualisez les tables existantes par rapport à la connexion à la base de données.

"Recreate all (Recréez tout)"
Supprimez de l'univers toutes les tables et jointures existantes et tous les contextes existants, et remplacez-les par des nouveaux et des nouvelles, défini·es dans le modèle source.
ÉNUMÉRATION
Inchangé(es)
Créer tout et réinitialiser à partir de la base de données
Recréer tout
Créer tout et réinitialiser à partir de la base de données  
Type de connexion des modèles de données Spécifiez le type de connexion tel que défini dans l'outil de conception de BusinessObjects.
Le pont doit connaître le nom de la connexion BO pour créer des tables et des jointures dans l'univers.

Notez que la liste des connexions disponibles au moment de l'exécution varie selon le mode d'authentification utilisé pour vous connecter à l'outil de conception.
Si vous utilisez le mode d'authentification "Enterprise" (par rapport à un référentiel CMS de BO) pour vous connecter, vous devez définir et utiliser une connexion de type "Secured (Sécurisé)".
Si vous utilisez le mode d'authentification "Standalone" (sans référentiel CMS de BO) pour vous connecter, vous devez définir et utiliser une connexion de type "Partagée".
En général, les connexions de type "Personal (Personnel)" ne sont pas recommandées car elle ne fonctionnent habituellement pas avec l'API COM d'automatisation.

"Personal (Personnel)" - Les connexions de type Personnel restreignent l'accès aux données au créateur de l'univers et à l'ordinateur sur lequel il a été créé. Elles sont stockées dans le fichier PDAC.LSI situé dans le dossier LSI dans le chemin d'accès d'installation de BusinessObjects. Par exemple : C:\Program Files\Business Objects\BusinessObjects Enterprise 12\win32_x86\pdac.lsi.
"Shared (Partagé)" - Les connexions partagées permettent l'accès aux données à tous les utilisateurs. Elles sont stockées dans le fichier SDAC.LSI situé dans le dossier LSI BusinessObjects dans le chemin d'accès d'installation de BusinessObjects. Par exemple : C:\Program Files\Business Objects\BusinessObjects Enterprise 12\win32_x86\sdac.lsi.
"Secured (Sécurisé)" - Les connexions sécurisées centralisent et contrôlent l'accès aux données. Étant le type de connexion le plus sûr, il doit être utilisé pour protéger l'accès aux données sensibles. Elles sont stockées dans le référentiel de BusinessObjects. Utilisez des connexions sécurisées si vous souhaitez distribuer des univers dans l'ensemble du CMS (par défaut).
ÉNUMÉRATION
Personnelle
Shared
Secured (Sécurisé)
Secured (Sécurisé)  
Connexion de modèles de données au RDBMS Spécifiez le nom de la connexion tel que défini dans l'outil de conception de BusinessObjects. Le pont doit connaître le nom de la connexion BO pour créer des tables et des jointures dans l'univers. Ce paramètre est obligatoire.
La connexion est requise lors de la création d'un fichier d'univers. En revanche, lors de la mise à jour d'un fichier d'univers existant, ce paramètre n'est pas utilisé et la connexion de l'univers est inchangée.
Notez que la liste des connexions disponibles au moment de l'exécution varie selon le mode d'authentification utilisé pour vous connecter à l'outil de conception.
Si vous utilisez le mode d'authentification "Enterprise" (par rapport à un référentiel CMS de BO) pour vous connecter, vous devez définir et utiliser une connexion de type "Secured (Sécurisé)".
Si vous utilisez le mode d'authentification "Standalone" (sans référentiel CMS de BO) pour vous connecter, vous devez définir et utiliser une connexion de type "Partagée".
En général, les connexions de type "Personnel" ne sont pas recommandées, car elles ne fonctionnent pas via une API COM Automation.

Lors de l'exécution de ce pont sur un serveur de pont distant, la connexion doit être valide et s'exécuter sur le serveur distant.
Veuillez noter que si le pont s'exécute sur un serveur distant, ce serveur de pont doit être configuré pour s'exécuter en tant qu'application, et non en tant que service Windows.
L'outil de conception de BO est une application de bureau qui exécute l'API COM de l'outil de conception et ce pont en tant que service n'est pas supporté.

Si vous utilisez une connexion basée sur une source de données ODBC, veillez à ce que le DSN ODBC soit correctement défini sur la machine exécutant le pont.

Si vous utilisez une version 64 bits de Windows avec l'outil de conception de BO qui est une application 32 bits, utilisez le gestionnaire ODBC 32 bits (C:\Windows\SysWOW64\odbcad32.exe) pour définir le DSN.
N'utilisez pas le gestionnaire ODBC 64 bits (C:\Windows\System32\odbcad32.exe) avec une version de Windows 64 bits, l'application 32 bits de l'outil de conception de BO ne fonctionnerait pas avec le DSN.
REPOSITORY_MODEL     Éléments obligatoires
Jointures externes du modèle de données La plupart des outils de modélisation et d'ETL définissent uniquement les métadonnées des clés étrangères et ne spécifient pas le type de jointure SQL (interne ou externe) qui doit être défini dans les outils Business Intelligence.

Ce paramètre contrôle le type de jointures générées pour chaque relation de clé étrangère.
"False (Faux)"
Utilise uniquement des jointures Inner (internes) pour les relations de clés étrangères.

"True (Vrai)"
Utilise la facultativité de la relation de clé étrangère (facultative/obligatoire) pour déterminer s'il faut utiliser une jointure "Inner (Interne)" ou "Outer (Externe)".
BOOLEAN   false  
Détection du type dimensionnel Lorsque vous utilisez ce pont pour convertir un modèle de données créé avec un outil de modélisation des données ou ETL, puis le traitez pour en faire un modèle OLAP/BI, le rôle dimensionnel spécifié pour chaque table (de fait, de dimension, de dimension secondaire) est utilisé par le pont pour inférer comment ces tables seront converties en faits et dimensions de BI.

Ce paramètre contrôle la manière dont le rôle dimensionnel de la table supplémentaire (de fait, de dimension, de dimension secondaire) est déterminé, si le modèle source n'a pas spécifié ce rôle dimensionnel de la table.

"Only as defined by source model (Uniquement tel que défini par le modèle source)"
Utilisez le rôle dimensionnel des tables s'il est défini par le modèle source.

"Autodetect additional Facts and Dimensions (Détecter automatiquement les dimensions et les faits supplémentaires)"
Détectez automatiquement les tables de fait et de dimension à partir du schéma relationnel, en vous basant sur les clés étrangères. Cet algorithme considère les tables ayant des clés étrangères entrantes uniquement, comme des tables de fait. Les tables ayant des clés étrangères sortantes sont considérées comme des tables de dimension ou des tables de dimension secondaire selon la distance minimale (nombre de relations de clés étrangères) avec la table de fait. Les tables n'ayant pas de relation de clés étrangères avec toute autre table sont considérées comme des tables de dimension.

"Manually specified additional Facts and Dimensions (Faits et dimensions supplémentaires spécifiés manuellement)"
Spécifiez manuellement les tables de fait et de dimension.
ÉNUMÉRATION
Uniquement tel que défini par le modèle source
Détecter automatiquement les dimensions et les faits supplémentaires
Faits et dimensions supplémentaires spécifiés manuellement
Détecter automatiquement les dimensions et les faits supplémentaires  
Détection des tables de fait de modélisation dimensionnelle Lorsque vous utilisez ce pont pour convertir un modèle de données créé avec un outil de modélisation des données ou ETL, puis le traitez pour en faire un modèle OLAP/BI, le rôle dimensionnel spécifié pour chaque table (de fait, de dimension, de dimension secondaire) est utilisé par le pont pour déduire comment ces tables seront converties dans des tables de fait et de dimension dans BI. Ce paramètre vous permet de spécifier la liste des tables de fait de votre modèle et le pont considérera ces tables comme des tables de fait lors de la génération des dimensions et des mesures, par exemple :
dbo.Fact1; Fact2.

Cette option est intéressante si l'outil source ne supporte pas la notion de rôle dimensionnel de la table et peut être utilisée pour contourner les limitations de l'outil source.

Le comportement de ce paramètre peut être associé au paramètre "Détection des tables de dimension", afin que certaines tables soient gérées comme des tables de fait et d'autres comme des tables de dimension.
Chaîne de caractères      
Détection des tables de dimension Lorsque vous utilisez ce pont pour convertir un modèle de données créé avec un outil de modélisation des données ou ETL, puis le traitez pour en faire un modèle OLAP/BI, le rôle dimensionnel spécifié pour chaque table (de fait, de dimension, de dimension secondaire) est utilisé par le pont pour inférer comment ces tables seront converties en faits et dimensions de BI. Utilisez ce paramètre pour veiller à ce que le pont considère toutes les tables comme des tables de dimension.

"True (Vrai)"
Le pont considère que toutes les tables sont des tables de dimension.

"False (Faux)"
Le pont utilise le rôle dimensionnel spécifié sur chaque table, s'il existe.

Cette option est intéressante si l'outil source ne supporte pas la notion de rôle dimensionnel de la table et peut être utilisée pour contourner les limitations de l'outil source.

Le comportement de ce paramètre peut être associé au paramètre "Détection des tables de fait", afin que certaines tables soient gérées comme des tables de fait et d'autres comme des tables de dimension.
BOOLEAN   true  
Couches de modèle dimensionnel Spécifiez combien de couches de classes et d'objets peuvent être gérées dans l'univers.

"one (une)"
Seulement une couche de classes et d'objets se référant aux tables et colonnes du schéma de la base de données est créée.

"two (deux)"
Une couche privée de classes et d'objets masqués se référant aux tables et colonnes du schéma de la base de données est créée et une couche publique de classes et d'objets se référant à la couche privée de classes et d'objets est créée.

Cette technique à deux couches est utilisée pour optimiser le support de la mise à jour d'un univers et également pour séparer des objets disponibles pour les constructeurs de rapports des objets utilisés pour une implémentation d'univers interne.
ÉNUMÉRATION
une
deux
une  
Algorithme de modèle dimensionnel (objet/classe) Spécifiez comment les dimensions doivent être exportées vers les classes et les objets dans l'univers.

"Unchanged (Non modifiés)"
Les classes et objets de l'univers sont inchangés.

"Create only (Créer uniquement)"
Créez des classes et des objets sans modifier ceux qui existent.

"Update (Mettre à jour)"
Mettez à jour les classes et les objets existants conformément au mode de mise à jour sélectionné.
ÉNUMÉRATION
Inchangé(es)
Créer uniquement
Update (Mise à jour)
Créer uniquement  
Mode de mise à jour du modèle dimensionnel Spécifiez comment les dimensions doivent être exportées vers les classes et les objets dans l'univers.

"Create / Replace (Créer/Remplacer)"
Créez des classes et des objets, en remplaçant ceux qui existent tout en conservant le même nom.

"Replace all (Remplacer tout)"
Supprimez toutes les classes et tous les objets et remplacez-les par de nouveaux.

"Update Objects properties (Mettre à jour les propriétés d'objets)"
Mettez à jour les propriétés de tous les objets existants selon des critères de correspondance et de mise à jour.
ÉNUMÉRATION
Créer/Remplacer
Replace all
Mettre à jour les propriétés d'objets
Créer/Remplacer  
Mise à jour des critères de correspondance du modèle dimensionnel S'applique lorsque l'"Algorithme de modèle dimensionnel (objet/classe)" est défini sur "Mettre à jour les propriétés d’objets". Dans ce mode, les propriétés d'objets de l'univers existantes sont mises à jour avec de nouvelles propriétés fournies par le modèle source. Ce paramètre contrôle quelles mesures et dimensions sont à mettre à jour avec les nouvelles propriétés des objets définies dans le modèle source.

"Strict column matching (Correspondance de colonne stricte)"
L'objet d'univers est mis à jour en se basant sur une correspondance simple de son expression, par ex.
Seules les mesures définies par une égalité stricte "measure=Table.Column" seront mises à jour avec les propriétés de cette colonne.

"Single column matching (colonne )"
L'objet de l'univers est mis à jour si son expression implique une seule colonne, par exemple.
Les mesures définies par "measure=Sum(Table.Column)" ou "measure=Table.Column/365" seront mises à jour avec les propriétés de cette colonne.

"Multiple column matching (Correspondance de colonnes multiples)"
L'objet de l'univers est mis à jour pour chaque colonne impliquée dans son expression, par exemple :
Une mesure définie par "measure=Table.Column1-Table.Column2" est mise à jour avec les propriétés de Column1 et de Column2. Ce critère de rapprochement peut être utilisé pour concaténer la description de chaque colonne comprise dans une expression de mesure.
ÉNUMÉRATION
Correspondance de colonne stricte
Correspondance de colonne unique
Correspondance de colonnes multiples
Correspondance de colonne stricte  
Mise à jour du nom des objets du modèle dimensionnel Ce paramètre s'applique lorsque l'"Algorithme du modèle dimensionnel (objet/classe)" est défini sur "Mettre à jour les propriétés d'objets". Une fois l'objet de l'univers mis en correspondance avec une colonne dans le modèle source, son nom peut être remplacé par le nom métier de la colonne défini dans le modèle source.

"No change (Aucune modification)"
Le nom de l'objet de l'univers est inchangé.

"Update (Mettre à jour)"
Le nom de l'objet de l'univers est remplacé par le nom métier de la colonne.
ÉNUMÉRATION
Aucune modification
Update (Mise à jour)
Aucune modification  
Mise à jour du type des objets du modèle dimensionnel Ce paramètre s'applique lorsque l'"Algorithme du modèle dimensionnel (objet/classe)" est défini sur "Mettre à jour les propriétés d'objets". Une fois l'objet de l'univers mis en correspondance avec une colonne dans le modèle source, son type (mesure VS dimension) peut être remplacé par le rôle dimensionnel de la colonne défini dans le modèle source.

"No change (Aucune modification)"
Le type de l'objet de l'univers est inchangé.

"Update (Mettre à jour)"
Le type de l'objet de l'univers est remplacé par le rôle dimensionnel de la colonne.
ÉNUMÉRATION
Aucune modification
Update (Mise à jour)
Aucune modification  
Mise à jour de la description des objets du modèle dimensionnel Ce paramètre s'applique lorsque l'"Algorithme du modèle dimensionnel (objet/classe)" est défini sur "Mettre à jour les propriétés d'objets". Une fois l'objet de l'univers mis en correspondance avec une ou plusieurs colonnes dans le modèle source, sa description peut être remplacée par la description de la (des) colonne(s) définie dans le modèle source.

"No change (Aucune modification)"
La description d'objet de l'univers est inchangée.

"Update (Mettre à jour)"
La description de l'objet de l'univers est remplacée par la description de la colonne.

"Append (Ajouter)"
La description de l'objet de l'univers est ajoutée à la description de la (des) colonne(s), si elles sont différentes.
ÉNUMÉRATION
Aucune modification
Update (Mise à jour)
Append
Aucune modification  
Mise à jour du type de données des objets du modèle dimensionnel Ce paramètre s'applique lorsque l'"Algorithme du modèle dimensionnel (objet/classe)" est défini sur "Mettre à jour les propriétés d'objets". Une fois l'objet de l'univers mis en correspondance avec une colonne dans le modèle source, son datatype peut être remplacé par le datatype défini dans le modèle source.

"No change (Aucune modification)"
Le datatype de l'objet de l'univers est inchangé.

"Update (Mettre à jour)"
Le datatype de l'objet de l'univers est remplacé par le datatype de la colonne.
ÉNUMÉRATION
Aucune modification
Update (Mise à jour)
Aucune modification  
Hiérarchies du modèle dimensionnel Spécifiez si les hiérarchies OLAP définies dans l'outil source doivent être exportées.

"False (Faux)"
Ne pas exporter les hiérarchies.

"True (Vrai)"
Exporter les hiérarchies.
BOOLEAN   true  
Conventions de nommage du modèle dimensionnel Spécifie la manière dont générer les noms dans l'univers.

"Unchanged (Non modifié)"
Utilisez les noms définis dans l'outil source.

"Convert to Upper Case (Convertir en majuscules)"
Convertissez les noms en majuscules.

"Convert to Lower Case (Convertir en minuscules)"
Convertissez les noms en minuscules.

Les noms sont également tronqués à 35 caractères, longueur maximale autorisée dans l'outil de conception.
ÉNUMÉRATION
Inchangé(es)
Convertir en majuscules
Convertir en minuscules
Inchangé(es)  
Objets de jointure de tables de fait du modèle dimensionnel Indique si le pont doit générer des objets de niveau métier pour les colonnes de tables de fait impliquées dans des jointures, comme défini dans le modèle dimensionnel d'origine (physique). Par défaut, le pont considère que les colonnes de tables de fait impliquées dans des jointures doivent être représentées au niveau physique uniquement. Par exemple, une dimension de fait ne doit être représentée qu'au niveau métier avec une classe/un dossier et ses mesures. Ce paramètre permet de contrôler ce comportement.

"False (Faux)"
Pas de génération d'objets au niveau métier pour les colonnes de fait impliquées dans des jointures.

"True (Vrai)"
Génération d'objets de niveau métier pour les colonnes de tables de fait impliquées dans des jointures.
BOOLEAN   false  
Verbosité Ce paramètre contrôle la modélisation dimensionnelle avant de traiter le niveau de verbosité.

"False (Faux)"
"Verbosité normale.

"True (Vrai)"
Des informations supplémentaires sont enregistrées dans le journal.
BOOLEAN   false  
Exécution silencieuse Spécifiez ici si vous souhaitez utiliser le mode interactif ou silencieux pour l'exécution.

"Silent (Silencieux)"
L'application s'exécute en mode silencieux, les fenêtres et boîtes de message contextuelles sont bloquées. Ce mode ne nécessite pas d'intervention de la part de l'utilisateur, mais peut causer l'arrêt de l'exécution, avec une erreur inconnue.

"Interactive (Interactif)"
L'application s'exécute en mode interactif, autorisant les fenêtres et boîtes de messages contextuelles. Ce mode peut demander l'intervention de l'utilisateur pour réagir aux fenêtres contextuelles et lui permettre de résoudre des problèmes en cours d'exécution.
ÉNUMÉRATION
Silencieux
Interactif
Silencieux  
Exporter vers un référentiel Après sa génération, l'univers peut être exporté automatiquement vers le référentiel de Business Objects. Spécifiez un emplacement valide dans le référentiel de BusinessObjects où l'univers sera exporté.
Pour BusinessObjects XI, spécifiez un chemin d'accès au dossier de l'univers, par exemple :
/

Pour BusinessObjects 5.x ou 6.x, spécifiez le nom de domaine d'un univers, par exemple :
Univers

Si ce paramètre n'est pas renseigné, le fichier d'univers généré n'est PAS exporté vers le référentiel.
Chaîne de caractères      

 

Mapping du pont

Meta Integration Repository (MIR)
Métamodèle
(se base sur le standard OMG CWM)
"SAP BusinessObjects Designer (Fichier)"
Métamodèle
BoDesigner
Mapping des commentaires
     
AggregationRule Object (Objet) Si une Mesure contient plusieurs AggregationRules, plusieurs Objets de qualification de mesure sont créés, un pour chaque AggregationRule
Règle Sélectionnez  
AliasClassifier AliasTable  
Name (Nom) Name (Nom)  
AliasFeature AliasColumn  
Name (Nom) Name (Nom)  
Association Jointure Les équi-jointures sont créées pour représenter les contraintes d'intégrité clé primaire clé étrangère entre les tables du modèle
AssociationRole Jointure Représente les deux côtés (Table1 et Table2) de la jointure
Multiplicité Cardinalité et jointure externe  
AssociationRoleNameMap   Associe les colonnes de la table1 à la colonne de la table2.
Attribut Colonne  
Name (Nom) Name (Nom)  
PhysicalName Name (Nom)  
BaseType Type d'objet Les BaseTypes sont créés pour représenter les types de données des colonnes et objets
DataType (TypeDeDonnées)   Voir le tableau de conversion des types de données
CandidateKey Colonne La propriété de clé primaire est configurée sur les colonnes de clé primaire
Classe Table  
Name (Nom) Name (Nom)  
PhysicalName Name (Nom)  
ClassDiagram Panneau de la structure Le panneau Structure est alimenté par les tables et les vues définies dans le modèle et disponibles via la connexion à la base de données
DatabaseSchema Owner Option utilisée uniquement pour identifier les tables dans les univers supportés par les propriétaires
DesignPackage   Les classes et associations de tous les packages du modèle sont exportées, si possible
Dimension Classe  
Description Description  
Name (Nom) Name (Nom)  
UserDefined   La dimension est exportée uniquement si elle est personnalisée (userDefined)
DimensionAttribute Object (Objet) Objet de qualification "dimension" ou "détail"
Description Description  
Name (Nom) Name (Nom)  
DrillPath CustomHierarchy Les hiérarchies personnalisées sont importées comme MIRDrillPath car elles peuvent étendre plusieurs MIRDimensions (Classes)
Name (Nom) Name (Nom)  
DrillPathLevelAssociation CustomHierarchy  
Name (Nom) Name (Nom)  
FeatureMap Object (Objet) Utilisé pour exporter la traçabilité des fonctionnalités dimensionnelles
Description Description  
Operation (Opération) Sélectionnez  
ForeignKey   Une clé étrangère est créée pour représenter les colonnes concernées par la jointure
Généralisation Jointure Les équi-jointures sont créées pour représenter les contraintes d'intégrité clé primaire clé étrangère entre les tables du modèle
GeneralizationRole Jointure Les équi-jointures sont créées pour représenter les contraintes d'intégrité clé primaire clé étrangère entre les tables du modèle
Hiérarchie CustomHierarchy  
Name (Nom) Name (Nom)  
HierarchyLevelAssociation CustomHierarchy CustomHierarchy
Position   Option utilisée pour ordonner les objets dans la hiérarchie personnalisée
Index   Un index est créé pour chaque clé étrangère de jointure et pour chaque clé primaire
IndexMember   Options utilisée pour créer des jointures lorsqu'elle est associée à des colonnes de clés primaires et étrangères
JoinGroup Join Context (Contexte de la jointure)  
Name (Nom) Name (Nom)  
LevelAttribute Object (Objet) Option utilisée pour indiquer la traçabilité de son DimensionAttribute
LevelKey Objet membre de CustomHierarchy L'attribut de la clé est exporté en tant qu'objet membre
Mesurer Object (Objet) Un objet de qualification "mesure"
DefaultAggregation Fonction  
Description Description  
Name (Nom) Name (Nom)  
Projection Affichage de la table Informations graphiques
X x  
Y y  
SQLViewAttribute Colonne Les colonnes des Vues sont gérées comme des colonnes de Tables normales dans l'outil
Name (Nom) Name (Nom)  
PhysicalName Name (Nom)  
SQLViewEntity Table Les Vues sont gérées comme des Tables normales dans l'outil
Name (Nom) Name (Nom)  
PhysicalName Name (Nom)  
StoreConnection Qualificateur Option utilisée uniquement pour identifier les tables dans les univers supportés par les qualificateurs
StoreModel Univers L'univers est construit à l'aide des tables à la fois définies dans le modèle et disponibles via la connexion à la base de données
Comment Commentaires  
Description Description  
Name (Nom) LongName  
PhysicalName Name (Nom) nom du fichier .UNV (8 caractères)
TypeValue Liste de valeurs d'objets  
Position   Dans l'ordre retourné par l'API Designer.
Valeur Value (Valeur)  

Cette page vous a-t-elle aidé ?

Si vous rencontrez des problèmes sur cette page ou dans son contenu – une faute de frappe, une étape manquante ou une erreur technique – dites-nous comment nous améliorer !